Accueil > Actualité > Buzz > Actualité de Bob Marley > Bob Marley va donner son nom à une marque de cannabis haut de gamme
samedi 22 novembre 2014 16:09

Bob Marley va donner son nom à une marque de cannabis haut de gamme

Par Yohann RUELLE | Journaliste
Branché en permanence sur ses playlists, il sait aussi bien parler du dernier album de Kim Petras que du set de techno underground berlinois qu'il a regardé hier soir sur TikTok. Sa collection de peluches et figurines témoigne de son amour pour les grandes icônes de la pop culture.
33 ans après sa mort, Bob Marley se transforme en égérie publicitaire. L'icône rasta va donner son nom à une marque de... cannabis haut de gamme, a annoncé sa famille. Commercialisation prévue en 2015 !
Crédits photo : Abaca
On aurait pu croire à une mauvaise plaisanterie. Malheureusement, l'information est on ne peut plus officielle puisqu'elle émane directement de la famille de Bob Marley ! Selon les proches du légendaire chanteur de reggae, celui-ci va devenir le visage de la première marque déposée de... cannabis. La société Privateer Holdings, située à Seattle dans l'Etat de Washington, s'est en effet associée à la famille Marley pour créer "Marley Natural", du cannabis « haut de gamme » décrit comme « un des meilleurs produits, ancré dans la vie et l'héritage » de l'icône jamaïcaine.

Pas de petits problèmes dans la plantation


"Marley Natural", composé d'herbe naturelle, sera commercialisé aux Etats-Unis à partir de 2015. Selon les descendants de l'interprète de "Could You Be Loved", le projet s'inscrit parfaitement dans l'état d'esprit développé à travers son oeuvre par l'artiste, qui a non seulement lutté pour la légalisation, mais également pour une culture naturelle, responsable et un usage thérapeutique de l'herbe. « Il semble naturel que Papa soit associé à ce produit », a expliqué Cedella Marley, fille aînée du chanteur, âgée de 47 ans. « Comme Papa aurait dit : "Allons-y pour une bonne journée !" », a-t-elle ajouté sur la chaîne américaine NBC. Bob Marley, décédé d'un cancer en 1981 à 36 ans, considérait en effet le cannabis comme un ingrédient essentiel de sa foi rastafarie. « Je veux avoir de l'herbe pendant que la pluie tombe / Je me sens si haut, j'ai même touché le ciel / Jusqu'au dessus de la pluie qui tombe » chantait-il en 1978 dans "Turn Me Loose", tiré de l'album "Kaya" - nom donné en patois jamaïcain à la marijuana.

La mise sur le marché de ce nouveau produit intervient alors que de plus en plus d'Etats américains légalisent la consommation de cannabis, à usage médical ou même récréatif. La loi fédérale américaine interdit toujours de consommer, vendre ou posséder de l'herbe, mais deux États, le Colorado et Washington, l'ont légalisé. L'Oregon, l'Alaska et la capitale fédérale Washington ont également approuvé sa légalisation en début de mois par référendum. Selon une étude du cabinet d'études ArcView, les revenus générés par ce marché pourrait atteindre 10 milliards de dollars par an d'ici à cinq ans aux Etats-Unis.

Écoutez "Turn Me Loose" de Bob Marley & The Wailers :
Souvenez-vous de Bob Marley en vous rendant sur son site officiel.
Ecoutez et/ou téléchargez la discographie de Bob Marley sur Pure Charts.

Charts in France

Copyright © 2002-2024 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Politique de cookies Politique de cookies
  • Politique de protection des données
  • Nous contacter