Accueil > Actualité > Clip > Actualité de Silly Boy Blue > Clip "Goodbye" : Silly Boy Blue fait table rase du passé
lundi 02 novembre 2020 9:30

Clip "Goodbye" : Silly Boy Blue fait table rase du passé

Par Yohann RUELLE | Journaliste
Branché en permanence sur ses playlists, il sait aussi bien parler du dernier album de Kim Petras que du set de techno underground berlinois qu'il a regardé hier soir sur TikTok. Sa collection de peluches et figurines témoigne de son amour pour les grandes icônes de la pop culture.
Jeune talent de la scène française, Silly Boy Blue continue de nous envoûter avec sa nouvelle chanson "Goodbye", écrite après une rupture amoureuse. Découvrez le clip sur Pure Charts !
Crédits photo : YouTube
Qui est Silly Boy Blue ? Contrairement à ce que ce nom de scène, emprunté à une chanson de David Bowie, pourrait faire penser, il s'agit d'une musicienne et plus précisément de l'artiste française Ana Benabdelkarim, originaire de Nantes mais basée à Paris où elle exerçait le métier de journaliste avant de se lancer pleinement dans la musique. Ancienne chanteuse du groupe Pégase, Silly Boy Blue a volé de ses propres ailes en proposant en 2018 son premier EP, l'envoûtant "But You Will". Sa voix aérienne s'est depuis entremêlée à celle de Dune ou le groupe Isaac Delusion, avec lequel elle a enregistré le titre "Make It" cet été. Bonne nouvelle : Silly Boy Blue est en pleine préparation de son premier album, qui devrait pointer le bout de son nez l'année prochaine ! « Il y a de la pop, de la folk, mais aussi des choses plus énervées et électroniques, ça part dans tous les sens ! Mes influences vont de Lady Gaga au rock indépendant en passant par Mansfield.TYA. Ne proposer qu'un seul style aurait été malhonnête. J'aime les choses qui semblent accessibles, mais remplies de bizarreries et de tiroirs à ouvrir (...) Avec mes producteurs, on a cherché à faire un bon disque, pas une machine à hits pour obtenir une Victoire de la Musique » promet-elle au magazine Grabuge.

Bientôt un premier album


Le très mélancolique "Hi, It's Me Again", présenté en septembre avec un clip bourré de références, de "Titanic" au "Rocky Horror Picture Show" en passant par le "Truman Show", s'offre en cet automne un successeur à contre-courage. Baigné de synthétiseurs très années 80, ce morceau dream pop dresse le récit d'une page qui se tourne. « J'ai écrit "Goodbye" après une rupture. C'est le moment où tu te réveilles un matin et te rends compte de ce que tu as traversé, avec la lucidité qu'il te manquait depuis plusieurs mois. C'est aussi le jour où je me suis sentie prête à passer à autre chose, et où je me suis rendue compte que je n'attendais plus désespérément le retour de la personne. C'est ce fameux jour que tu espère tout au long d'une rupture : le jour où tu ne penseras plus à l'autre » explique dans un communiqué Silly Boy Blue. Et qui sonorités eighties dit forcément clip à l'esthétique VHS ! Dans "Goodbye", la chanteuse saisit, en juxtaposant images et souvenirs, les moments d'errance et de joie qui constituent les montages russes émotionnelles de la fin de son histoire. Avant de le clamer haut et fort : « Now I can look at myself and be okay ».

Découvrez le clip "Goodbye" de Silly Boy Blue :

Charts in France

Copyright © 2002-2024 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Politique de cookies Politique de cookies
  • Politique de protection des données
  • Nous contacter