Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > News musique > Actualité de Gotye > Gotye verse 1 million de dollars après un plagiat sur "Somebody That I Used To Know"
News musique
mercredi 15 mai 2013 17:24

Gotye verse 1 million de dollars après un plagiat sur "Somebody That I Used To Know"

Le monde entier a succombé au charme du tube "Somebody That I Used to Know" de Gotye, mais la chanson samplait "Seville" de Luis Bonfá sans le créditer. Aujourd'hui, le plagiat est réparé puisque l'artiste a reversé un million de dollars au musicien brésilien.
Crédits photo : Abaca
La musique électronique aime mélanger les sonorités et utiliser de nombreux éléments instrumentaux pour fabriquer des tubes. Dernièrement, will.i.am était pointé du doigt par les DJ's Arty et Mat Zo pour avoir utilisé leur titre "Rebound" pour son "Let's Go", qu'il partage avec Chris Brown sur son album "#willpower". Mais la pop n'est pas en reste ! Bruno Mars était soupçonné récemment par Breakbot de s'être inspiré de sa chanson "Baby, I'm Yours" pour concevoir son nouveau single "Treasure" et Alicia Keys se serait elle aussi laissée aller à la facilité sur "Girl on Fire". Ce n'est pas fini !

En effet, le chanteur Gotye s'est lui aussi retrouvé au cœur d'une affaire de plagiat. Alors qu'il avait déjà publié deux albums, populaires en Australie, l'artiste de 32 ans a littéralement explosé l'an dernier avec son énorme tube "Somebody That I Used To Know", partagé avec Kimbra. Sa charmante mélodie a petit à petit envahi le monde et s'est classée au sommet des charts dans dix-huit pays, dont la France durant neuf semaines, s'écoulant au passage à près de 12 millions d'exemplaires sur la planète en 2012. Le hit est devenu la meilleure vente de singles aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, et deuxième en France, l'an dernier. Mais de nombreux mélomanes ont reconnu, dans sa chanson, l'utilisation de "Seville" de Luis Bonfá !

Re-découvrez "Somebody That I Used To Know" de Gotye :



Un morceau datant de 1967 mais que le public n'a pas oublié. Il faut dire que ce sont exactement les premières notes de "Seville" qui sont reprises, sans modification, tout au long de "Somebody That I Used To Know". Impossible donc d'évoquer une éventuelle coïncidence. Pourtant, le musicien brésilien, décédé en janvier 2001, n'apparaissait pas dans les crédits. Dans le plus grand secret, ou presque, Gotye a donc accepté, après négociations, de verser aux héritiers de Luis Bonfá pas moins de 45% des royalties engendrées grâce à son tube. Soit environ un million de dollars, comme le rapporte le site Complex. Une somme qui devrait augmenter avec le temps puisque l'artiste latin est désormais crédité sur le titre, qui continue de passer régulièrement sur les ondes un peu partout. En attendant son prochain album, Gotye interprète "Hearts A Mess" sur la bande originale du film "Gatsby le Magnifique".

Écoutez "Seville" de Luis Bonfá :
Julien GONCALVES
Pour en savoir plus sur Gotye, visitez son site officiel et sa page Facebook.
Ecoutez et/ou téléchargez l'album "Making Mirrors" de Gotye sur Pure Charts.
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de Gotye :

Charts in France

Copyright © 2002-2022 Webedia - Tous droits réservés