Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Festival > Actualité de Rock En Seine > Rock en Seine 2020 : une édition réduite avec "4.000 à 5.000 festivaliers" en préparation
Festival
mercredi 20 mai 2020 13:27

Rock en Seine 2020 : une édition réduite avec "4.000 à 5.000 festivaliers" en préparation

Accueillant habituellement 100.000 spectateurs sur le Domaine national de St Cloud, le festival Rock en Seine réfléchit à une édition 2020 réduite pour célébrer "la musique vivante", qui pourra accueillir "4.000 à 5.000" personnes à la fin de l'été.
Crédits photo : Bestimage
A cause des restrictions gouvernementales pour enrayer la pandémie liée au coronavirus (Covid-19), les salles de concerts restent fermées et les rassemblements de plus de 5.000 personnes sont interdits. Forcément, les festivals ont annoncé les uns après les autres l'annulation de leur édition 2020 malgré des conséquences économiques alarmantes. Parmi les événements impactés, le festival Rock en Seine a annulé son édition 2020, devant se dérouler du 29 août au 1er septembre, et donné rendez-vous à ses fidèles l'été prochain. Cependant, les organisateurs disaient réfléchir à « un nouveau format original pour 2020 ». Emmanuel Hoog, président de Rock en Seine, a confirmé ce souhait sur franceinfo : « Comme c'est symboliquement à la fin de l'été et le début de la rentrée, on voudrait aussi partager ce moment avec les autres festivals de musique qui n'ont pas eu lieu. Peut-être faire le festival des festivals ».

"On a la chance d'être à ciel ouvert"


Une formule réduite de Rock en Seine avec « différentes formes de musique » pourrait donc bien avoir lieu fin août, toujours au domaine de Saint-Cloud, aux portes de Paris. « Aujourd'hui, on travaille sur une jauge de 4.000 à 5.000 personnes puisque c'est la jauge sur laquelle aujourd'hui on est en mesure de travailler. Nous sommes quand même à plusieurs semaines de l'événement, ces normes peuvent donc être amenées à évoluer, à bouger. On a la chance d'être dans un parc. On a la chance d'être à ciel ouvert » explique Emmanuel Hoog, prêt à maintenir son festival coûte que coûte. Son objectif ? « Faire un témoignage du spectacle vivant et de la musique vivante dans le parc de Saint-Cloud. Faire du parc de Saint-Cloud, à ce moment là, le coeur battant d'un message autour de la culture et de la musique pour l'ensemble des Français ».

Il est en persuadé, le public veut retrouver les artistes. Et inversement : « Les artistes d'ailleurs ont envie de retrouver le public ». Si son projet est, pour le moment, une idée en construction, Emmanuel Hoog reste optimiste : « On a encore des semaines pour trouver la bonne formule. On a le lieu, il faut qu'on trouve la formule ». Cette année, Rock en Seine devait accueillir le groupe Rage Against the Machine en tête d'affiche. L'édition 2019 du festival francilien avait réuni près de 100.000 spectateurs.
Julien GONCALVES

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Combien gagnent réellement les artistes ? Combien gagnent réellement les artistes ?
  • Ces artistes qui ont déjà tourné dans une pub TV Ces artistes qui ont déjà tourné dans une pub TV

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés