Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Angele > Angèle : des paroles homophobes dans "Balance ton quoi" ? La chanteuse s'explique
mercredi 01 février 2023 18:50

Angèle : des paroles homophobes dans "Balance ton quoi" ? La chanteuse s'explique

Par Théau BERTHELOT | Journaliste
Angèle fait la couverture du dernier numéro de "Vogue". Au cours de l'interview, elle revient sur certaines paroles jugées homophobes de son tube "Balance ton quoi". Des mots que la chanteuse assume, et elle explique pourquoi...
Crédits photo : Bestimage
Angèle vient de mettre fin à la première partie de son "Nonante-Cinq Tour". Une tournée à succès qui a vu la star belge se produire à deux reprises à Paris La Défense Arena mais aussi au Forest National de Bruxelles pour quatre shows. Une jolie façon de mettre fin à une année folle pour Angèle, elle qui a écoulé 320.000 exemplaires de son deuxième album "Nonante-Cinq" grâce aux tubes "Bruxelles je t'aime", "Démons" ou "Libre". Et ce n'est pas fini car en 2023, la chanteuse vise l'international : sa tournée fera notamment escale à Vancouver, Seattle, New York, Londres, Amsterdam mais aussi au prestigieux festival Coachella, pour la première fois de sa carrière. Avant une tournée des festivals français qui passera par Solidays ou Beauregard.

Le player Dailymotion est en train de se charger...


"Aujourd'hui, je n'écrirais plus ça"


C'est aussi une année 2023 très chargée qui s'annonce donc pour Angèle, qui fait d'ailleurs la couverture du dernier numéro de Vogue. Un honneur pour l'interprète de "Amour, haine et danger", qui n'avait pas répondu depuis « longtemps » aux questions des journalistes. Au cours de l'entretien, Angèle fait ainsi le bilan de sa carrière, discute de la notion de célébrité (ou de "fame") et évoque aussi sa bisexualité. Actuellement à l'affiche du film "Astérix et Obélix : l'Empire du Milieu", la chanteuse revient également sur son énorme tube "Balance ton quoi", devenu un hymne des manifestations féministes. Et ce alors que le refrain a fait polémique puisqu'elle y chante « Laisse-moi te chanter, d'aller te faire en... ». Une petite phrase relevée par le journaliste de Vogue : « L'insulte d'enculé, c'est pas un cliché homophobe ? »

A LIRE - Pourquoi Angèle ne sortira pas tout de suite son troisième album ?

Angèle répond par l'affirmative et assume son choix pour une raison très simple. « C'était mon but, d'intégrer un cliché homophobe ! Car je m'adressais à un misogyne - qui dans ma définition, est forcément homophobe. Parce que qui se fait enculer ? Les homosexuels et les femmes. Donc qu'est-ce qu'on fait ? Comme avec le mot queer, on retourne contre lui l'insulte la plus homophobe » note Angèle qui compare "Balance ton quoi" au tube "Fuck You" de Lily Allen. Néanmoins, elle se dit « choquée » par la mauvaise récupération de sa chanson dans le milieu du sport : « Des supporters de foot ont détourné mes paroles sur des banderoles, pour leur donner un sens réellement homophobe ». Et de conclure que si c'était à refaire elle modifierait sans aucun doute les paroles de son titre : « Bon, aujourd'hui, je n'écrirais plus ça. À l'époque, c'était insouciant, je n'avais pas la notoriété pour me poser ces questions ».
Suivez l'actualité d'Angèle sur sa page Facebook
Ecoutez et/ou téléchargez la discographie d'Angèle sur Pure Charts !
Angele en interview
13/10/2018 - Avec plus de 10.000 ventes pures au compteur en une semaine, Angèle est assurée de signer un carton avec son premier album "Brol". Pour Pure Charts, la chanteuse s'est confiée sur la peur de l'échec, les raisons derrière son côté décalé ainsi que sa relation avec son frère, Roméo Elvis. Regardez notre vidéo !
Dans l'actu musicale

Charts in France

Copyright © 2002-2024 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Politique de cookies Politique de cookies
  • Politique de protection des données
  • Nous contacter