samedi 22 avril 2023 10:41

Patrick Sébastien boycotté sur France Télévisions ? "Des ordres ont été donnés"

Par Yohann RUELLE | Journaliste
Patrick Sébastien sortira son nouvel album "Putain c'est génial !" le 28 avril. Un disque que le célèbre animateur et chanteur ne pourra pas défendre sur les chaînes du groupe France Télévisions, dont il se dit "interdit" depuis son licenciement en 2019.
Crédits photo : Bestimage
Double actualité pour Patrick Sébastien. À 69 ans, l'animateur de divertissements, qui a fait les grandes heures de France 2 avec "Le plus grand cabaret du monde" ou "Les années bonheur", sera « l'invité d'honneur » d'une émission spéciale que lui consacre Cyril Hanouna sur C8 le 25 avril sur C8, baptisée "C'est génial c'est que de l'amour". « Plein de mes amis seront présents en plateau. Il y aura des surprises, des chansons et des déguisements » promet Patrick Sébastien, qui publiera cette semaine-là son nouvel album "Putain c'est génial !". Un disque fait pour « régaler le public », qu'il dit rempli « de conneries, de bêtises » avec des chansons comme "Tête de noeud", "Ça fait mal au cul "ou "Fais nous voir tes baloches, Patoche". Tout un programme ! Hélas, Patrick Sébastien ne viendra pas défendre son projet musical sur les chaînes du groupe France Télévisions, son ancien employeur.

Le player Dailymotion est en train de se charger...


"C'était brutal et injustifié"


Depuis son éviction en 2019 après 20 ans de bons et loyaux services, le présentateur, atteint d'un cancer du rein, s'estime « blacklisté ». « Anne-Élisabeth Lemoine et Laurent Ruquier veulent me recevoir mais ils ne peuvent pas car je ne plais pas à madame Ernotte » dénonce-t-il dans les colonnes de Télé-Loisirs. Un an après un procès houleux pour lequel France Télévisions a été condamné à lui verser 652.000 euros pour « rupture brutale des relations commerciales », les conditions de son limogeage restent en travers de la gorge de Patrick Sébastien. « La façon dont ça a été fait m'a dégoûté. C'était brutal et injustifié. Mais je n'ai aucune aigreur, et j'ai pardonné depuis longtemps aux gens de ce milieu » affirme l'interprète des "Sardines", pour qui la coupable n'est autre que Delphine Ernotte, la présidente de France Télévisions depuis 2015. « Des ordres ont été donnés pour m'interdire sur toutes les chaînes du service public » avance le comédien et imitateur, qui ne rentrait plus, selon lui, « dans le moule » contrairement à Nagui ou à Bruno Guillon.

A LIRE - Patrick Sébastien pas fan de Jul et Aya Nakamura : "Ce n'est pas ma came"

Pourtant, Patrick Sébastien estime qu'il a encore sa place à la télévision. « Je représente une France populaire et ordinaire. Je ne suis sans doute pas assez bien pour eux. Et inversement. Mais même si on m'a mis à l'écart plein de fois, après cinquante ans de carrière, je suis toujours là » sourit-il, ne fermant pas totalement la porte à un retour à l'antenne. « C'est derrière moi tout ça. Seule une émission de faits divers comme "Faites entrer l'accusé" me ferait changer d'avis. C'est mon rêve de l'animer » affirme Patrick Sébastien, qui aimerait aussi qu'on lui « refasse confiance pour un téléfilm comme auteur ». En attendant des propositions, c'est donc sa carrière d'artiste de scène qui occupe son agenda. Son nouveau spectacle "Hommages et dessert", dans lequel il mélange « chansons originales, imitations et confidences » sera joué à partir de novembre 2023.

Charts in France

Copyright © 2002-2024 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Politique de cookies Politique de cookies
  • Politique de protection des données
  • Nous contacter