Accueil > Actualité > Nous y étions > Actualité de Juliette Armanet > Juliette Armanet : son concert à Paris brusquement interrompu, la salle évacuée
samedi 18 mars 2023 10:00

Juliette Armanet : son concert à Paris brusquement interrompu, la salle évacuée

Par Théau BERTHELOT | Journaliste
Grosse frayeur pour Juliette Armanet. Ce vendredi soir, son concert à l'Accor Arena de Paris a été interrompu à cause d'une alarme incendie. Alors que les 15.000 spectateurs ont commencé à évacuer les lieux, le show a pu reprendre au bout de quelques minutes. Récit d'une soirée pas comme les autres.
Crédits photo : Bestimage
Elle voulait brûler le feu, elle a fini par faire sauter les plombs. Il est 22h35 ce vendredi soir lorsque Juliette Armanet remonte sur la scène de l'Accor Arena de Paris pour le premier rappel de son concert. Depuis 1h40, elle fait vibrer le public au son de ses tubes disco ou de ses ballades, et vient d'enchaîner coup sur coup "Le dernier jour du disco", "A la folie", "Tu me play" et, ironie du sort, "Brûler le feu", dans un décor littéralement enflammé et enfumé. Alors qu'elle s'installe au piano pour débuter une chanson, les lumières de la salle se rallument brusquement et l'alarme incendie de Bercy retentit, incitant le public à quitter les lieux « en raison d'un incident ». Totalement désemparée, Juliette Armanet a été malheureusement obligée de quitter la salle, tout comme les 15.000 spectateurs qui ont commencé à évacuer l'enceinte.

Le player Dailymotion est en train de se charger...


"What the fuck ?"


Dans un communiqué sur les réseaux sociaux, la salle explique que « suite à un incident technique pendant le concert (...) plusieurs têtes de détection incendie se sont déclenchées entrainant avec elles le message d’évacuation de la salle ». La diffusion en direct du show sur Canal+ a elle aussi été interrompue à cause de l'incident. Mais plus de peur que de mal pour le public, qui a pu à nouveau regagner l'intérieur de l'Accor Arena au bout de cinq minutes, après avoir stationné dans les couloirs. Une scène totalement ubuesque avec des spectateurs qui se replacent n'importe où dans les gradins et des balcons quasi vides, puisque une petite partie des fans sont déjà repartis. « What the fuck ? » scande Juliette Armanet en remontant sur scène, dans l'incompréhension la plus totale.

Après avoir fait un slam, le public a entonné a cappella "Le dernier jour du disco" pour soutenir la chanteuse : « J'ai passé la nuit hier soir à me dire "Qu'est ce qu'il va se passer, genre je vais oublier mes paroles, je vais me tromper dans mes accords", mais en fait il y a eu ça. C'était un cauchemar pour moi, mais en fait merci, parce que c'était mythique ». Plus courageuse que jamais, Juliette Armanet a néanmoins tenu à finir son concert au piano en interprétant "Je ne pense qu'à ça", "Sauver ma vie" (qui a fait vibrer le public comme jamais), avant de terminer, les larmes aux yeux, sur "Le rouge aux joues" au bout de 2h05 de concert.



Un concert littéralement mouvementé


Une soirée riche en émotions pour Juliette Armanet, qui finissait là en apothéose sa grande tournée des Zénith pour célébrer le succès de son album "Brûler le feu". Sur une scène aux tons 70's, l'artiste, très généreuse, a proposé un concert efficace malgré un rythme inégal. Débuter le concert avec les lents "Boum Boum Baby", "L'épine" et "La carte postale" n'était pas le plus approprié pour motiver le public, qui a fini par s'ambiancer lorsqu'elle a enchaîné "Qu'importe", "Flamme" et "L'indien". Au milieu du concert, Juliette Armanet a traversé la foule, partagé un slow avec quelques fans avant de jouer du piano au milieu de la salle. Elle a notamment interprété un émouvant "Michel", dédié à un ami disparu, sous une douce pluie de confettis.





Si son concert a parfois manqué de rythme et de cohérence (certaines interludes beaucoup trop longues), on ne peut que saluer le courage et la détermination de Juliette Armanet, qui a su faire fi des incidents techniques pour aller jusqu'au bout de ses rêves et proposer un show tour à tour vibrant et intime. « Putain, merci d’être restés » lâche-t-elle la gorge nouée avant de quitter la scène, heureusement sans nouvelle interruption de l'alarme incendie. Immense respect !
Retrouvez l'actu de Juliette Armanet sur sa page Facebook !
Ecoutez sa discographie sur Pure Charts !
Juliette Armanet en interview
15/10/2022 - Depuis un an, Juliette Armanet cartonne avec les chansons disco de son album "Brûler le feu". Dans les coulisses du show RTL2 Pop-Rock Live, la chanteuse se confie sur son succès fou, sa réédition à venir et son grand concert à Bercy. Interview !
Dans l'actu musicale

Charts in France

Copyright © 2002-2024 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Politique de cookies Politique de cookies
  • Politique de protection des données
  • Nous contacter