Accueil > Actualité > Clip > Actualité de Lil Nas X > Clip "Industry Baby" : Lil Nas X sème le chaos en prison avec Jack Harlow
vendredi 23 juillet 2021 10:27

Clip "Industry Baby" : Lil Nas X sème le chaos en prison avec Jack Harlow

Par Yohann RUELLE | Journaliste
Branché en permanence sur ses playlists, il sait aussi bien parler du dernier album de Kim Petras que du set de techno underground berlinois qu'il a regardé hier soir sur TikTok. Sa collection de peluches et figurines témoigne de son amour pour les grandes icônes de la pop culture.
Lil Nas X veut décrocher un nouveau tube mondial avec "Industry Baby", nouvel extrait de son album "Montero" co-produit par Kanye West et partagé avec Jack Harlow. Aussi délirant que corrosif, son clip très queer tourne en ridicule son procès contre Nike et le voit se libérer de ses chaînes après la case prison. Regardez !
Crédits photo : YouTube
Il a mis le monde à ses pieds avec "Old Town Road" et récidivé en 2021 avec le tube phénomène "Montero (Call Me By Your Name)", classé numéro un des charts dans une dizaine de pays dont les Etats-Unis, le Royaume-Uni et la France. Forcément, Lil Nas X se sait attendu au tournant avec son premier album "Montero", annoncé à travers un teaser digne des superproductions hollywoodiennes. Prévu « cet été », la suite de l'EP "7" ne possède toujours pas de date officielle de sortie. En revanche, un nouvel extrait va permettre au jeune rappeur d'affoler les compteurs en streaming : il s'agit du titre "Industry Baby", pour lequel il s'est entouré du duo de producteurs "Take a Daytrip ("Panini") et de Kanye West, dont le nouvel album "Donda" est disponible depuis ce matin. Une chanson en duo avec Jack Harlow très particulière aux yeux de Lil Nas X...

Le player Dailymotion est en train de se charger...


"La seule personne en qui tu dois croire est toi"


Dans un texte partagé sur ses comptes Instagram et Twitter, l'interprète de "Sun Goes Down" s'adresse à lui-même, évoquant avec émotion le tourbillon dans lequel il était emporté il y a deux ans, entre son coming out et la pression du succès, et comment sa vie a été bouleversée, pour le meilleur et parfois pour le pire. « Cher Montero de 20 ans, j'ai écrit une chanson pour nous. Je sais que parfois tu te dis que tu as fait le plus dur. Je sais que ta sexualité t'a fait te sentir un paria parmi tes pairs. Je sais que de passer de la plus grosse chanson du monde à être enfermé dans ton appartement te pèse beaucoup sur les épaules. Et je sais que si tu entends l'expression "one hit wonder" une fois de plus tu pourrais imploser. Mais j'ai besoin que tu continues. J'ai besoin que tu réalises que tu as l'opportunité d'être la personne dont tu avais besoin en grandissant. J'ai besoin que tu arrêtes de t'apitoyer sur toi-même. Et j'ai besoin que tu te rappelles que la seule personne en qui tu dois croire est TOI » écrit l'artiste américain, qui règle ses comptes avec ses détracteurs dans les couplets (« Funny how you said it was the end, yeah (Ah, ooh) / Then I went, did it again, yeah ») avant de rappeler qu'il a déjà collecté deux Grammy Awards alors qu'il n'est qu'aux prémices de sa carrière.



A LIRE - Lil Nas X : ses confidences touchantes sur son coming out et les critiques

Pink is the new black


Le clip accompagnant "Industry Baby", doublé d'une introduction, est un véritable court-métrage. Avec la dérision qui caractérise chacune de ses vidéos, Lil Nas X recrée ici son procès contre Nike autour des baskets "satanistes" qu'il avait vendues pour faire la promo de son tube "Montero (Call Me By Your Name)" et qui étaient dérivées du modèle Air Max 97. Dans la cour d'un tribunal, où le juge semble plus préoccupé par sa petite amie que par ses fonctions, le rappeur doit se défendre des accusations qui pèsent contre lui. Mais entre son avocat qui ne connaît pas son nom et le procureur qui utilise son homosexualité pour le discréditer, pas facile de renverser le système judiciaire !

Condamné à cinq ans de prison, Lil Nas finit derrière les barreaux de la "Montero State Prison"... où on le retrouve trois mois plus tard, en caïd bodybuildé ultra queer. Avec sa tenue de prisonnier rose pétant, le rappeur joue de ses muscles, twerke avec ses compagnons de cellule et danse même entièrement nu dans les douches. Grâce à un marteau caché, il réussit à s'enfuir au nez et à la barbe d'un policier (Colton Haynes) obnubilé par son lap dance au diable dans "Montero"... Il rejoint alors Jack Harlow et sème le chaos avant son évasion spectaculaire. Pink is the new black !

Charts in France

Copyright © 2002-2024 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Politique de cookies Politique de cookies
  • Politique de protection des données
  • Nous contacter