Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Maxime Le Forestier > Maxime Le Forestier a combattu un cancer : "Je n'étais pas certain de rechanter"
mardi 13 décembre 2022 17:42

Maxime Le Forestier a combattu un cancer : "Je n'étais pas certain de rechanter"

Par Théau BERTHELOT | Journaliste
Maxime Le Forestier révèle avoir fait face à un cancer de la langue, découvert il y a un an. Le chanteur de 73 ans se confie pour la première fois sur son combat contre la maladie. Il explique avoir failli ne plus pouvoir rechanter.
Crédits photo : Bestimage
Que devient Maxime Le Forestier ? Le chanteur derrière "San Francisco" ou "Mon frère" s'est fait plutôt discret ces dernières années, même si son dernier album "Paraître ou ne pas être" remonte à 2019. Si l'artiste de 73 ans publie aujourd'hui un album live et repart en tournée, tout n'a pas été de tout repos ces derniers temps. En effet, il a dû faire face à un cancer de la langue qu'il a combattu en secret ces derniers mois. Un souci de santé qu'il évoque pour la toute première fois à l'occasion d'un entretien pour L'Obs. « Je me suis renfermé sur moi-même, concentré sur ma guérison. Je me disais que si ça tournait mal, le public apprendrait la mauvaise nouvelle par "L'Obs"… Et si je guérissais, alors seulement j'en parlerais » révèle-t-il dans les colonnes de l'hebdomadaire, annonçant toutefois une bonne nouvelle : « Je suis guéri ».

Le player Dailymotion est en train de se charger...


"Face à la maladie, on est extrêmement seul"


Contrairement à ses collègues qui annoncent leur maladie sur les réseaux sociaux, comme Florent Pagny atteint d'un cancer du poumon, l'interprète de "Né quelque part" n'a pas voulu alarmer son public, souhaitant vaincre la maladie sans le révéler publiquement. Car « face à la maladie, on est extrêmement seul » martèle-t-il aujourd'hui. Pourtant, un incident qui s'est produit en plein concert aurait dû alarmer ses fans : « C'est si intime que chacun réagit comme il peut. Je suis du genre discret, et mon public est complice. L'an passé, à Epinay, le 3 décembre, je me suis évanoui en plein concert. Ça a forcément fait son effet dans la salle, pourtant il n'y a pas eu l'ombre d'une communication sur les réseaux sociaux. Brassens disait que son public avait du talent. Le mien aussi ».

S'évanouir lors de ce concert lui a, étonnamment, « porté chance » : « Les pompiers m'ont conduit à l'hôpital où on m'a fait une batterie d'examens et, à force d'investigations, on m'a découvert des petites saloperies regroupées à la base de la langue ». Et l'auteur-compositeur-interprète n'a pas voulu nommer ce cancer de la langue jusqu'à ce qu'il soit sûr d'être guéri : « Jusque-là, je parlais de "cellules malignes". L'ORL de l'Institut Curie qui m'a annoncé la nouvelle n'a pas non plus prononcé le mot "cancer". Je l'ai compris quand il m'a prescrit une série de trente-cinq séances de radiothérapie. Contrairement à la chimio, la radiothérapie ne provoque pas d'effets secondaires visibles, ce qui m'a permis de rester discret ».

"Je n'étais pas certain de rechanter un jour"


Malgré la maladie et cette chute, Maxime Le Forestier assure être remonté sur scène dès le lendemain près de Lyon. « L'interne de Bichat m'a laissé sortir, et je suis allé directement à la gare. J'ai été cavalier : quand on tombe de cheval, on remonte immédiatement en selle, sans quoi on n'est pas certain d'être capable d'y remonter un jour. C'est l'argument que j'ai donné à tous mes proches qui disaient que j'étais en droit d'annuler ce concert » raconte-t-il aujourd'hui. Que reste-t-il désormais de ce combat face au cancer de la langue ? « Un album enregistré sur scène » sourit-il : « Sur mon dossier médical, il était inscrit : "Le patient est chanteur", autrement dit, pas touche à mes cordes vocales. Je n'étais pas certain de rechanter un jour. Je tiens à toutes mes tournées, ce sont des souvenirs de groupes, et sur celle-ci il y avait notamment mon ami Manu Galvin et mon fils Arthur. (...) A l'annonce de la maladie, j'ai fait enregistrer les cinq derniers concerts parce que je tenais à conserver un souvenir de ma voix ». D'où le titre de cet album live "On a fini par trouver une date".
Suivez l'actualité de Maxime Le Forestier sur son site internet officiel et sa page Faceook.

Charts in France

Copyright © 2002-2024 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Politique de cookies Politique de cookies
  • Politique de protection des données
  • Nous contacter