Accueil > Actualité > Clip > Actualité de Tim Dup > Tim Dup de retour : un clip poétique pour "Amor" avant un nouvel album
dimanche 06 novembre 2022 9:27

Tim Dup de retour : un clip poétique pour "Amor" avant un nouvel album

Par Yohann RUELLE | Journaliste
Tim Dup enclenche la quatrième. Le chanteur-compositeur amorce une ère nouvelle avec "Amor", le premier extrait de son nouvel album "Les immortelles" qui sortira le 3 février prochain. Découvrez le clip sur Purecharts !
Crédits photo : YouTube
"La course folle" de Tim Dup vient de s'arrêter après une tournée de 50 dates. C'est sur les routes que l'auteur-compositeur-interprète a commencé à dessiner les contours de son prochain projet, un quatrième album qui s'intitulera "Les immortelles". « J'adore ce disque, que je trouve le plus abouti des quatre. En tout cas le plus intime, incarné, mis à nu, sans concessions » explique l'artiste de 27 ans dans une note d'intention, en donnant rendez-vous au public le 3 février prochain. Pour introduire ce nouvel opus, Tim Dup s'arme de poésie et de délicatesse : la chanson "Amor" est lancée en éclaireur. « Mine de rien, c'est toujours quelque chose de miraculeux ; sortir une chanson, qu'elle parvienne au monde. On n'imagine pas la dose de travail, de soi, d'exigence, de souci de beauté qu'on y est » atteste-t-il sur son compte Instagram, qu'il retrouve après une pause salvatrice : « 4 mois d'absence de la toile, on est déjà perdu, et l'on veut ne jamais y retourner, alors qu'il fut un temps où j'y arrivais bien. On comprend que le flot discontinu de ce qui nous y parvient n'aide pas, au milieu de l'océan de sorties, à trouver une place. Mais peu importe, la chanson est là, elle vous appartient, et c'est bien là la magie ».

Le player Dailymotion est en train de se charger...



"Nous voulions nous détacher des préjugés"


Débutant par quelques notes au piano, "Amor" est un cri du coeur, une quête. « Si cette chanson est, de prime d'abord, d'ordre stylistique, j'y vois aussi autre chose. Cette recherche d'amour dans un monde qui lui laisse de moins en moins la place, non pas seulement entre deux êtres, mais entre nous » décrypte l'interprète de "Montecalvario", qui a écrit la plupart de ses nouvelles chansons dans « un bastidon, chez des amis vignerons en Provence ». Le clip, réalisé par Zacharie Ellia, voit Tim Dup se mouvoir au milieu de cinq danseurs et danseuses de l'Opéra de Paris : « L'envie était de trouver de l'élégance, de l'essentialité, une douceur sensuelle et poétique, des jeux de lumières et de drapés sous ombres de Caravage. Nous voulions prendre de la hauteur, nous détacher des préjugés, des cases préconçues, aller vers une vision déconstruite du désir et du rapport au corps humain, de l'acceptation de leurs monstres. Oui, aimons nos monstres ! ».




En interview pour Purecharts l'an dernier, Tim Dup tente d'analyser son évolution dans l'industrie depuis ses débuts en 2017, qu'il comparait au travail d'un vigneron, « par ce côté inscrit dans la nature du travail d'artisan, avec un savoir-faire, une technique, une approche, qui demande de maîtriser un peu ton fond ». « Comme des cuvées, tu gagnes petit à petit en cohérence, en homogénéité, en évidence, tu te perfectionnes sur ce que tu sais faire, ce qui te plais. Tu as un peu plus confiance dans ce que tu fais » assurait-il à notre micro.

Charts in France

Copyright © 2002-2024 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Politique de cookies Politique de cookies
  • Politique de protection des données
  • Nous contacter