Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Francoise Hardy > Françoise Hardy tacle la jeune génération de chanteuses "sans identité vocale"
dimanche 16 octobre 2022 11:31

Françoise Hardy tacle la jeune génération de chanteuses "sans identité vocale"

Par Théau BERTHELOT | Rédacteur
Françoise Hardy n'est pas tendre envers les artistes d'aujourd'hui ! Dans une interview pour le livre "Toutes pour la musique", la chanteuse donne son avis sur la nouvelle génération d'artistes qu'elle estime "sans aucune identité vocale ni musicale".
Crédits photo : Bestimage
La santé de Françoise Hardy continue d'inquiéter le public et ses proches. Atteinte d'un cancer lymphatique puis du pharynx depuis plusieurs années, la chanteuse de 78 ans raconte, au fil des interviews, son quotidien « cauchemardesque », elle qui n'a notamment plus de salive. « Je passe au moins cinq heures par jour à m'alimenter et suis toujours menacée d'hémorragies nasales à cause de mes narines trop sèches et ­obstruées malgré l'huile dont je les tapisse plusieurs fois par jour » confie l'artiste, qui multiplie aussi les plaidoyers en faveur de l'euthanasie. Aujourd'hui, l'artiste fait parler puisqu'elle est interviewée dans le livre "Toutes pour la musique", écrit par la journaliste Chloé Thibaud et qui retrace l'histoire de la musique d'un point de vue féminin et de quelle façon « les artistes ont utilisé la musique pour défendre et revendiquer leurs droits ». Plusieurs chanteuses comme Yseult, Lio ou Elodie Frégé ont accepté de répondre aux questions de l'auteure.

Le player Dailymotion est en train de se charger...


"Contrairement aux rappeurs..."


Si l'ouvrage ne sortira que le 20 octobre, nos confrères de Télé-Loisirs en dévoilent aujourd'hui un extrait, qui n'est autre qu'une interview de Françoise Hardy présente dans les pages de l'ouvrage. L'interprète de "Message personnel" y décrit notamment ce qu'elle aime par dessus tout dans les chansons : « C'est la profondeur et la beauté de l'émotion qu'elle suscite. Cela passe par la qualité de la mélodie qui doit être intemporelle, comme sont intemporelles beaucoup de chansons de Trenet, Mireille, Aznavour, Brassens, Bécaud, Barbara, Michel Berger, Véronique Sanson, Julien Clerc, Laurent Voulzy et de tellement d'autres... ». Avant de lancer cash : « Contrairement aux rappeurs, on les entendra jusqu'à la fin des temps ».

Et celle qui fût l'icône des années yéyé se dit déçue par la nouvelle génération de chanteuses dont elle déplore notamment le manque de voix. « Actuellement, contrairement à l'époque des sixties, il y a une pléthore de nouvelles jeunes chanteuses, pas nulles du tout mais sans aucune identité vocale ni musicale » estime-t-elle, assurant que seules quelques chanteuses comme Juliette Armanet ou Clara Luciani trouvent grâce à ses yeux : « Celles qui émergent le plus et de loin (...) sont connues depuis un peu plus longtemps, et durent parce qu'elles ont une véritable identité artistique, autrement dit un grand talent de mélodiste et un style personnel ». Un avis qui fera plaisir (ou non) aux principales intéressées.
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de Francoise Hardy

Charts in France

Copyright © 2002-2023 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Politique de cookies Politique de cookies
  • Politique de protection des données
  • Nous contacter