Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Hugues Aufray > Hughes Aufray balance sur Johnny Hallyday : succès, excès... "Il était très jaloux de moi"
dimanche 27 mars 2022 12:35

Hughes Aufray balance sur Johnny Hallyday : succès, excès... "Il était très jaloux de moi"

Par Yohann RUELLE | Journaliste
Branché en permanence sur ses playlists, il sait aussi bien parler du dernier album de Kim Petras que du set de techno underground berlinois qu'il a regardé hier soir sur TikTok. Sa collection de peluches et figurines témoigne de son amour pour les grandes icônes de la pop culture.
A 92 ans, Hughes Aufray a traversé les décennies et côtoyé les plus grands. Présent sur la fameuse "photo du siècle" prise en 1966 avec la bande de "Salut les copains", l'artiste ne se sentait pourtant très proche de Johnny Hallyday et ses comparses. "C'était pas vraiment des copains" admet-il.
Crédits photo : Bestimage
Hugues Aufray est entré dans le coeur des Français en 1961 avec son premier tube "Santiano", pour ne plus jamais le quitter. Véritable figure de la folk à la française, l'artiste de 92 ans régale encore et toujours ses fans avec sa voix douce, lui dont l'album "Autoportait", sorti en 2020, a été récemment certifié disque d'or. « Chanter, ce n'est pas un travail, c'est un bonheur, c'est un plaisir. Les tournées, c'est un plaisir. Et quand on a joué toute sa vie, on n'a pas le droit au repos » racontait, à qui veut l'entendre, celui qui a un temps envisagé de se présenter à l'élection présidentielle de 2017. Pour l'émission "Miroir miroir" diffusée sur Melody TV, le musicien, qui vient de perdre son frère Jean-Paul, a accepté de revenir sur sa longue carrière et notamment ses débuts, lorsqu'il prenait la pose avec la bande de "Salut les copains" sur la fameuse "photo du siècle" prise par Jean-Marie Périer en avril 1966.

Le player Dailymotion est en train de se charger...


"C'était pas vraiment des copains"


Sur cette célèbre photographie entrée dans les annales, Hugues Aufray prend la pose en compagnie de 46 artistes de l'époque qui ont fini par devenir des icônes de la chanson à l'instar de Michel Berger, Sheila, France Gall, Eddy Mitchell, Claude François, Salvatore Adamo, Françoise Hardy, Dick Rivers, Dick Rivers, Chantal Goya ou Johnny Hallyday... qui ne l'appréciait pas vraiment. « Il était très jaloux de moi au départ » se souvient l'interprète de "Hasta Luego", qui avait déjà raconté avoir fait sa rencontre en 1960 à Juan-les-Pins : « Pendant sa répétition, il avait cassé une corde de guitare, j'avais filé dans ma chambre pour lui en donner une. Cela avait scellé le début d'une amitié, pas facile, parce que Johnny est très jaloux de moi. C'est invraisemblable, mais c'est comme ça ». Et le musicien l'avoue, en raison de sa différence d'âge, il ne se sentait pas vraiment à sa place. « Quand je suis entré chez "Salut les copains", j'étais le plus vieux de tous les copains. J'avais 10 ans de plus qu'eux, la moyenne était aux alentours de 20 ans ! J'ai commencé très tard : à l'âge de 20 ans, je n'avais pas du tout l'intention d'être chanteur. C'était pas vraiment des copains » se remémore-t-il aujourd'hui.

"Je ne pouvais pas le suivre dans l'alcool, la drogue"


Puisqu'ils n'étaient pas vraiment de la même génération, Hugues Aufray refusait de passer du temps en dehors de la scène et des studios avec Johnny Hallyday et sa bande, même si le rockeur « l'aimait beaucoup ». « Ils fumaient beaucoup alors que je ne fumais pas, c'était déjà la génération qui avait commencé à picoler un peu quoi ! Et jeune. Sans parler aussi des drogues par la suite » balance-t-il, sans langue de bois : « J'étais son copain mais je n'étais pas un copain comme les autres. Il fallait le suivre ! Je ne pouvais pas le suivre dans l'alcool, dans le vin, dans le whisky, dans la drogue... ». « Comme chez Coluche ! » ajoute l'auteur du titre "Adieu monsieur le professeur", qui n'était pas plus intégré dans l'entourage de l'humoriste à l'origine des Restos du coeur : « Il y avait toujours beaucoup de monde, et moi je n'étais pas là ou très rarement. En revanche, j'étais quelques fois seul avec lui pour dîner et là c'était tout à fait autre chose. J'étais pas là à ricaner, comme tous ceux qui étaient autour de Coluche, qui ricanaient à la moindre blague, même si c'était toujours très drôle ! Je n'ai jamais fait partie de la cour ». Et Hughes Aufray de préciser sur la situation était « pareille » avec Renaud.

Contrairement à ses camarades du show-business, Hughes Aufray s'est toujours évertué à garder un mode de vie équilibré et à s'éloigner de toute addiction. « J'ai très vite compris que l'alcool n'était pas bon pour moi. Moi, j'aime la liberté et j'ai fait le choix d'une vie saine et raisonnable. Je ne bois qu'un verre de vin de temps en temps avec mes amis » avançait-il à Midi Libre l'été dernier.

Charts in France

Copyright © 2002-2024 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Politique de cookies Politique de cookies
  • Politique de protection des données
  • Nous contacter