Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > News musique > Actualité de LMFAO > "Party Rock Anthem" : Le rappeur Rick Ross attaque LMFAO pour violation de copyright
News musique
dimanche 05 janvier 2014 15:55

"Party Rock Anthem" : Le rappeur Rick Ross attaque LMFAO pour violation de copyright

Décidément, les affaires de plagiat sont à la mode ! Après Ariana Grande et Kanye West, c'est désormais LMFAO, actuellement en pause, qui fait l'objet d'une plainte concernant son hit planétaire "Party Rock Anthem". Le rappeur Rick Ross accuse le duo déjanté d'avoir délibérément copié les paroles d'une de ses propres chansons, "Hustlin".
Crédits photo : Abaca
L'après-LMFAO pour RedFoo et SkyBlue est bien difficile. Souvenez-vous : en 2011, le grand public était invité à participer aux singeries délirantes du duo le plus déjanté de la côte-ouest américaine. Misant sur du fun et une bonne dose d'humour, LMFAO était propulsé au sommet de la gloire grâce aux pulsations électroniques de "Party Rock Anthem". Un tube instantané, écoulé à 9,7 millions d'exemplaires sur la planète, qui a passé 9 semaines en tête du Top singles en France et qui est devenu le titre le plus vendu de l'année 2011. Porté par ce hit mais aussi par les singles "Champagne Showers" et "Sexy And I Know It", l'album "Sorry For Party Rocking" trouvait plus de 200.000 acquéreurs dans nos contrées.

Seulement, une fois l'effervescence retombée, l'oncle et le neveu ont commencé à s'écharper pour des histoires de chèques et des envies de carrières solos. Leurs chemins séparés, chacun a tenté de rebondir sans pour autant rencontrer le succès. En effet, SkyBlu a dégainé son hymne "Pop Bottles" et son acolyte RedFoo a également surfé sur la tendance en proposant le morceau club "Bring Out The Bottles". Des titres festifs mais dont l'ADN trop proche de LMFAO ne leur ont pas permis de se faire une place au soleil. Les deux musiciens changeaient alors leur fusil d'épaule et annonçaient en juin dernier leur reformation prochaine... mais pas dans l'immédiat.

Souvenez-vous du clip "Party Rock Anthem" de LMFAO :



Un procès à l'horizon


En attendant ce retour en bonne et due forme, LMFAO va se réunir le temps d'un... procès ! En effet, le duo électronique est accusé de plagiat par Rick Ross. En cause ? Une phrase tirée de "Party Rock Anthem". Selon le rappeur américain, RedFoo et SkyBlue ont délibérément repris sans autorisation un passage de son premier hit, "Hustlin'", dans lequel il répète « Everyday I'm hustlin' » au cours du refrain. La plainte, déposée par Rick Ross et Jermaine Jackson, le compositeur de la chanson, pointe du doigt la « similitude » entre les deux morceaux, malgré un changement des paroles pour «Everyday I'm shufflin ». La prononciation et l'intonation de la phrase sont également avancées comme arguments. Si le plagiat est avéré, l'affaire pourrait coûter gros à LMFAO. Fort de son succès, le groupe avait en effet lancé sa propre ligne de vêtements, Party Rock Clothing, constitué de t-shirts et d'objets de merchandising, dont certains arboraient la célèbre phrase.

Un nouveau procès s'ouvre donc pour Rick Ross, qui a récemment été sorti d'affaire dans la bataille judiciaire qui l'opposait à "Freeway" Rick Ross, l'un des plus importants trafiquants de cocaïne de Los Angeles des années 1980. Ce dernier lui réclamait 10 millions de dollars de dommages et intérêts pour l'usage de son nom.

Visionnez le clip "Hustlin" de Rick Ross :
Yohann RUELLE
Retrouvez LMFAO sur partyrockpeople.com ou sur sa page Facebook.
Écoutez et/ou téléchargez l'album "Sorry For Party Rocking" du groupe LMFAO.
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de LMFAO :

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Clips : quand les stars se mettent à nu Clips : quand les stars se mettent à nu
  • Télé-crochets : qui sont les plus gros vendeurs ? Télé-crochets : qui sont les plus gros vendeurs ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés