Accueil > Actualité > Interview > Actualité de Amine > 20 ans après le tube "Sobri", que devient Amine ? On a retrouvé le chanteur !
dimanche 31 mars 2024 10:33

20 ans après le tube "Sobri", que devient Amine ? On a retrouvé le chanteur !

Par Yohann RUELLE | Journaliste
Branché en permanence sur ses playlists, il sait aussi bien parler du dernier album de Kim Petras que du set de techno underground berlinois qu'il a regardé hier soir sur TikTok. Sa collection de peluches et figurines témoigne de son amour pour les grandes icônes de la pop culture.
Il y a 20 ans, Amine et Leslie déferlaient sur la France avec le tube "Sobri". Eloigné des micros pendant plusieurs années, le chanteur franco-marocain a-t-il abandonné la musique ? Purecharts a retrouvé sa trace !
Crédits photo : Purecharts
Si votre culture musicale a été forgée dans les glorieuses années 2000 ou que le karaoké fait partie de vos passions récurrentes, vous avez forcément fredonné un jour ou l'autre « Il me faut au moins un signe de toi, la preuve que tu te débats », les premières paroles de la chanson "Sobri (notre destin)". Sortie en mai 2004 sur le deuxième album de Leslie, "Mes couleurs", et sur la compilation phénomène "Raï N'B Fever", ce tube partagé avec le chanteur Amine, propulsé deuxième du Top Singles français, s'était à l'époque arraché à près de 350.000 exemplaires. Un véritable raz-de-marée ! Placé sous le feu des projecteurs, l'artiste franco-marocain enchaînera ensuite les singles à succès, de "Ma vie" à "J'voulais" (numéro un des ventes pendant quatre semaines en 2006), et sortira trois albums studio jusqu'en 2009, avant de disparaître sans vraiment donner d'explication au public. Que s'est-il passé ?

Le player Dailymotion est en train de se charger...


"J'ai tout stoppé"


Aujourd'hui âgé de 41 ans, Amine révèle à Purecharts les raisons de son silence médiatique de plusieurs années. « Je fais partie des rares personnes qui aiment la musique comme jamais, mais qui ne l'a jamais mise au premier plan. Ce n'est pas tout dans ma vie : il y a d'autres choses qui sont importantes, et à côté desquelles je ne voulais pas passer. Ces dernières années, je me suis occupé beaucoup de mes enfants, de ma famille. Je voulais surtout voir mes gosses grandir » confie le musicien, retourné vivre à Casablanca, où il est né, pour se focaliser sur sa vie personnelle. Alors que paraissait son single "Señorita", Amine devait à l'origine sortir « courant 2015 » un nouvel album intitulé "Casablanca". Mais le projet n'a jamais vu le jour. « C'est tombé au même moment où j'ai eu cette espèce de remise en question. J'ai tout stoppé. Des fois, on a du mal à être en accord avec soi-même. C'est ce qu'il y a de plus difficile... » analyse le chanteur, qui a vu dans cette pause « un reset, une façon de reprendre tout à zéro » : « Il fallait que je passe par là pour revenir encore meilleur et avec un esprit plus frais. Je n'ai pas jugé le facteur temps ».

Avec une vie professionnelle au ralenti, comment Amine s'est-il retrouvé sur le plan financier ? « J'ai de la chance, j'ai des musiques qui ont énormément perduré dans le temps. Certaines ont plus de 20 ans d'existence ! Comme je suis auteur et compositeur, que je fais des concerts, je n'ai jamais eu de problème avec l'argent » répond en toute franchise le chanteur, qui n'éprouve aucun regret : « C'est un choix que j'ai assumé, sans faire d'histoires, sans en parler. C'était juste pour moi et je l'ai fait ».



"Je suis très heureux de revenir"


Le goût de l'écriture et de la composition, lui, est revenu progressivement. « J'ai dû me recentrer sur moi-même et sur mes projets, avec l'idée d'amener quelque chose de nouveau et de différent par rapport à tout ce que j'ai fait. Ça m'a pris énormément de temps parce que je suis quelqu'un d'assez perfectionniste sur les bords. (Rires) Là, ça arrive ! » promet l'interprète de "Rendez-vous", qui passe désormais « [sa] vie au studio » dans l'optique de signer son grand retour en musique. A partir du mois de septembre, l'artiste sera l'une des têtes d'affiche de la tournée "I Gotta Feeling" qui le verra sillonner les plus grands Zénith de France. « Je suis très heureux de revenir, parce que la scène, c'est ce que je préfère le plus » affirme Amine, qui prépare en parallèle « un très, très gros projet ».

S'agira-t-il d'un nouvel album ? Pas vraiment. « C'est un concept bien précis où je vais sortir une musique et un clip par mois » révèle-t-il, impatient : « C'est une grosse charge de travail, un très gros projet, avec un rythme assez intense. Ça fait longtemps que je travaille dessus. C'était comme une sorte de défi ». S'il ne cache pas « avoir le trac », le chanteur à la voix d'or prévoit de « commencer les festivités après le ramadan » : « On est à l'aube de ce projet. Vous en saurez plus d'ici très peu de temps ». Vivement !

Charts in France

Copyright © 2002-2024 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Politique de cookies Politique de cookies
  • Politique de protection des données
  • Nous contacter