Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de S Club 7 > S Club 7 : une membre du groupe révèle avoir été SDF l'année dernière
mercredi 01 février 2023 16:21

S Club 7 : une membre du groupe révèle avoir été SDF l'année dernière

Par Théau BERTHELOT | Journaliste
Ancienne membre du groupe S Club 7, la chanteuse Hannah Spearritt révèle qu'elle et sa famille se sont retrouvés sans domicile fixe à Noël dernier. Mis à la porte par le propriétaire de leur ancienne demeure, ils se sont refugiés dans le bureau d'un ami. L'artiste anglaise témoigne du calvaire qu'elle a vécu.
Crédits photo : Bestimage
Souvenez-vous du S Club 7 ! Ce groupe, créé pour les besoins d'une série télévisée, a connu un joli succès entre 1998 et 2003, avec notamment les tubes "Bring It All Back", "S Club Party" et "Don't Stop Movin'". Parmi les 7 membres du groupe, on retrouvait notamment la jeune Hannah Spearritt. Et aujourd'hui, la chanteuse fait une révélation choc : elle a été SDF en fin d'année dernière. Dans une interview accordée au Sun, l'artiste et actrice explique s'être vue obligée de dormir dans les bureaux d'un ami avec son mari et ses enfants à Noël dernier. En cause ? Les loyers hallucinants au Royaume-Uni puisqu'il avait été demandé à la chanteuse un paiement de 6.000 livres (6.800 euros) pour une courte location. Selon les dernières estimations, le loyer moyen pour un appartement avec deux chambres à Londres est de 2.200 livres par mois ! Soit plus de 2.500 euros et une augmentation de 19% par rapport à février 2020, juste avant la pandémie.

Le player Dailymotion est en train de se charger...


"L'année dernière était horrible..."


« Nous n'étions pas bien payés par rapport à ce que nous rapportions. Les gens pensent que nous étions millionnaires mais malheureusement, ce n'est pas vrai. C'était ce que c'était et nous nous sommes amusés à l'époque » se désole aujourd'hui Hannah Spearritt, en évoquant son aventure avec S Club 7. Selon le tabloïd, le groupe créé par Simon Fuller (comme les Spice Girls) a rapporté 50 millions de livres mais la chanteuse ne touchait que 150.000 livres (170.000 euros) par an lorsque les S Club 7 étaient au sommet. The Sun révèle que ses problèmes de domicile ont débuté en novembre dernier lorsque le propriétaire de leur logement a décidé de le vendre. La chanteuse et sa famille ont dû le quitter en urgence et ont eu deux jours pour trouver un nouveau toit. « Notre propriétaire avait besoin d'argent et la propriété s'est vendue très rapidement. Nous avons eu moins de deux jours pour partir. Ce qui nous a mis dans la m*rde, c'est que nous n'avions pas le temps de trouver un autre endroit » poursuit-elle. Hannah Spearritt explique qu'elle et sa famille ont vécu dans quatre logements différents en six mois.

Si elle projetait d'ouvrir un café en plein Londres, elle a finalement utilisé les locaux inoccupés pour stocker ses biens. Avec son mari et ses enfants, ils se sont ainsi retrouvés coup sur coup logés chez un ami durant Noël puis dans les bureaux d'un autre proche : « Nous nous en sommes servis comme bureau. Nous y travaillions pendant que les enfants y jouaient ». Ainsi, la musique n'est pas la première priorité de la chanteuse qui, à part ses problèmes de logement, a eu aussi quelques soucis de santé après une opération de la poitrine en 2013. De plus, si une tournée de reformation du groupe S Club 7 devrait avoir lieu à l'automne, Hannah est la seule à ne pas avoir encore donné sa décision : « En ce moment, c'est plutôt S Club 6. (...) Je vais bientôt prendre ma décision. Je dois être juste être sûre que tout ira bien niveau santé ». Ainsi, Hannah Spearritt l'avoue : « L'année dernière était horrible mais cette année sera géniale ». C'est tout ce qu'on lui souhaite !

Charts in France

Copyright © 2002-2024 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Politique de cookies Politique de cookies
  • Politique de protection des données
  • Nous contacter