Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Bertrand Cantat > Bertrand Cantat : la ministre de la Culture prend sa défense. "Il a payé"
C'est dit !
vendredi 16 mars 2018 11:12

Bertrand Cantat : la ministre de la Culture prend sa défense. "Il a payé"

Bertrand Cantat est au coeur d'une polémique qui a mené à l'annulation de sa tournée des festivals. La tension est encore montée d'un cran après que le chanteur a été pris à partie par des manifestants. Françoise Nyssen, la ministre de la Culture, a tenu à apaiser les esprits.
Crédits photo : Capture YouTube Franceinfo
Bertrand Cantat a lancé sa tournée pour défendre les chansons de son album "Amor Fati". « Comment ose-t-il ? Je trouve honteux, indécent, dégueulasse qu'il aille sur scène. (...) Il ne doit pas être sur scène, c'est un tueur » s'est indigné Nadine Trintignant, la mère de Marie Trintignant, morte sous les coups du chanteur en 2003. Face aux pressions et à l'annulation de plusieurs festivals, l'interprète de "L'Angleterre" a décidé de prendre les devants en annulant sa tournée des festivals. Dans un message sur Facebook, Bertrand Cantat a réclamé « le droit à la réinsertion au même titre que n'importe quel citoyen » : « J'ai payé la dette à laquelle la justice m'a condamné. J'ai purgé ma peine. Je n'ai pas bénéficié de privilèges ».

"Bertrand Cantat a le droit de mener sa vie"


Mais les choses ont dérapé lorsque, en marge d'un concert à Grenoble, des manifestants ont pris à partie Bertrand Cantat. « Assassin, assassin ! » ont-ils scandé tandis que, sous les crachats et les jets d'objets, l'artiste a tenté d'ouvrir le dialogue avec ses détracteurs. « A peine apparu, un déchaînement de violence, d'insultes, une pluie de coups, aucune possibilité de discuter, de la violence, seulement de la violence, aucune écoute, aucun échange : Bref, le retour au moyen-âge » a déploré Bertrand Cantat, alors que les tensions étaient encore vives le lendemain avant un autre concert. Le climat est tel que Françoise Nyssen, la ministre de la Culture, a pris la parole sur Franceinfo pour défendre l'ancien leader de Noir Désir.

« Bertrand Cantat a été jugé, il a droit de vivre sa vie » a-t-elle expliqué avant de tempérer en se souvenant de son passé : « Mais chaque fois qu'on parle de Bertrand Cantat, je tiens à rappeler aussi un nom : Marie Trintignant ». Au passage, Françoise Nyssen a expliqué que « le ministère de la Culture n'a pas a intervenir sur les programmations » des festivals, en invoquant la « liberté de programmation ». Mais selon elle, « Bertrand Cantat a le droit de mener sa vie, il a payé ».
Julien GONCALVES

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... Sandy Valentino ? Que devient... Sandy Valentino ?
  • Que devient... Ophélie Winter ? Que devient... Ophélie Winter ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP