Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Star Academy > "Si tu pars, je te coupe en morceaux" : Adeline Toniutti (Star Ac) a été une femme battue
lundi 16 janvier 2023 11:33

"Si tu pars, je te coupe en morceaux" : Adeline Toniutti (Star Ac) a été une femme battue

Par Yohann RUELLE | Journaliste
Invitée de l'émission "Sept à huit" dimanche sur TF1, Adeline Toniutti a retracé le fil de sa vie mouvementée. La professeure de la "Star Academy" s'est livrée avec émotion sur les violences conjugales dont elle a été victime, alors qu'elle faisait face à un dramatique accident l'ayant privée de sa voix : "J'ai vécu l'enfer à la maison".
Crédits photo : TF1
Avec sa joie de vivre spontanée et ses exercices vocaux délirants, Adeline Toniutti a assurément imprimé sa marque durant la dernière saison de la "Star Academy". La prof de chant, bienveillante et précise, a joué un rôle-clé dans la transformation d'Enola, Louis, Stan ou Anisha, passée, grâce à ses conseils, d'une jeune femme timide à une chanteuse puissante, finalement sacrée grande gagnante du télé-crochet le 26 novembre dernier. Mais pour arriver en prime-time sur TF1, Adeline Toniutti a dû surmonter des obstacles qui se sont dressés en travers de son chemin. Dans un portrait réalisé pour "Sept à huit", la comédienne de 34 ans est revenue sur son enfance difficile marquée par la santé fragile de sa grand-mère, atteinte de la maladie de Charcot, et un terrible accident qui lui a fait perdre sa voix. « Je rentre dans une maison et la cheminée est mal installée. Il y a une fêlure qui fait que les isolants thermiques fondent et ça émane des gaz toxiques. Une nuit d'hiver, ça me brûle les voies respiratoires. Je m'endors soprano colorature et je me réveille aphone » s'est-elle remémorée, submergée par l'émotion, face à Audrey Crespo-Mara : « J'ai tellement toussé que j'ai vomi du sang. Donc je crois que j'ai craché mes cordes vocales ».

Le player Dailymotion est en train de se charger...


"Je vais t'enterrer là où personne ne te retrouvera"


Pendant des mois, les médecins ne vont pas prendre la mesure du sérieux de sa blessure et lui donner « beaucoup de cortisone » pour réduire l'inflammation. Sauf qu'une de ses cordes vocales est « coupée en deux », et sur l'autre, « les vaisseaux ont sauté ». Il faudra « trois lourdes opérations » pour pallier ce grave problème de santé mais sa carrière d'espoir du chant lyrique est brisée. Durant cette période de grande instabilité, où elle se retrouve sans travail et sans revenus, Adeline Toniutti sombre dans la dépression : « J'ai même honte de le dire, j'ai fait de l'anorexie, j'avais envie de mourir. Je perds vraiment le sens de ma vie, je me sens très handicapée parce que quand je parle, j'entends une voix qui n'est pas moi. (...) Je suis pétillante et ma voix ne représente plus du tout ce que je suis ». Pire : c'est à cette époque que son ex-compagnon « commence à [la] violenter ». « Au début, il me rabaisse. Il me dit : "Tu ne sers à rien, tu ne travailles pas, en plus, tu fais la pute quand tu sors. T'essaies d'attirer d'autres hommes, je vois bien qu'on te regarde". Après, c'est une première gifle » a-t-elle expliqué devant la caméra, les larmes aux yeux, attestant alors vivre « l'enfer à la maison ».



La peur au ventre, l'enseignante de la "Star Academy" a craint pour sa propre vie. « Un jour, il est rentré du travail et moi, j'étais à la maison évidemment, et il a tourné la serrure. Il était fâché, j'avais mal mis les couverts sur la table et je me suis pris une tarte dans le visage. Je savais bien que ce n'était pas normal, mais j'étais tellement affaiblie. Et puis, ça a recommencé encore et encore » s'est-elle souvenue, en expliquant avoir tenté, parfois, de le confronter sur son comportement violent. En retour ? Des menaces de mort : « Je lui ai dit : "Si tu recommences, je vais devoir partir". Et là, il m'a dit : "Si tu pars, je te coupe en morceaux, je creuse un trou dans un bois et je vais t'enterrer là où personne ne te retrouvera, même pas tes parents" ».

"Je n'ai plus de voix, mais j'ai encore deux jambes"


Sous emprise physique et psychologique, Adeline Toniutti est tout de même parvenue à fuir ce calvaire grâce à l'intervention d'une amie, qui lit dans son regard sa détresse : « Elle voit que je me dégrade et comprend ce qui se passe. Elle me dit : "Adeline, il y a un truc qui ne va pas, c'est au-delà de ta voix". Puis, elle me demande : "Est-ce qu'il te frappe ?", et je ne réponds pas parce que je n'ose pas lui dire oui ». Son amie a alors une phrase choc qui est le déclic. « Elle me dit : "Adeline, tu veux finir sur un fauteuil comme ta grand-mère ?". Et à ce moment-là, je ne sais pas ce qui se passe, je sens ma colonne vertébrale qui se hérisse comme un chat et je me dis que je peux encore me prendre en main. Je n'ai plus de voix, mais j'ai encore deux jambes pour partir. Et là, j'ai pris le téléphone, j'ai appelé SOS Femmes battues, et je suis partie » a-t-elle confié dans "Sept à huit". Un témoignage courageux qui met en lumière le travail précieux des écoutant.es du 3919.
Star Academy en interview
18/11/2023 - Finaliste emblématique de la précédente saison de la "Star Academy", Léa se confie sans langue de bois en interview sur Purecharts. L'après télé-crochet, la notoriété, ses erreurs, son nouveau single "Qui je suis", sa relation avec Tiana, les critiques de Chris... Rencontre sans filtre !
Dans l'actu musicale

Charts in France

Copyright © 2002-2024 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Politique de cookies Politique de cookies
  • Politique de protection des données
  • Nous contacter