Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Lynda Lemay > "La vie peut basculer à tout moment" : émue, Lynda Lemay se livre sur la mort de son père
mercredi 01 mars 2023 17:07

"La vie peut basculer à tout moment" : émue, Lynda Lemay se livre sur la mort de son père

Par Julien GONCALVES | Rédacteur en chef
Enfant des années 80 et ex-collectionneur de CD 2 titres, il se passionne très tôt pour la musique, notamment la pop anglaise et la chanson française dont il est devenu un expert.
De retour avec le projet "Il était onze fois", composé de 11 albums, Lynda Lemay s'explique derrière ce pari fou, né après la mort brutale de son père Alphonse des suites d'un cancer foudroyant : "J'ai appris beaucoup en l'accompagnant jusqu'à son dernier souffle".
Crédits photo : Bestimage
Forte de 33 ans de carrière, Lynda Lemay s'est lancée un pari fou : sortir 11 albums en 1111 jours. Le sixième, "Il n'y a qu'un pas", et le septième, "Entre la flamme et la suie", sont d'ailleurs parus en janvier et février derniers. Mais derrière cette vague de musique se cache une histoire douloureuse : la mort de son père Alphonse Lemay, décédé en juin 2017 à l'âge de 88 ans. « C'est une décision qui a suivi une période de ma vie particulière où j'avais dû arrêter et m'absenter de la scène. On a ensuite vécu le confinement donc ça a été encore plus long comme absence. Avec cette période-là, où je me suis retirée par fatigue, parce que j'étais perdue dans ma tête et en dépression, une remise en question a été nécessaire » explique l'artiste de 56 ans dans une interview à paraître sur Purecharts : « C'est le plus cadeau que j'ai pu me faire, et à ma famille aussi. Après ça, j'ai eu faim de création ! ».

Le player Dailymotion est en train de se charger...



"Ça a été bouleversant dans ma vie"


A coeur ouvert, Lynda Lemay est revenue sur ce jour où le monde s'est écroulé. « J'ai perdu mon papa, ça a été bouleversant dans ma vie. Mais j'ai appris beaucoup en l'accompagnant jusqu'à son dernier souffle » nous confie l'interprète de "Attrape pas froid", ravie d'avoir pu être à ses côtés dans son combat contre la maladie : « On a écrit ensemble aussi, ce qu'on n'avait jamais fait. Il me lançait des rimes, je les entrais dans mes chansons. (...) La veille de son départ, on s'est fait un souper, il était encore conscient, j'étais assise à ma place, où j'ai grandi. C'étaient de très beaux moments même si c'était très difficile ». Très émue de revenir sur la mort de son père Alphonse, à qui elle avait notamment dédié la chanson culte "Le plus fort c'est mon père" (3,6 millions de streams sur Spotify), Lynda Lemay préfère garder le meilleur : « Ça a été des moments exceptionnels qui m'ont fait apprendre beaucoup sur la vie ». Ces 11 albums, dont certaines chansons ont été écrites avec son père, ont donc une saveur particulière : « Je me suis dit que j'avais une promesse à tenir ».

De cette disparition brutale est ainsi née une boulimie de chansons. « J'avais envie de faire quelque chose de grand, j'avais envie d'être bavarde, et de faire tout de suite ce que je peux faire maintenant, parce que je suis capable de le faire, j'ai encore la santé. J'étais consciente que la vie peut basculer à tout moment » analyse aujourd'hui Lynda Lemay, revenant sur la maladie qui a emporté son papa : « Mon père était en pleine forme et d'un coup, c'est un cancer qui l'a emporté très très rapidement ».

Charts in France

Copyright © 2002-2024 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Politique de cookies Politique de cookies
  • Politique de protection des données
  • Nous contacter