lundi 19 mars 2007 23:53

Christophe Maé en interview

Découvert par la célèbre comédie musicale « Le Roi Soleil », Christophe Maé se lance dans sa propre aventure solo avec un album intitulé « Mon Paradis », peaufiné avec Obispo, Teri Moise et Ayo. Nous l'avons rencontré pour une interview, à quelques heures de la sortie de son « bébé »...
Charts in France : Ton premier album solo « Mon Paradis » est dans les bacs depuis lundi. Comment abordes-tu cette nouvelle étape de ta carrière professionnelle ?
Christophe Maé : Je suis assez serein, car cet album me ressemble. Mais bien sûr j’ai toujours une certaine appréhension ; c’est une page qui se tourne, et je commence à lâcher tout doucement « Le Roi Soleil » pour me consacrer à ma carrière solo.

Peux-tu nous parler de cet album ?
Depuis dix ans, je ne me suis jamais réellement arrêté de composer. Cet album regroupe donc ces dix années passées, pendant lesquelles j’ai pris le temps d’écrire, sans être pressé.
« Mon Père Spirituel » est le premier morceau que j’ai composé, c’était il y a dix ans… « Ma vie est une larme », qui parle de l’incertitude d’arriver à faire une carrière, date d’au moins 5 ans ! « Spleen » est également né au même moment. J’ai également souhaité intégrer des textes autobiographiques à cet album, comme « Maman » qui m’a permis de dire "Je t’aime" à ma mère. En résumé, je pense avoir fait un album dans lequel je me suis mis à nu, en étant sincère et authentique.

Dès la première écoute, on est surpris de te retrouver dans ce style soul acoustique aux influences africaines… Christophe Maé est-il un chanteur loin du conformisme ambiant ?
Avant tout, j’ai voulu faire quelque chose de différent du « Roi Soleil », je voulais un album vraiment personnel. Bien entendu, j’ai adoré chanter de la variété dans cette comédie musicale mais pour cette aventure solo, je suis allé au bout de mes idées, en faisant ressortir toutes mes influences et les gens que j’aime. Je ne pense pas être anticonformiste !

Pourquoi avoir choisi d’intituler cet album « Mon Paradis » ?
« Mon Paradis », c’est tout ce que je raconte dans cet album avec des choses heureuses et parfois plus tristes. C’est aussi la naissance de cet album ! En résumé, je trouvais que ce titre englobait bien mon état d’esprit actuel.

Je suppose que tu as écouté l’album de ton partenaire de scène « Emmanuel Moire » ; qu’en as-tu pensé ?
Je trouve qu’il est resté fidèle à lui-même, avec des mélodies et des textes qui lui ressemblent. Je le dis sincèrement !

Qu’as-tu ressenti lorsque tu as remporté le trophée de « Révélation francophone de l’année » aux NRJ Music Awards, en janvier dernier ?
C’est le plus beau jour de ma vie ! J’étais énormément ému, parce qu’une telle récompense c’est fabuleux et c’est un début de consécration. J’ai pu également dire merci à tout mon public et aux gens qui m’accompagnent ; là encore, c’était très important pour moi.

Redoutes-tu la fin de la comédie musicale du « Roi Soleil » à la fin de l’année 2007 ?
Pas du tout. Evidemment, merci au « Roi Soleil » d’avoir existé ! Toute cette aventure a été très enrichissante mais je suis un fonceur, et il est temps pour moi d’aller sur scène avec mes propres titres. Je serai probablement un peu nostalgique car c’est une grande famille que l’on quitte, mais il faut savoir tourner la page et se lancer de nouveaux défis.

Comment as-tu été recruté pour le « Roi Soleil » ?
Arrivé à Paris il y a quelques années, j’ai signé un premier contrat d’album chez Warner Music. C’est en faisant la première partie de Jonatan Cerrada à l’Olympia que Dove Attia m’a repéré et est venu me proposer cette comédie musicale. J’ai bien sûr accepté immédiatement, séduit en partie par le côté excentrique gay du personnage que j’incarne sur scène.

Et si…
… un producteur te proposait de refaire une autre comédie musicale ?
Priorité à mon album solo, ma réponse serait négative.

… ton album se classait dans le Top 10 des ventes d’albums la semaine prochaine ?
Ca serait tout simplement magnifique !

… on te proposait un duo avec un artiste français ?
J’aime beaucoup Yannick Noah ou Vanessa Paradis.

Merci Christophe !
Merci à Charts in France. J’en profite pour remercier ceux qui me soutiennent sur Internet, dont beaucoup de demoiselles (rires) ! Je regarde depuis chez moi les nombreux blogs et sites qui me sont consacrés, et je trouve ça hallucinant (rires). Mille bisous à tous, en espérant vous donner encore plus d’amour à travers ma musique.

Cliquez ici pour écouter et télécharger l'album de Christophe Maé.

En savoir plus :
www.christophe-mae.fr
www.myspace.com/christophemae
christophemae.skyblog.com

Charts in France

Copyright © 2002-2024 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Politique de cookies Politique de cookies
  • Politique de protection des données
  • Nous contacter