Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Jean-Luc Lahaye > Jean-Luc Lahaye interdit de concerts par la justice
lundi 24 octobre 2022 15:35

Jean-Luc Lahaye interdit de concerts par la justice

Par Théau BERTHELOT | Journaliste
Selon une nouvelle ordonance judiciaire, Jean-Luc Lahaye a interdiction de remonter sur scène et d'exercer "une activité impliquant un contact avec des mineurs". Le chanteur, accusé de plusieurs viols sur mineures, aurait dû fêter ses 70 ans avec un concert fin décembre.
Crédits photo : Bestimage
Jean-Luc Lahaye ne remontera pas sur scène tout de suite. Selon une nouvelle ordonnance de la juge, rendue le 4 octobre et révélée par BFM TV, le chanteur a désormais interdiction de se produire en concert. L'interprète de "Femme que j'aime" aurait dû célébrer ses 70 ans le 23 décembre à l'occasion d'un "concert / showcase / anniversaire" intitulé "Le Phoenix". Mais il ne renaîtra pas de ses cendres de sitôt. Remis en liberté le 24 mai dernier après six mois de détention provisoire pour viols sur deux mineures, Jean-Luc Lahaye a actuellement « interdiction d'exercer l'activité professionnelle qui aurait permis la commission des infractions pour lesquelles [il] est mis en examen ». Si la juge a précisé que cela concernait des « apparitions et représentations publiques dans le cadre de son activité d'artiste », le chanteur de 69 ans a également « interdiction d'exercer une activité impliquant un contact avec des mineurs ».

Le player Dailymotion est en train de se charger...


Il y a quelques semaines, deux victimes s'insurgeaient de revoir Jean-Luc Lahaye remonter sur scène malgré les accusations qui pèsent contre lui. « Pour moi ça s'est passé dans les loges en grande partie, dans les coulisses des concerts, donc forcément je suis heurtée que la programmation de ces nouvelles dates soit autant banalisée. C'est justement son métier d'artiste et sa notoriété qui lui permettent d'agir avec plus de facilité » dénonçait alors Roxane, une des deux victimes dont le prénom a été modifié. L'artiste a formé un recours pour contester l'ordonnance de la juge d'instruction, alors qu'il était obligé de se présenter tous les 15 jours dans un commissariat parisien. Ce recours devra être examiné par la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Paris. Pour l'heure, les avocats du chanteur n'ont pas souhaité faire de commentaires.

Charts in France

Copyright © 2002-2024 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Politique de cookies Politique de cookies
  • Politique de protection des données
  • Nous contacter