Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Fréro Delavega > Fréro Delavega : Flo Delavega revient sur son départ du groupe (VIDÉO)
C'est dit !
mardi 30 juin 2020 12:10

Fréro Delavega : Flo Delavega revient sur son départ du groupe (VIDÉO)

Les Fréro Delavega se sont séparés en 2017. Après trois ans d'absence, Flo Delavega revient à la musique avec le single "Printemps éternel" qui devance l'arrivée d'un premier album solo. Pour "Brut", le chanteur raconte sa nouvelle vie en pleine nature dans les Landes et explique pourquoi il a quitté le groupe. Regardez !
Crédits photo : Bestimage
Au bord du burn-out, il avait tout plaqué en plein succès. Flo Delavega, ancien membre du duo Fréro Delavega, revient après trois années d'absence avec le single "Printemps éternel", une chanson estivale à la guitare qui s'inscrit dans la lignée des tubes qui les ont propulsés, lui et son comparse Jérémy Frérot, au sommet des charts entre 2014 et 2017. Effrayé par le tourbillon médiatique qui a fait basculer son quotidien après "The Voice", Florian Delavega avait pris de lui-même la décision de quitter le groupe pour se focaliser sur sa vie de famille. Et mener une vie paisible en harmonie avec la nature, loin des projecteurs. C'est dans une forêt des Landes que le musicien s'est installé avec sa compagne, la chanteuse argentine Natalia Doco, pour retrouver une forme de paix intérieure. « C'est ici qu'on est venu se ressourcer il y a déjà trois ou quatre ans pour couper un tout petit peu avec toute la folie que j'avais vécu. (...) À l'époque, je vivais encore à Paris. J'avais envie de me reconnecter à un truc plus essentiel. J'avais envie aussi de comprendre ces écosystèmes et de mettre du sens dans mon quotidien » explique-t-il dans une vidéo réalisée par Brut.

"On n'a pas l'électricité ni l'eau courante"


Pieds nus et en short, Florian Delavega n'est pas peu fier de présenter le coin de paradis où il élève son premier enfant, un petit garçon en janvier 2018 prénommé Santi. « On n'a pas l'électricité courante, pas l'eau courante non plus. On a la chance d'avoir la lumière, le chauffage. On puise l'eau 25 mètres dans la nappe phréatique. Et on a l'électricité grâce à ça. Ça nous alimente tout le lieu. On est vraiment coupés, les premiers voisins ils sont à 5 km. On est vraiment dans la forêt, et c'est vraiment une chance incroyable » estime l'artiste de 33 ans, qui s'est même lancé dans la permaculture : « Ça me prend de l'énergie et ça me prend du temps. Mais regarde, ça fait trois ans et je peux choper mes petites framboises et les manger. Et je suis trop content ». « On a toujours tendance à opposer le bon et le mauvais, les méchants et les bons. En fait, dans la nature, il n'y a aucun méchant, il n'y a aucun bon. Il y a qu'une dynamique. On n'a qu'un mouvement perpétuel qui ne fait qu'améliorer les choses (...) Ça cultive la tolérance » ajoute le chanteur, parfaitement épanoui dans cet écrin verdoyant.

"Je suis un ermite qui aime monter sur scène"


En signant son retour à la musique, Flo Delavega sait qu'une partie du public va s'interroger sur ses motivations. Pour Brut, l'interprète du "Coeur éléphant" revient sur les raisons de son départ des Fréro Delavega. « L'expérience Fréro a été formidable, mais elle a amené tellement de lumière sur moi. Il faut tout le temps dans la représentation, tout le temps performant, tout le temps beau » confie-t-il avec une pointe d'amertume, en se décrivant comme « un ermite qui aime monter sur scène devant des milliers de personnes ». « C'est une dualité, une contradiction assez complexe parce que ce sont des choses vivantes en moi. C'est un peu l'enjeu de ce nouveau projet, de ce nouvel élan de pouvoir trouver l'équilibre et réussir à utiliser cette lumière que l'on m'offre » explique le chanteur, qui prépare un premier album solo attendu dans les mois à venir.

Déjà au Parisien il y a quelques jours, Flo Delavega estimait que la notoriété lui avait fait perdre de vue l'essentiel à l'époque où il était adulé par des centaines de milliers d'admirateurs. « J'étais entré dans un rouage qui allait trop vite. Je me voyais amer, moins sympa avec les fans et les médias (...) J'avais des douleurs partout, des tendinites aux épaules. Mon corps me disait stop » analyse-t-il aujourd'hui avec le recul.

Yohann RUELLE
Toute l'actu des Frero Delavega sur leur site internet et leur page Facebook.
Ecoutez et/ou téléchargez le nouvel album de Fréro Delavega sur Pure Charts.
Dans l'actu musicale

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... Ricky Martin ? Que devient... Ricky Martin ?
  • Que devient... François Feldman ? Que devient... François Feldman ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés