Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Concerts > Actualité de Bertrand Cantat > Bertrand Cantat s'exprime sur le succès de Détroit : "C'est la rue qui parle"
Concerts
lundi 16 décembre 2013 18:07

Bertrand Cantat s'exprime sur le succès de Détroit : "C'est la rue qui parle"

Un mois après avoir opéré son retour dans les bacs sous le nom de Détroit avec son acolyte Pascal Humbert, Bertrand Cantat sort de l'ombre pour s'exprimer au sujet du succès qu'il rencontre avec l'album "Horizons" et la tournée qui se jouera à guichets fermés au printemps prochain.
Crédits photo : DR.
Avec plus de 60.000 exemplaires vendus en seulement quatre semaines, l'album "Horizons" du groupe Détroit est déjà un succès. Et pourtant, le pari n'était pas gagné d'avance car Détroit n'est autre qu'un duo formé par Pascal Humbert et... Bertrand Cantat, ancien leader du groupe Noir Désir et personne n'a oublié la triste histoire du chanteur l'ayant conduit tout droit en prison à Vilnius, en Lituanie. L'an dernier, la biographie de Noir Désir, "A l'envers, à l'endroit" de Marc Besse, a mis le feu aux poudres en faisant passer Bertrand Cantat pour « une ordure ». Le temps ayant fait son effet et le label Barclay (Universal Music) a fait confiance aux talents du chanteur et le groupe Détroit peut aujourd'hui afficher un bilan très positif d'un point de vu commercial et artistique qui fera taire les mauvaises langues. « Quand j'ai eu ce disque dans les mains, après tout ce que j'ai traversé, c'était peut-être plus fort que le premier disque dans ma vie, avec Noir Désir » a d'ailleurs confié Bertrand Cantat à la radio France Bleu Gironde.


"Ça se passe vraiment entre nous et les gens"


Interrogés par le journaliste José Ruiz, les deux musiciens ont accepté de sortir de l'ombre. Cet entretien dévoilé aujourd'hui est le premier que la formation Détroit accorde depuis la sortie de l'album "Horizons" le 18 novembre. L'occasion pour les deux amis de remercier le public qui s'est également précipité dès l'ouverture de la billetterie pour acheter les places de leur tournée qui démarrera au printemps prochain. « Oui ça nous a fait très très plaisir, parce que là c'est la rue qui parle » a confié Pascal Humbert, faisant indirectement référence au tollé médiatique suscité par l'annonce du retour en bacs de Bertrand Cantat. L'ex-Noir Désir se voit quant à lui déjà sur scène : « Je ne sais pas comment on va la vivre » a-t-il ajouté en parlant de cette tournée qui fera escale à Paris, à La Cigale, du 1er au 6 juin 2014.

Muet ces dernières semaines, Bertrand Cantat se satisfait de ce retour pour lequel il n'a pas eu besoin de faire beaucoup de promotion. « Ça se passe vraiment entre nous et les gens, c'est génial, c'est pur, sans interférence » a-t-il expliqué, estimant que ses prochaines représentations ne nécessiteront pas de mesures de sécurité particulières, même s'il se dit « vigilant » : « C'est beaucoup plus virtuel qu'autre chose, c'est beaucoup plus médiatique qu'autre chose, ce n'est pas les gens, on n'a jamais eu peur de la rue ». Confiants, Bertrand Cantat et son acolyte peuvent l'être : presque toutes les places pour la tournée en province, de même que celles pour les concerts à La Cigale, ont été vendues. C'est la raison pour laquelle le tourneur Uni-T a ouvert la location pour trois shows supplémentaires les 13, 14 et 15 octobre 2014 à l'Olympia.
Jonathan HAMARD
Toute l'actualité de Détroit sur leur site internet detroitmusic.fr et la page Facebook.
Ecoutez le premier album du groupe Détroit sur Pure Charts.
Dans l'actu musicale

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... François Feldman ? Que devient... François Feldman ?
  • Télé-crochets : qui sont les plus gros vendeurs ? Télé-crochets : qui sont les plus gros vendeurs ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP