Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Michel Sardou > Réforme des retraites : Michel Sardou se dit "contre les manifs" en France
jeudi 19 janvier 2023 10:50

Réforme des retraites : Michel Sardou se dit "contre les manifs" en France

Par Théau BERTHELOT | Journaliste
Passionné par la musique autant que le cinéma, la littérature et le journalisme, il est incollable sur la scène rock indépendante et se prend de passion pour les dessous de l'industrie musicale et de l'organisation des concerts et festivals, où vous ne manquerez pas de le croiser.
Ce jeudi 19 janvier est un jour de grève en France pour manifester contre la réforme des retraites très controversée du gouvernement. Invité sur BFM TV, Michel Sardou donne son avis sur ce projet de loi et avoue être contre "le blocage de la France".
Crédits photo : Capture d'écran BFM TV
La France est paralysée. Ce jeudi est un jour de grève aux quatre coins du pays pour manifester contre la réforme des retraites très polémique du gouvernement, visant à repousser l'âge légal de départ de 62 à 64 ans. Alors que la plupart des transports en commun franciliens sont très impactés aujourd'hui, Luc Farré, le secrétaire général de l'Unsa Fonction Publique, a prévenu : « J'ai déposé un préavis de grève de deux mois. On se prépare à un conflit dur. On veut que le gouvernement entende, et entende rapidement ». Un sujet qui fait débat dans toute la société française et qui intéresse aussi Michel Sardou. Ce mercredi soir, l'emblématique chanteur de 75 ans était l'invité d'Alain Marschall et Olivier Truchot dans "BFM Story".

Le player Dailymotion est en train de se charger...


Venu parler de l'énorme succès de sa tournée d'adieu, avec plus de 200.000 billets vendus, l'interprète de "La maladie d'amour" a évoqué quelques sujets de société comme l'écologie (« J'aime l'écologie, je n'aime pas l'écologie politique »), la guerre en Ukraine (« Je crains que ça finisse vraiment très mal ») tout en taclant Greta Thunberg (« Elle est pas très nette, elle est excitée comme une pendule »), Jean-Luc Mélenchon (« Il dit des conneries ») ou Eric Zemmour (« Il m'emm*rde »). Concernant la vague de manifestations contre la reforme de retraites, Michel Sardou assure qu'elle existe « parce que les choses ont été mal expliquées dès le départ ».

"Paralyser la France, c'est pas utile en ce moment"


Et même s'il assure avoir voté Emmanuel Macron aux dernières élections, l'artiste dit n'avoir rien compris à cette proposition de loi : « Bon, c'est 64 ans, très bien, d'accord, pourquoi pas... Avec tellement d'exceptions et tellement de cas particuliers qu'on ne comprend plus rien ! C'est ça mon problème, je n'ai pas compris cette réforme. Madame Borne n'a pas de raisons de mentir, elle y croit vraiment. Mais moi, personnellement, je le dis devant vous que je n'ai rien compris ». Et Michel Sardou le reconnaît, « il y a des gens qui vivent mal en France » : « Et d'un seul coup, on nous balance une réforme où personne ne comprend que dalle. Ou comprend ce qu'il veut, c'est ça qui est pire ! ».

Pour autant, Michel Sardou a un avis bien tranché sur la situation de la France en ce jeudi de grève. Et son opinion risque de ne pas plaire à tout le monde : « Moi je suis un peu contre cette manif, non pas sur le fond parce que je pense qu'il y a une incompréhension entre le peuple français et le gouvernement français. Mais je suis contre le fait de paralyser la France. Ça c'est pas utile en ce moment ». Pour le chanteur, cela s'ajoute aux nombreuses protestations de ces dernières années .« Paralyser la France en ce moment après avoir subi le Covid, les gilets jaunes... Ça va hein ! » martèle-t-il. Mais ce qui lui fait « le plus peur », c'est « le risque de bastons » durant les manifestations : « C'est les fameux black machins, les black blocks... ». Des propos qui ne passeront pas inaperçus.
Toute l'actualité de Michel Sardou sur son site internet officiel et sa page Facebook.
Écoutez et/ou téléchargez la discographie de Michel Sardou.

Charts in France

Copyright © 2002-2024 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Politique de cookies Politique de cookies
  • Politique de protection des données
  • Nous contacter