Accueil > Actualité > Clip > Actualité de Skip the Use > Skip The Use et Lou Sirkis s'engagent pour les droits LGBTQ+ avec "Tout contre nature"
samedi 22 avril 2023 9:27

Skip The Use et Lou Sirkis s'engagent pour les droits LGBTQ+ avec "Tout contre nature"

Par Yohann RUELLE | Journaliste
Branché en permanence sur ses playlists, il sait aussi bien parler du dernier album de Kim Petras que du set de techno underground berlinois qu'il a regardé hier soir sur TikTok. Sa collection de peluches et figurines témoigne de son amour pour les grandes icônes de la pop culture.
Skip The Use s'allie à Lou Sirkis, la nièce du chanteur d'Indochine, pour son nouveau single "Tout contre nature". Une chanson rock en forme d'hymne à la liberté d'aimer qui l'on souhaite, qui se pare d'un clip aux couleurs de l'arc-en-ciel. A découvrir sur Purecharts !
Crédits photo : YouTube
Depuis sa reformation en 2018, Skip The use mène une vie à cent à l'heure. Le groupe de rock français, emmené par l'impétueux Mat Bastard, a enchainé des centaines de concerts à travers la France pour promouvoir l'album "Human Disorder" (2022), et la suite arrive bientôt. Alors que le clip animé de "Nameless World" vient de franchir le cap symbolique des 100 millions de vues sur YouTube, la formation originaire de Ronchin profite du retour des beaux jours pour dégainer son nouveau single "Tout contre nature", qui n'est autre qu'une collaboration avec Lou Sirkis. Si ce nom vous est familier, c'est parce que la musicienne est la nièce de Nicola Sirkis, le leader d'Indochine, et la fille du défunt Stéphane Sirkis, disparu en 1999 à seulement 39 ans.

Le player Dailymotion est en train de se charger...


"Se battre pour avoir le droit d'être nous-mêmes"


Chanteuse du groupe Toybloïd mais également violoniste et guitariste, Lou a baigné dans la musique depuis toute petite. « J'ai un papa qui jouait dans Indochine, une maman à la pointe dans la musique des années 1980 et quand j'étais petite, ils m'ont offert les albums de L7, de Patti Smith. (...) On m'a inscrite au conservatoire du quartier quand j'étais petite et après, quand j'ai eu 15 ans j'ai voulu arrêter la guitare classique pour pouvoir faire de la guitare électrique. À partir de là, en autodidacte avec un ampli dans ma chambre, je faisais péter les décibels » expliquait-elle en 2020 à Rock Art Fashion, sensible à la cause féminine et aux droits de la communauté LGBTQ+ comme en témoignent les morceaux de "Modern Love", le deuxième album de la formation.

Cette alliance avec Skip The Use fait donc parfaitement sens, puisque les artistes partagent les mêmes valeurs et idéaux. « C'est vraiment un sujet que j'avais à coeur de mettre en avant : la volonté de se battre pour être nous-mêmes, pour avoir le droit d'être nous-mêmes et d'être respectés. Il y a beaucoup de choses à faire à ce sujet, surtout en ce moment » atteste Mat Bastard sur son compte Instagram, fier de cet « appel à embrasser toutes les altérités, mais aussi à se battre pour que chacun puisse vivre sa vie comme il l'entend, sans peur ni tabou ». Autour de gros riffs acérés, Skip The Use et Lou Sirkis lèvent le poing pour bâtir un futur où la tolérance est fondamentale. « Elle me cible mais je m'ennuie / Je détourne le regard et je pense à lui / Elle te plait pas ma vie / Je lève le doigt a l'infini » lâchent-ils à l'unisson sur le refrain de ce titre pop-rock très accrocheur, qui tourne en boucle sur RTL2 et Europe 2.




Lou Sirkis est d'autant plus heureuse de cette collaboration qu'il s'agit du premier titre qu'elle chante en français. « J'ai été très touchée par les paroles de Mat et par son approche pour parler notamment de la communauté LGBTQIA+ » indique l'artiste de 32 ans, qui brandit batte de baseball et couleurs de l'arc-en-ciel dans le clip de "Tout contre nature", où Mat Bastard et elle refusent de renoncer à leurs convictions malgré le sang des coups que la société leur porte. La révolution est en marche !
Skip the Use en interview
05/03/2014 - Le rock dynamite de Skip The Use est de retour ! Le groupe lillois vient de publier son troisième opus dans les bacs. De passage en promotion à Paris, le guitariste Yan Stefani et le charismatique leader Mat Bastard ont accepté de se confier sur la genèse de "Little Armageddon", leurs influences ska et pun...
Plus de Skip the Use
Dans l'actu musicale
Derniers clips :

Charts in France

Copyright © 2002-2024 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Politique de cookies Politique de cookies
  • Politique de protection des données
  • Nous contacter