Accueil > Actualité > Dossier spécial > Actualité de Eurovision > Eurovision : ces 5 artistes qui peuvent (enfin) faire gagner la France !
lundi 15 mai 2023 15:55

Eurovision : ces 5 artistes qui peuvent (enfin) faire gagner la France !

Par Julien GONCALVES | Rédacteur en chef
Quand la France gagnera-t-elle l'Eurovision à nouveau, 46 ans après Marie Myriam ? Alors que La Zarra a terminé 16ème, Purecharts suggère à la délégation française cinq artistes qui pourraient nous faire triompher en Suède en 2024.
Crédits photo : Montage Purecharts Bestimage

Slimane


C'est l'un des artistes les plus populaires en France depuis son duo avec Vitaa sur l'album "VersuS", écoulé à près d'un million d'exemplaires. Son talent d'auteur, compositeur et interprète n'est plus à prouver, lui qui a travaillé pour Florent Pagny, M. Pokora ou Kendji Girac, et sa voix puissante pourrait bien bluffer l'Europe s'il acceptait de représenter la France à l'Eurovision. D'autant qu'il est partant ! « Je sais que j'étais pressenti pour le faire. Sincèrement, j'ai un côté un peu joueur. J'aime bien les défis. Et c'est un défi de représenter la France, moi qui aime tant la chanson française. Peut-être qu'un jour je le ferai » expliquait-il à Purecharts : « Le compétiteur qui est en moi a grave envie. Genre j'aimerais trop parce que j'aimerais gagner ! ». Qu'il concocte une ballade ("Avant toi", "Des milliers de je t'aime") ou un tube pop ("La recette", "Ça va ça vient", "Viens on s'aime"), il serait assurément le candidat français idéal pour l'Eurovision !

Point fort : un artiste complet
Point faible : il sera en tournée en 2024 !

Le player Dailymotion est en train de se charger...


Mentissa


Mentissa est sans conteste l'une des plus belles révélations de "The Voice". Finaliste de la saison 10, remportée par Marghe, la jeune chanteuse belge a envoûté la France avec son tube "Et bam", écrit par son coach Vianney. Cette ballade intense comptabilise à l'heure actuelle près de 30 millions de streams rien que sur Spotify ! Armée de sa sensibilité à fleur de peau et d'un timbre pouvant serrer les coeurs du plus grand nombre en quelques secondes, Mentissa serait une représentante de choix pour défendre le drapeau tricolore à l'Eurovision. « C'est un rêve de faire l'Eurovision, mais je suis dans un dilemme car je suis Belge, même si la France m'a adoptée. Est-ce que je peux représenter légitimement la France ou est-ce que je veux être fidèle à mon pays ? Je ne sais pas » confiait l'interprète de "Balance", hésitante : « Mais si la France me propose, je ne sais pas si je serais légitime, vraiment. Mais ça serait un honneur. Le message est lancé ! »

Point fort : son naturel
Point faible : elle préférerait représenter la Belgique...



Kendji Girac


La clé pour remporter l'Eurovision ? Se démarquer ! C'est ce que prouvent les victoires de Maneskin, Duncan Laurence, Netta ou Salvador Sobral ces dernières années, proposant tous une performance et un style musical aux antipodes. Alors, après le glam rock, la ballade épique, la pop délirante et la valse jazzy misant sur l'émotion, et si la gipsy pop venait ambiancer les 200 millions de téléspectateurs de l'Eurovision ? Le candidat idéal se nommerait bien Kendji Girac, lui qui a enchaîné les tubes populaires depuis sa victoire dans "The Voice" avec ses sonorités solaires et fédératrices célébrant ses origines gitanes. Alors que la musique latine cartonne dans le monde entier, un titre redoutable comme son hit "Andalouse", porté par la maitrise de la guitare flamenco, la voix solide et le sourire charmeur de Kendji pourrait bien faire des ravages en 2024. Et avec lui, c'est sûr, il n'y aura pas de doigt d'honneur !

Point fort : son style unique
Point faible : il ne parle pas anglais



November Ultra


Les superbes chansons intimistes de son premier album "Bedroom Walls" ne révèlent pas totalement la beauté et l'ampleur de la voix - parfois irréelle - de November Ultra. Mais pour l'avoir vue en live, la rédaction est formelle : avec des titres plus produits, la chanteuse parisienne pourrait tout emporter sur son passage en France, et s'ouvrir à l'international, son timbre ayant cette chaleur et cette mélancolie innée qui manque parfois à Adele, devenue trop mécanique. Sacrée Révélation féminine aux Victoires de la Musique 2023, l'interprète de "Novembre" pourrait-elle se lancer cet incroyable défi de représenter la France à l'Eurovision ? Mystère ! Mais elle a déjà un atout de taille : sa reprise de "The Winner Takes It All" d'ABBA (visionnée 8,6 millions de fois sur TikTok) a été saluée par Benny Andersson en personne, et sa réaction a été vue plus de 9 millions de fois sur TikTok. Et l'étranger ouvre ses bras à November UItra : elle sera en tournée en Amérique du Nord en juin, et a même prévu un concert à Londres. A quand le reste de l'Europe ?

@november_ultra this happened and i still don't know how i'm still breathing, it's so surreal 🥹 my love for @abba is infinite - so having Benny and @ABBA Voyage react to my cover? surreal 🥹 thank you and thanks to all the lovelies who tagged me in the video, i yelled, whatsapped my abuelito ramón and ran to my family to show them this when i saw it, made us so happy, ABBA is truly a family thing for us 🚀✨ i'm seeing the show on november 25th, one of my mother's birthday gifts, i'm counting the days 💐 (and thank you, all of you, for using the sound and making the most beautiful, heartwarming/heartbreaking videos to it, to my songs in general, thank you for breathing so much life into every song i sing, always, you are magic, i love you all) #thewinnertakesitall #novemberultra ♬ original sound - november ultra


Point fort : sa voix incroyable
Point faible : sa timidité ?

Pierre de Maere


C'est ce qu'on appelle des débuts prometteurs. A 21 ans seulement, le chanteur belge (oui encore...) Pierre de Maere a décroché un tube avec "Un jour, je marierai un ange", devenu viral sur TikTok avant de prendre d'assaut les plateformes de streaming (53 millions d'écoutes sur Spotify !). Devenu la Révélation masculine de l'année aux dernières Victoires de la musique, l'artiste ouvertement queer a confirmé son talent sur son premier album "Regarde-moi", dévoilant un sens rare de la mélodie pop et un amour pour la dramaturgie. Sachant mêler les genres, soignant son univers visuel, et possédant une présence scénique bien à lui, l'interprète de "Enfant de", qui roule les R comme les artistes français adorés du public international, possède tous les atouts pour faire de lui un candidat hors pair, qui pourrait bien séduire les Eurofans s'il acceptait de nous représenter l'an prochain en Suède, après la victoire de Loreen. Le message est lancé !

Point fort : ses refrains tubesques
Point faible : son attitude scénique clivante

Eurovision en interview
26/11/2023 - Après avoir notamment participé à "The Voice Kids", la jeune chanteuse Zoé Clauzure, âgée de 13 ans, se confie sur l'Eurovision Junior, où elle représente la France aujourd'hui depuis Nice. Sa chanson "Coeur", le harcèlement scolaire, ses projets... Interview !
Dans l'actu musicale

Charts in France

Copyright © 2002-2024 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Politique de cookies Politique de cookies
  • Politique de protection des données
  • Nous contacter