Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Star Academy > Star Academy : pourquoi Michael Goldman a accepté d'être le directeur
mardi 27 septembre 2022 17:39

Star Academy : pourquoi Michael Goldman a accepté d'être le directeur

Par Julien GONCALVES | Rédacteur en chef
Enfant des années 80 et ex-collectionneur de CD 2 titres, il se passionne très tôt pour la musique, notamment la pop anglaise et la chanson française dont il est devenu un expert.
Le 15 octobre prochain, les téléspectateurs assisteront au grand retour de la "Star Academy" sur TF1. Et c'est bien Michael Goldman, le fils de Jean-Jacques Goldman, qui en sera le directeur. Mais le producteur n'a pas dit oui tout de suite. Il sort du silence dans une interview !
Crédits photo : Facebook
C'est officiel : la "Star Academy" sera de retour sur TF1 dès le samedi 15 octobre à 21h10, pour le lancement du premier prime en direct présenté par Nikos Aliagas. Plusieurs millions de téléspectateurs découvriront alors en direct le visage et la voix des 13 nouveaux élèves, même si une certaine Enola a déjà été officialisée par l'animateur lors d'une apparition surprise dans "Danse avec les stars". Une quotidienne sera également proposée du lundi au vendredi de 17h30 à 18h40 sur TF1, et trois apprentis chanteurs seront nominés chaque semaine, avec un.e éliminé.e à l'issue de chaque émission du samedi soir. Pour les former, les aider et les départager, une équipe de cinq professeurs épaulera Michael Goldman, qui a été choisi comme directeur de cette "Star Academy" nouvelle génération. Comme son nom le laisse deviner, il s'agit bien du fils de Jean-Jacques Goldman !

Le player Dailymotion est en train de se charger...


"J'ai hésité un moment à faire partie de cette aventure"


Dans une interview exclusive donnée au Parisien, Michael Goldman, producteur âgé de 43 ans à qui l'on doit le label My Major Company (Grégoire, Joyce Jonathan), se confie sur son arrivée dans la "Star Academy". « Les équipes de la production d'Endemol et de DMLS TV (coproducteurs de l'émission) m'ont proposé ce rôle. J'ai été très surpris » explique-t-il, lui qui ne se voyait pas forcément endosser le poste de directeur d'un télé-crochet : « Cela m'a paru être un énorme tournant pour l'émission parce que je ne suis pas trop du genre à régler les problèmes d’ambiance entre les élèves ou de ponctualité des candidats. Par contre, j'ai une vraie expérience musicale puisque je travaille dans cette industrie depuis vingt ans ». Avant d'accepter la proposition de la production, Michael Goldman a voulu s'assurer qu'il pourrait « apporter quelque chose au programme », lui qui est « un boulimique de télécrochets musicaux » : « Je les regardais dans tous les pays. Je pouvais passer des nuits entières devant "The Voice Australia" ».

Cet « amoureux de la musique » n'a donc pas accepté tout de suite de devenir le directeur de cette nouvelle "Star Academy". « Pour être tout à fait honnête, j'ai hésité un moment à faire partie de cette aventure et j'ai dit oui en assistant au casting car les mômes m'ont fait craquer. Tu vois passer 200 jeunes, tu veux tous les prendre dans tes bras, les aider » confie Michael Goldman, qui a à coeur de découvrir des artistes depuis le début de sa carrière : « Toute ma vie de producteur a tourné autour de cela ». Pour lui, cet affect dans le développement d'un jeune talent est aussi quelque chose qui lui vient de son éducation : « Aider les jeunes, c'est un truc familial, je suis d'une famille qui adore s'occuper des petits ! Ma mère et ma grande soeur sont PSY pour enfants, mes autres soeurs sont pédiatres ! ». Son rôle dans l'émission ? « Être moi-même ! De toute façon je ne peux pas faire autre chose mais avec les élèves et les profs, on va être dans le même bateau, on gagnera tous à ce que cette émission soit réussie, donc que les primes soient top, que les performances soient bonnes » assure Michael Goldman, qui aura donc son bureau au château de Dammarie-les-Lys. Vivement le 15 octobre !
Star Academy en interview
15/03/2024 - Candidats emblématiques de la "Star Academy", Axel et Julien sont embarqués dans une tournée marathon avec leurs camarades. Très proches, les deux artistes se confient à Purecharts sur l'intensité du planning, leurs projets solo ou la haine en ligne. Interview !
Dans l'actu musicale

Charts in France

Copyright © 2002-2024 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Politique de cookies Politique de cookies
  • Politique de protection des données
  • Nous contacter