Accueil > Actualité > Exclusif > Actualité de Marina Kaye > Marina Kaye répond aux critiques après ses propos sur le vaccin anti-Covid
samedi 08 janvier 2022 15:33

Marina Kaye répond aux critiques après ses propos sur le vaccin anti-Covid

Par Yohann RUELLE | Journaliste
Branché en permanence sur ses playlists, il sait aussi bien parler du dernier album de Kim Petras que du set de techno underground berlinois qu'il a regardé hier soir sur TikTok. Sa collection de peluches et figurines témoigne de son amour pour les grandes icônes de la pop culture.
Marina Kaye a fait parler d'elle pour ses propos concernant le vaccin contre le Covid-19. Au détour d'une rencontre avec Pure Charts dans le cadre de la sortie de l'album "L'Héritage Goldman", la chanteuse livre ses sentiments sur la situation épineuse qui touche le secteur culturel et répond aux critiques concernant ses prises de position.
Crédits photo : Bestimage
Le monde du spectacle vivant est, une fois encore, durement touché par la crise sanitaire. Lundi 3 janvier, un nouveau record de contaminations sur une journée a été enregistré en France avec 409.370 cas positifs détectés, en pleine vague du variant Omicron. Le même jour, le gouvernement instaurait une série de nouvelles mesures pour freiner l'épidémie, parmi lesquels l'interdiction des concerts debout et le retour des jauges de limitation dans les salles, fixées à 2.000 personnes en intérieur. Un « nouveau coup dur » pour la profession, qui se fend d'une tribune dans Le Figaro pour interpeller le gouvernement : « Malgré nos efforts, notre capacité d'adaptation, la résilience, le concert-test, la distanciation, rien ne suffit à éviter les stigmatisations. Et rien n'a changé. (...) Nous ne voulons plus payer les pots cassés » dénoncent d'une même voix producteurs, syndicats et musiciens.

Le player Dailymotion est en train de se charger...


Marina Kaye, elle aussi, constate un « ras-le-bol » général. Il y a quelques jours, la chanteuse de 23 ans avait fait part de sa colère et de sa frustration après les annonces de Jean Castex, jugeant ces mesures « ridicules » avant d'émettre ses réserves sur la campagne de vaccination anti-Covid. « Je ne prétends pas savoir ces choses mais il me semble avoir été vaccinée dans ma vie et les rappels se font tous les 10 ans, pas tous les 3 mois. Quand on s'est planté il faut apprendre à l'admettre. Ou peut-être avouer que tout ça n'a aucun rapport avec notre santé. Bref... J'arrête là car je n'y changerai rien mais qu'est-ce que je suis triste d'évoluer dans un monde pareil » a notamment écrit l'interprète de "7 Billion", qui vient de tourner le clip de sa reprise de "Pas toi" de Jean-Jacques Goldman dans le cadre de l'album hommage "L'héritage Goldman".

"On bascule vers une espèce de dépression collective"


Interrogée par Pure Charts sur la polémique qui a éclaté après ses déclarations, la jeune artiste nous a exposé en toute franchise son sentiment concernant la situation très délicate des artistes, entre dépit et incompréhension. A titre personnel, MARINA Kaye « n'en peut plus ». J'en peux plus pour moi, j'en peux plus pour le cinéma, parce que les réalisateurs font des films mais on ne peut même plus aller les voir, j'en peux plus pour toute la culture, l'art en général. Tout ce qui permet aux gens de s'évader, en fait. On aimerait que la vie ne soit pas qu'un métro-boulot-dodo et c'est un peu ce qu'on est en train de nous dire de faire : ne vous évadez plus, n'allez plus prendre l'air, n'allez plus voir un film, ayez peur... Je suis fatiguée. Je ne sais pas où ça nous mène. On va tous se présenter en politique comme ça on pourra faire notre métier » ironise la chanteuse, en écho à l'annonce de certains artistes comme Grand Corps Malade de vouloir se porter candidat à l'élection présidentielle pour contourner les restrictions en vigueur.

Marina Kaye a bien conscience que prendre la parole sur ces sujets clivants peut susciter son lot de réactions. « On nous rappelle souvent que ce n'est pas à nous les artistes de s'exprimer et qu'on doit rester à notre place. Je suis d'accord avec le fait que je ne suis qu'une chanteuse, je n'ai pas la vérité absolue. Tout ce que je sais, c'est que la pression morale qu'on nous met me semble être pire que le reste. Malheureusement, on est en train de basculer vers une espèce de ras-le-bol et de dépression collective. Ça, ça me paraît plus grave » considère-t-elle.



"Je respecte les choix de tout le monde"


Si MARINA Kaye « comprend » que ses opinions « génèrent des réactions », elle estime que « le débat fait partie de la vie ». « Vaccinés ou pas vaccinés, moi je respecte les choix de tout le monde. Je n'ai jamais dit que j'étais contre le vaccin, loin de là. Ce que je n'aime pas, c'est la division. Là, on sent qu'il y a une scission entre les gens : vaccinés, pas vaccinés, oui, non... C'est ça que je n'aime pas. On devrait tous pouvoir vivre en communauté en respectant les choix des uns des autres. Ce n'est pas entre nous qu'il faut se battre, c'est contre ce virus et tout ce qu'il a créé. C'est dommage, aujourd'hui, que les gens se battent entre eux, et ça me peine » confesse la musicienne, touchée de près par l'épidémie puisqu'elle a perdu son grand-père. Ainsi, pour cette année 2022 qui démarre sous la menace d'un épisode sanitaire inquiétant, MARINA Kaye ne souhaite qu'une chose : « Que ça se calme, qu'on aille vers le bon et qu'on retrouve un peu de légèreté ».
Toute l'actu de Marina Kaye sur son site internet et sa page Facebook.
Ecoutez et/ou téléchargez le dernier album de Marina Kaye sur Pure Charts.

Charts in France

Copyright © 2002-2024 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Politique de cookies Politique de cookies
  • Politique de protection des données
  • Nous contacter