Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Francoise Hardy > "Tu étais apaisée..." : Etienne Daho au chevet de Françoise Hardy, ses adieux déchirants
mercredi 12 juin 2024 12:24

"Tu étais apaisée..." : Etienne Daho au chevet de Françoise Hardy, ses adieux déchirants

Par Théau BERTHELOT | Journaliste
Passionné par la musique autant que le cinéma, la littérature et le journalisme, il est incollable sur la scène rock indépendante et se prend de passion pour les dessous de l'industrie musicale et de l'organisation des concerts et festivals, où vous ne manquerez pas de le croiser.
La mort de Françoise Hardy bouleverse les Français et ses proches. Parmi eux, Etienne Daho publie un long message en hommage à son amie. L'artiste révèle avoir été à ses côtés jusqu'à son dernier souffle : "Merci d'avoir été un astre et un phare dans la nuit".
Crédits photo : Bestimage
"Comment te dire adieu", "Message personnel", "Tous les garçons et les filles"... Depuis quelques heures, les chansons cultes de Françoise Hardy résonnent tel un ultime hommage à l'immense chanteuse française, décédée à 80 ans des suites d'un long combat contre le cancer. Alors que son fils Thomas Dutronc a partagé une photo déchirante pour annoncer son départ, de nombreux artistes français et anglo-saxons ont tenu à lui rendre un dernier hommage. « Quelqu'un que j'aimais infiniment vient de partir. Repose en paix chère Françoise, tu vas me manquer beaucoup » écrit notamment Julien Clerc, pour qui Françoise Hardy avait écrit les paroles de son tube "Fais-moi une place" en 1990. Premier artiste à avoir réagi à la terrible nouvelle, Etienne Daho a partagé sa peine avec une photo signée du célèbre Jean-Marie Périer.

Le player Dailymotion est en train de se charger...


"Nous t'avons veillée tard dans la nuit..."


Sur Instagram, l'interprète du "Premier jour (du reste de ta vie)" vient de prendre plus longuement la parole pour exprimer son chagrin après le départ d'une de ses fidèles amies. Et il révèle qu'il était à ses côtés jusqu'au dernier moment. « Lorsque nous t'avons veillée hier tard dans la nuit, tu étais belle, apaisée. Notre chagrin s'est substitué au soulagement qu'avec l'abandon de ton enveloppe terrestre, tu abandonnais aussi les douleurs physiques de ces dernières années. La télé muette diffusait des images rétrospectives de ton incroyable parcours alors que tu étais allongée dans la chambre » écrit-il avec émotion, parlant d'une « situation surréaliste » qui l'aurait « amusée ».

A LIRE - Françoise Hardy élue meilleure chanteuse française de l'histoire : sa réaction

Grand fan de Françoise Hardy, Etienne Daho avait partagé un duo avec la chanteuse en 1984 sur une reprise du titre "Et si je m'en vais avant toi", avant qu'il ne la motive à faire son retour musical en 1996 avec l'album "Le danger", salué par la critique. Sur Instagram, le chanteur de 68 ans partage quelques souvenirs émus : « Avec toi, les situations les plus graves se terminaient souvent par des fous rires. Merci chère Françoise d'avoir été un astre et un phare dans la nuit. Une artiste exigeante et inspirante à la franchise parfois redoutable qui m'a accompagné depuis ma plus tendre enfance. Je guettais chacune de tes apparitions télé, subjugué par ta beauté renversante, atypique, qui ne faisait absolument rien pour séduire son monde et emporté par tes chansons qui savaient si bien évoquer les tourments des adolescences solitaires ».



"Merci d'avoir été une amie fidèle"


Etienne Daho dit garder en mémoire leur solide amitié qui s'est intensifiée au fil des ans : « Merci d'avoir été une amie fidèle qui m'a accueilli comme un membre de ta famille avec Jacques et Thomas, alors que j'étais débutant et pour ce lien durable. Aujourd'hui tu as sans doute des réponses à tes questions sur le monde d'après. Tu es partout dans l'atmosphère et tu épouses la pluie, le vent, le soleil et les éléments... Merci d'avoir été Françoise ». Un message poignant qui lui vaut de nombreux messages de remerciement et de condoléances.

Charts in France

Copyright © 2002-2024 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Mentions légales
  • Publicité
  • Politique de cookies
  • Politique de protection des données
  • Nous contacter