Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Tayc > Tayc, accusé de faire l'apologie du viol conjugal, fait supprimer une chanson
mercredi 15 février 2023 10:36

Tayc, accusé de faire l'apologie du viol conjugal, fait supprimer une chanson

Par Théau BERTHELOT | Journaliste
Tayc est sous le feu des critiques avec sa chanson "Quand tu dors", accusée de faire l'apologie du viol conjugal. En pleine polémique, l'artiste a décidé de retirer "temporairement" son titre des plateformes de streaming afin de le retravailler.
Crédits photo : Bestimage
Il aurait préféré passer une meilleure Saint-Valentin. Ce mardi, Tayc a voulu célébrer en musique la fête des amoureux en sortant un nouvel EP intitulé "Room 96". Et, « pour une immersion au plus profond de la Room 96 », l'un des artistes phares de l'afrolove a décidé de vendre sur son site officiel des packs contenant notamment des sex toys. Sauf que la soirée de Tayc, qu'il voulait endiablée, a tourné court. En effet, de nombreux internautes se sont insurgés contre les paroles d'une des chansons de l'EP, "Quand tu dors". Selon eux, le chanteur fait l'apologie du viol conjugal sur ce titre où il chante notamment « Je t'en supplie, dors encore, dors encore » ou « Pourquoi prévenir ? / T'es tellement belle quand tu dors / Ooh, pourquoi te le dire ? / Et pourquoi prévenir / Ça n'te demandera aucun effort ».

Le player Dailymotion est en train de se charger...


"A aucun moment il n'est question de relation sans consentement"


Depuis hier, nombreux sont ceux sur les réseaux sociaux qui reprochent à Tayc de glamouriser le viol dans sa chanson. « Aucune personne autour de lui s'est dit "Argh non mon gars c'est chaud là" » s'interroge notamment un internaute sur Twitter. Ce qui a poussé dans un premier temps l'interprète du tube "Le temps" à se justifier dans une story pour préciser ses paroles : « Pour les personnes qui n'auraient pas compris le sens, à AUCUN moment il n'est question de relation intime sans consentement. C'est un COUPLE. Cette femme DORT. Son homme RENTRE. La VOIT. La REVEILLE. Et décide d'EMBELLIR leur nuit ».



Mais alors que la polémique ne s'est pas éteinte, Tayc a décidé de prendre une décision radicale : ce mardi soir, il a retiré « temporairement » sa chanson polémique "Quand tu dors" des plateformes de streaming comme Spotify ou Apple Music, mais aussi sur YouTube. « Néanmoins cette chanson reste musicalement parlant ma préférée du projet, alors je vais la réécrire comme il se doit, pour moi, pour nous, et pour qu'elle soit bien mieux comprise de tous. Et la ressortir dans quelques jours » précise-t-il, souhaitant apaiser les tensions : « Au dessus de tout ça, "Room 96" vous appartient. Il y a une Saint-Valentin à célébrer et un grand match de [Ligue des Champions], alors célébrons ». De quoi mettre fin à la polémique ?

Charts in France

Copyright © 2002-2024 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Politique de cookies Politique de cookies
  • Politique de protection des données
  • Nous contacter