dimanche 19 février 2023 10:47

Jeux Olympiques de Paris : il n'y aura pas de concert au Stade de France en 2024

Par Théau BERTHELOT | Journaliste
Mauvaise nouvelle pour le monde de la musique : le Stade de France n'accueillera aucun concert une grande partie de l'année 2024. L'arène sera fermée pour travaux en vue de l'organisation des Jeux Olympiques de Paris 2024. L'Accor Arena et Paris La Défense Arena devraient également se passer de concerts durant cette saison estivale.
Crédits photo : Bestimage
A peine sorti de la crise sanitaire, le monde du spectacle vivant fait face à un nouveau défi de taille : l'organisation des Jeux Olympiques de Paris à l'été 2024, qui menace la bonne tenue des concerts et festivals. En effet, la plupart des forces de l'ordre seront mobilisées pour assurer la sécurité de l'événement sportif mondial durant la saison estivale, où se concentrent les principaux événements musicaux. « Le principe, c'est le report ou l'annulation des grands événements sportifs ou culturels mobilisant de nombreuses forces de police et de gendarmes » a récemment déclaré le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin : « Toutes les unités de forces mobiles seront prises par les Jeux Olympiques. (...) Les moyens de police et de gendarmerie seront consacrés à la sécurité de nos concitoyens et aux Jeux Olympiques ». Mais les organisateurs de festivals ne l'entendent pas de cette oreille et tirent déjà la sonnette d'alarme.

Le player Dailymotion est en train de se charger...


"50 à 70 millions d'euros de manque à gagner"


En effet, un calendrier scindé en quatre phases a d'ores et déjà été dévoilé, dont une appelée la phase "rouge" entre le 18 juillet et le 11 août, puisqu'elle tombe en plein durant les Jeux Olympiques. C'est pourtant à ce moment-là qu'ont lieu quelques-uns des plus gros festivals français, à l'instar des Vieilles Charrues en Bretagne. C'est la raison pour laquelle Céline Dion, dont la venue au festival breton est sans cesse repoussée depuis 2020, ne sera pas de la partie en 2024. « Il faut que les autorités comprennent que ces venues de stars internationales se préparent des années à l'avance et ne s'improvisent pas en quelques mois. On sait depuis dix ans qu'il y aura des JO à Paris en 2024. Et là, on en subit la première conséquence directe. C'est décevant et incompréhensible d'être pointés du doigt comme ça. On est effondrés » se désole Jérôme Tréhorel, président des Vieilles Charrues.

Si chacun va devoir revoir son agenda, les festivals ne seront pas les seuls à être menacés par l'organisation des Jeux olympiques. C'est aussi le cas des salles de concerts et des stades. Et comme le confirment aujourd'hui nos confrères de RMC Sport, aucun événement n'aura lieu au Stade de France en 2024 - ni match de football, ni rencontre de rugby, ni concert. En effet, l'arène de Saint-Denis sera fermée dès décembre 2023 pour des travaux afin d'accueillir les Jeux olympiques puis paralympiques dans les meilleures conditions. Aucune star ne viendra donc chanter au Stade de France, même en se positionnant en décalé, sur les mois de mai ou septembre. Ni même en se reportant sur l'Accor Arena ou Paris La Défense Arena, puisque les deux salles accueilleront les épreuves de basket, gymnastique et trampoline pour l'une, et la natation pour l'autre.

Une mauvaise nouvelle pour le stade de Saint-Denis, alors que des tournées mondiales de Rihanna et Taylor Swift pourraient avoir lieu en 2024, selon les dernières rumeurs. Ce qui, en un sens, peut aussi expliquer l'impressionnant nombre de concerts programmés au Stade de France en cet été 2023 : 13 spectacles auront lieu entre les mois de mai et juillet avec la venue de Soprano, Metallica, Harry Styles, Beyoncé, Depeche Mode, Mylène Farmer, Muse, Rammstein et The Weeknd. En amont de l'annonce de la fermeture du Stade de France, Angelo Gopee, patron de Live Nation France, faisait déjà part de son inquiétude : « On nous a simplement indiqué que les salles fermeraient, sans nous préciser la période, et surtout sans nous demander comment on pouvait nous aider ». Selon lui, une saison blanche au Stade de France, « c'est 50 à 70 millions d'euros de chiffre d'affaires de manque à gagner ». De plus, 10 concerts sont d'ores et déjà « en jeu » pour l'été 2024 à l'Accor Arena, soit « 10 millions d'euros de chiffre d'affaires ». Un calendrier casse-tête digne d'une compétition sportive...

Charts in France

Copyright © 2002-2024 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Politique de cookies Politique de cookies
  • Politique de protection des données
  • Nous contacter