Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Muse > Muse prépare un concert "humaniste" pour son "Simulation Theory World Tour"
dimanche 13 janvier 2019 15:07

Muse prépare un concert "humaniste" pour son "Simulation Theory World Tour"

Par Théau BERTHELOT | Journaliste
Passionné par la musique autant que le cinéma, la littérature et le journalisme, il est incollable sur la scène rock indépendante et se prend de passion pour les dessous de l'industrie musicale et de l'organisation des concerts et festivals, où vous ne manquerez pas de le croiser.
A six semaines du lancement du "Simulation Theory World Tour", Muse s'est confié à Billboard quant à ses nouvelles envies scéniques. Concert humaniste, performances artistiques, réalité virtuelle... Le groupe dit tout !
Crédits photo : Jeff Forney
Les fans s'impatientent. Le 22 février, Muse donnera le coup d'envoi de son imposant "Simulation Theory World Tour" à Houston, au Texas. L'occasion pour le trio anglais de repousser les limites du live avec un show encore une fois impressionnant. Après avoir rempli six fois Bercy en 2016, le groupe retourne désormais en plein air, à la conquête des Stade de France, Orange Vélodrome et Matmut Atlantique pour le mois de juillet. Pour l'occasion, les interprètes de "Pressure" préparent un spectacle démesuré. Il y a quelques mois, le groupe révélait les quelques idées qu'il avait, lors d'une interview exclusive pour Pure Charts : « On s'est toujours efforcé de suivre les évolutions technologiques et d'inclure de nouveaux éléments interactifs dans nos concerts (...) A chaque tournée, il y a quelque chose de nouveau à faire et ça nous a toujours intéressés ». Désormais, à six semaines du lancement, le groupe se livre plus longuement dans les colonnes de Billboard : « Nous allons essayer de faire quelque chose de différent ».

"Nous essayons de faire un show plus humain"


« Il y aura beaucoup plus de monde sur scène avec nous. Nous essayons de faire un show plus humain plutôt que d'être avec une pure technologie. Le "Drones Tour" était très technique (...), ce qui est cool mais nous voulons nous éloigner quelque peu du format "écran géant" avec ses tonnes de visuels, ce que tout le monde fait désormais » affirme le batteur Dom Howard. Un show plus intimiste (bien qu'il sera joué devant des dizaines de milliers de personnes) pour lequel le groupe réfléchit à toutes sortes d'idées inattendues : « Cette fois nous voulons incorporer des performances artistiques, ce genre de choses. C'est comme si notre concert contenait des moments d'art vivant : il y aura des personnes jouant avec nous et faisant d'autres choses ».

Un concert "explosif et coloré" avec de la VR ?


De son côté, Matthew Bellamy ajouter que le côté visuel jouera un rôle primordial dans cette nouvelle tournée : « Nous avons crée un véritable monde visuel pour cet album. Les clips se regardent dans la continuité. C'est là où réside le concept, plus que dans la musique. Nous allons emmener tout ce monde visuel afin de le transposer sur scène ». Howard ajoute d'ailleurs que le show sera « plus explosif et coloré » que le "Drones Tour" « plus sombre à cause de sa thématique ». Enfin, le visuel passera par l'univers du jeu-vidéo et de la réalité virtuelle, thématique centrale de "Simulation Theory", mais de quelle façon ? « Evidemment, il sera difficile de donner à tous les spectateurs des casques de réalité virtuelle, mais une partie de chaque salle pourra permettre aux fans d'expérimenter quelques-unes de nos vidéos en VR. Et si tout se passe bien, on pourra peut-être lancer un objet que les gens pourront acheter et utiliser chez soi ». Wait and see ! Après avoir reçu une certification platine pour ce huitième album, le groupe jouera donc quatre concerts français cet été. Pour les retardataires, il reste des places pour le premier Stade de France, le 5 juillet.


Retrouvez Muse sur son site officiel et sa page Facebook officielle.
Ecoutez et/ou téléchargez la discographie de Muse sur Pure Charts.
Muse en interview
10/11/2018 - A l'occasion de la sortie de "Simulation Theory", le huitième album de Muse, Matthew Bellamy, Christopher Wolstenholme et‎ Dominic Howard ont répondu aux questions de Pure Charts. Du vibrant hommage aux années 80 de leurs nouveaux clips aux critiques sur l'évolution de leur musique, les trois rocksta...
Plus de Muse
A lire sur les forums :
Dans l'actu musicale
Derniers clips de Muse :

Charts in France

Copyright © 2002-2024 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Mentions légales
  • Publicité
  • Politique de cookies
  • Politique de protection des données
  • Nous contacter