Accueil > Actualité > Nouveauté à écouter > Actualité de Drag Race France > Drag Race France : les chansons de Keiona, Punani, Mami Watta et Sara Forever en écoute !
mercredi 06 septembre 2023 18:10

Drag Race France : les chansons de Keiona, Punani, Mami Watta et Sara Forever en écoute !

Par Yohann RUELLE | Journaliste
Branché en permanence sur ses playlists, il sait aussi bien parler du dernier album de Kim Petras que du set de techno underground berlinois qu'il a regardé hier soir sur TikTok. Sa collection de peluches et figurines témoigne de son amour pour les grandes icônes de la pop culture.
Durant la grande finale de "Drag Race France" saison 2, les reines Keiona, Sara Forever, Punani et Mami Watta se sont affrontées en proposant leur propre chanson originale. Réclamés par les fans, les singles "Déjà une star", "Madame Forever", "La Punanimité" et "Moi moi moi" sont désormais commercialisées sur toutes les plateformes de streaming !
Crédits photo : YouTube
Le vendredi 25 août, la nouvelle reine du drag français a été élue dans "Drag Race France" saison 2. Succédant à Paloma, la sculpturale Keiona, 31 ans et vedette de la scène ballroom, a remporté le concours de France 2 à l'issue d'un lip sync légendaire sur "Titanium" de David Guetta et Sia. « Cette victoire est assez symbolique. Je suis la première reine noire à remporter l'une des franchises internationales [de l'émission "RuPaul's Drag Race", ndlr] et la première de la communauté ballroom. (...) Cette couronne implique le devoir de porter la voix d'une communauté. J'ai été choisie par Nicky Doll, mais j'ai été soutenue par les fans, par le peuple de "Drag Race France". Si j'en ai l'opportunité, j'irai dans les émissions télé, dans divers événements, pour faire passer des messages, en paroles ou avec mes tenues - les vêtements peuvent permettre de dire des choses très fortes » confie à 20 Minutes celle que l'on a vue cette semaine sur le plateau de "Quotidien" sur TMC, et qui prépare la sortie de son propre single.

Le player Dailymotion est en train de se charger...


A LIRE - Nicky Doll (Drag Race France) est une "Fashion Freak" dans son clip glamour

La musique, justement, a été au coeur de la grande finale de "Drag Race France", chacune des quatre finalistes ayant pu se produire dans les conditions du direct au Grand Rex à Paris sur une chanson 100% originale. Bonne nouvelle pour les aficionados du programme, d'ores et déjà renouvelé pour une troisième saison : les quatre titres de Keiona, Punani, Mami Watta et Sara Forever font aujourd'hui leur apparition sur les plateformes de streaming, de YouTube à Spotify en passant par Apple Music (mais pas encore Deezer), et sur les sites de téléchargement. Une portée d'entrée dans l'univers respectif et haut en couleurs des quatre drag queens, qui ont marqué cette saison 2 semaine après semaine grâce à leur charisme, originalité, audace et talent.










De "Drag Race France" à l'Eurovision ?


Première participante à se produire sur scène, Keiona a d'emblée mis le feu au plateau en apparaissant sur le chariot à bagages d'un hôtel de luxe avec quatre grooms, augurant la finale de "Drag Race France" sur une disco-pop endiablée avec "Déjà une star". « Les jalouses et les aigris, foutez-nous le camp / Laissez-nous être ce qu'on être, on n'a qu'une seule vie / Si ça vous dérange qui je suis, trop tard, je suis déjà une star » scande-t-elle en nous invitant à se déhancher sur la piste de danse. Avec un humour piquant, Punani, elle fait "La Punanimité" avec son titre pop-80's savoureux se payant notamment la tête de... Paloma, qu'elle surnomme "Palo-meh" ! Pour Mami Watta, rien ne vaut une ode à la personne la plus géniale du monde : "Moi moi moi", et sa punchline « Mami passe et toutes s'écartent, Mami domine et toutes s'inclinent ». Ceux qui ont la référence comprendront ! Enfin, Sara Forever nous embarque dans son monde complètement barré avec "Madame Forever", sur des synthés en folie et un kitsch ouvertement assumé.

Toutes les chansons ont été co-écrites par les queens avec le renfort de Mark Weld (Jenifer, Claudio Capéo) et Nicolas Loconte (Anggun, 21 Juin Le Duo). Et sur les réseaux sociaux, certains imaginent déjà qu'elles pourraient faire leur chemin jusqu'à... l'Eurovision 2024 en Suède ! En effet, la date d'éligibilité des morceaux qui peuvent être soumis au célèbre concours de chansons démarre au 1er septembre et puisque le représentant de la France est choisi par France Télévisions, Keiona, Punani, Mami Watta et Sara Forever ont donc toutes leurs chances. A suivre !

Charts in France

Copyright © 2002-2024 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Mentions légales
  • Publicité
  • Politique de cookies
  • Politique de protection des données
  • Nous contacter