Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Francoise Hardy > Françoise Hardy : son coup de gueule contre les antivax qui "ont envahi l'hôpital"
jeudi 20 janvier 2022 10:50

Françoise Hardy : son coup de gueule contre les antivax qui "ont envahi l'hôpital"

Par Théau BERTHELOT | Journaliste
En rémission d'un cancer, Françoise Hardy donne son point de vue sur la situation sanitaire actuelle. Dans une interview pour Gala, la chanteuse de 78 ans évoque la gestion de la crise par Emmanuel Macron et lance un coup de gueule contre les non-vaccinés : "Il y a là de quoi perdre patience !"
Crédits photo : Abaca
La santé de Françoise Hardy continue d'inquiéter. En rémission après avoir été atteinte d'un cancer du pharynx , la chanteuse dit toujours vivre difficilement. Et notamment en cette époque de pandémie qui a « beaucoup augmenté [ses] angoisses ». Dans une nouvelle interview à Gala, l'interprète du "Temps de l'amour" en profite pour donner son point de vue sur la situation sanitaire, à l'heure où le variant Omicron fait exploser le nombre de personnes infectées. Et une chose est sûre, Françoise Hardy est remontée contre les antivax : « On sait qu'une majorité de personnes non-vaccinées sont hospitalisées pour le Covid. Et quand on les voit manifester tout près les unes des autres, ce n'est pas étonnant ! On sait moins qu'il y a des gens vaccinés aux urgences et que nombre d'entre eux sortent de chimiothérapie ou en subissent une ».

Le player Dailymotion est en train de se charger...


"Le vaccin est le minimum requis pour se protéger des autres"


D'ailleurs, l'artiste dit ne pas être choquée par la phrase d'Emmanuel Macron, qui a indiqué vouloir « emmerder » les non-vaccinés : « Constater que des gens gravement malades d'un cancer, du coeur ou autres ne peuvent subir l'opération prévue pour les soigner, parce que les non-vaccinés ont envahi l'hôpital… Il y a là de quoi perdre patience ! ». Si elle ne peut pas être vaccinée en raison de son état de santé, Françoise Hardy poursuit : « Si les réfractaires peuvent vivre confinés, libre à eux de ne pas se faire vacciner. Mais s'ils veulent vivre normalement, voir des amis, le vaccin est le minimum requis pour se protéger et protéger les autres. On oublie que c'est parce que la vaccination contre la variole a été obligatoire pendant longtemps que cette maladie a pu être éradiquée ».

La chanteuse se dit d'ailleurs affligée lorsque l'on reproche « au président Macron de mal gérer une pandémie à propos de laquelle les spécialistes n'ont jamais été d'accord » : « Ce qui, au passage, est tout à fait normal, quand on a affaire à des virus inconnus et qui mutent en permanence ». Evoquant aussi la campagne présidentielle, Françoise Hardy assure que « seule Valérie Pécresse dit des choses intelligentes » et ne se dit « pas "flattée", mais touchée » que la candidate LR, soutenue par Gims, ait beaucoup écouté "Message personnel" durant sa jeunesse. Enfin, celle qui vient de fêter ses 78 ans dit avoir été émue par « certaines des nouvelles chansons de Juliette Armanet » et assure que les anniversaires, « cela [l]'assomme » : « Je n'ai jamais le temps de répondre à tous les voeux reçus. Mais j'y vois des signes d'affection, et c'est le seul cadeau qui vaille ».

Charts in France

Copyright © 2002-2024 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Politique de cookies Politique de cookies
  • Politique de protection des données
  • Nous contacter