Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Tayc > "Envie de vomir" : Tayc fait polémique avec une chanson controversée, il se défend
mardi 14 février 2023 13:25

"Envie de vomir" : Tayc fait polémique avec une chanson controversée, il se défend

Par Julien GONCALVES | Rédacteur en chef
Enfant des années 80 et ex-collectionneur de CD 2 titres, il se passionne très tôt pour la musique, notamment la pop anglaise et la chanson française dont il est devenu un expert.
Pour la Saint Valentin, Tayc vient de sortir un nouvel EP baptisé "Room 96", où il est évidemment question d'amour et de sexe. Mais la chanson "Quand tu dors" provoque un malaise sur les réseaux sociaux, des internautes l'accusant de faire l'apologie du viol conjugal. L'artiste est sorti du silence mais ses explications ne semblent pas convaincre...
Crédits photo : Bestimage
Pionnier de l'afrolove, connu pour ses paroles romantiques, sensuelles voire sexuelles, Tayc vient de sortir un nouvel EP "Room 96" pile à temps pour la Saint Valentin. Pour l'occasion, l'interprète de "Dodo" a même mis en vente 96 packs collectors « pour une immersion au plus profond de la Room 96 » avec notamment des sex toys. Ces packs, en rupture de stock, sont d'ailleurs interdits aux moins de 18 ans. Riche de 10 titres endiablés, l'EP emmène donc l'auditeur dans la moiteur d'une chambre à coucher pour le 14 février. Mais l'une des chansons de Tayc ne passe pas auprès des internautes. Dans "Quand tu dors", le gagnant "Danse avec les stars" propose à sa dulcinée de pimenter leur couple avec un jeu de rôle où elle dormirait pendant que lui rentre de soirée pour lui faire l'amour alors qu'elle est plongée dans le sommeil. Pour des auditeurs, ses paroles glamourisent le viol conjugal.

"Il y a du consentement là dedans ?"


« Et plutôt que de te réveiller, je… » lance l'artiste en introduction avant de scander « Je t'en supplie, dors encore, dors encore » puis de clamer sur son refrain : « Ooh, pourquoi te le dire ? / Pourquoi prévenir ? / T'es tellement belle quand tu dors / Ooh, pourquoi te le dire ? / Et pourquoi prévenir / Ça n'te demandera aucun effort ». Des mots qui ont été dénoncés par de nombreux internautes sur les réseaux sociaux, ce qui a poussé Tayc a sortir du silence pour s'expliquer. « Je vois certains commentaires inappropriés autour du titre "Quand tu dors" présents dans "Room 96". Pour les personnes qui n'auraient pas compris le sens, à AUCUN moment il n'est question de relation intime sans consentement » écrit-il avant de rappeler le contexte de sa chanson : « C'est un COUPLE. Cette femme DORT. Son homme RENTRE. La VOIT. La REVEILLE. Et décide d'EMBELLIR leur nuit. »





Une explication qui n'a pas totalement conquis les internautes qui ont relayé ses paroles - comme « Tu dors encore » ou « Tes lèvres sont fermées mais j'entends ton appel », qui leur paraissent pourtant très claires. « "Pourquoi prévenir" invalide tout son discours là », « Sa justification est inutile, limite il s'enfonce, fallait même pas parler », « J'ai écouté ce matin et direct je savais que ça poserait problème. C'est quand même très ambigu », « Et c'est facile de disséminer quelques phrases en mode consentement pour essayer t'éviter d'être dans la sauce mdrr, mais le texte et le thème ne mentent pas », « Mon gars réécoute ton son », « Traduction du tweet: "c'est pas moi qui ai écrit une chanson aux paroles ambiguës, c'est vous qui êtes trop cons pour comprendre" » ou « "Pourquoi prévenir ? Ça ne te demandera aucun effort" il y a du consentement là dedans ? » peut-on lire, tandis que certains appels au boycott.



Le player Dailymotion est en train de se charger...

Charts in France

Copyright © 2002-2024 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Politique de cookies Politique de cookies
  • Politique de protection des données
  • Nous contacter