Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Dadju > "C'était stupide" : Dadju s'excuse après ses propos sur le zouk et les Antillais
samedi 06 mai 2023 10:34

"C'était stupide" : Dadju s'excuse après ses propos sur le zouk et les Antillais

Par Guillaume NARDUZZI | Journaliste
Dadju a créé la polémique cette semaine. Dans une vidéo datant de 2017 et des tweets remontant au début des années 2010, l'artiste avait martelé "détester le zouk" et relayait des clichés sur les Antillais. Alors qu'il doit se produire très prochainement en Martinique, il vient de présenter ses excuses.
Crédits photo : BESTIMAGE
C'est une polémique dont il se serait bien passé. Dadju poursuit actuellement sa tournée et doit se produire le dimanche 7 mai en Martinique et le lundi 8 mai en Guadeloupe. Malheureusement, pour le petit frère de Gims, avec qui il va entamer une tournée commune, il s'est retrouvé au coeur d'une controverse d'une sacrée ampleur. En effet, dans une vidéo datant de 2017, on peut entendre l'artiste de 32 ans, devenu l'un des plus gros vendeurs de disques ("Poison ou Antidote a dépassé les 500.000 ventes l'an dernier), dire ouvertement qu'il « déteste le zouk ». De plus, le rappeur Booba a ressorti des tweets de Dadju datant de 2012 et 2013 dans lesquels il affirme là encore ne pas apprécier ce courant musical originaire des Antilles, mais où il relaie également des clichés sur les Antillais. « Pressé n'est pas antillais... » ou encore « J'ai rien contre les Antillais mais vous aimez trop taffer à votre rythme..., » pouvait-on lire dans ces publications.

Le player Dailymotion est en train de se charger...


"Je n'avais pas la même notoriété"


De quoi mettre l'interprète de "On s'fait du mal" avec Zaho dans une situation des plus embarrassantes. S'il avait pris la parole à ce sujet sur son compte Instagram pour affirmer qu'il regrettait ses déclarations, Dadju vient cette fois de s'excuser en direct sur RCI, une radio guadeloupéenne. « Je n'ai pas mesuré le poids de mes mots à cette époque-là. Je n'avais pas la même notoriété, je pensais pouvoir dire ce que je voulais comme ça. Il y a une chose que je n'ai pas prise en compte c'est la culture, la culture que tout le zouk englobait » débute-t-il, avant de reconnaître qu'il a demandé les conseils d'une idole locale. « J'ai eu Kalash au téléphone qui m'a bien expliqué, je n'aurais pas dû dire ça comme ça… Je suis revenu sur tout ce que j'ai dit, j'ai tenu à m'excuser par rapport à ça à revenir sur tous mes propos et tous les gens que j'avais vexés. »

Des propos qui ont surpris bon nombre d'internautes puisque Dadju a justement recours à des influences zouk dans ses chansons depuis le début de sa carrière. Des appels au boycott de ses concerts ont même été lancés. « C'était stupide d'avoir dit ça. (…) Mais avec le temps et mon métier, j'ai appris à écouter et à écouter différemment. Je fais de la musique où il y a toutes les sonorités dedans, donc bien évidemment qu'il y a des influences » poursuit-il, en faisant son mea culpa face aux critiques : « Je le comprends parfaitement. Je respecte l'avis du peuple et celui de mon public. La particularité de mes concerts, c'est que ça se passe toujours bien. En Martinique et en Guadeloupe, ça s'est toujours bien passé et je n'ai pas envie que ça se passe mal. Si le peuple ne veut vraiment pas que je me produise là, je viendrais sur place, je communiquerais quand même… Je ne suis pas là pour rentrer en guerre. »

Charts in France

Copyright © 2002-2024 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Politique de cookies Politique de cookies
  • Politique de protection des données
  • Nous contacter