Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Nous y étions > Actualité de Yelle > Yelle a mis le feu à la Gaité Lyrique avec un concert "Complètement fou"
Nous y étions
mercredi 17 décembre 2014 16:09

Yelle a mis le feu à la Gaité Lyrique avec un concert "Complètement fou"

Yelle était hier soir sur la scène de la Gaité Lyrique à Paris pour défendre son nouvel album "Complètement fou". La bande a offert un concert survolté où l'amour, le sexe, la folie et la fête ont été les principaux acteurs. Nous y étions !
Crédits photo : Facebook officiel
Il est 21h30 quand Yelle débarque sur la scène de la Gaité Lyrique. Dans l'obscurité, sous les cris du public déjà conquis, six néons vibrent sous un beat house et des synthés qui en disent long sur la suite du concert. Un signe "peace" lumineux se dévoile au milieu de la scène, formant le Y de Yelle au passage, tandis que Grand Marnier et un acolyte s'installent derrière leurs instruments respectifs. Pour commencer, la bande ressuscite "Unillusion", qu'on avait presque oublié sur l'album "Safari Disco Club". Le titre adolescent prend toute sa dimension en live grâce à des arrangements diablement réussis et la fraîcheur contagieuse de la chanteuse, souriante et espiègle, vocalement en forme mais parfois soutenue par une bande. « J'ai sur le coeur aujourd'hui tellement de points de suture » parvient-elle à chanter alors que la foule danse frénétiquement. Le pouvoir de Yelle.

Explosions de joie, de lumières et de couleurs


Le point de départ d'un show effréné, un peu court avec 1h15 de présence et une setlist légèrement incomplète, porté par une ambiance électrique et euphorisante. Les spots éblouissent autant que le trio déchaîne ses aficionados avec ses morceaux délicieusement régressifs, comme le sexy "Ba$$in" qui a transformé la Gaité Lyrique en véritable dancefloor, ou encore le tube "Je veux te voir", indémodable. Entre deux courts passages graves des tristement réalistes "L'amour parfait" et "Dire qu'on va tous mourir", Yelle célèbre la vie avec les meilleurs sons de son répertoire : "Que veux-tu ?", "Coca sans bulles", extrait de son dernier album "Complètement fou", et la reprise "A cause des garçons" réussissent leur pari. Entre pop décérébrée, influences 80's et beats électro ravageurs, Yelle joue avec son public et son image, jongle entre fatalisme et explosions de joie, de lumières et de couleurs.

Un final "Complètement fou"


Le final sur "Complètement fou" devrait rester dans les mémoires puisque la petite foule n'a pas eu besoin de se faire supplier pour perdre tout contrôle. Au milieu d'une fosse sur ressorts, une fille, grimpée sur les épaules d'un ami, s'est même exhibée seins nus tout en dansant au son de cet énorme hymne festif, porté par des batteries percutantes, des choeurs fédérateurs et une grosse dose de folie. Un festival !

Voir ou revoir le concert de Yelle à Paris en streaming :


Setlist du concert de Yelle


Unillusion
Comme un enfant
La musique
Ba$$in
Je veux te voir
L'amour parfait / Dire qu'on va tous mourir
Jeune fille garnement
Que veux-tu ?
Coca sans bulles
A cause des garçons
Toho
Safari Disco Club
S'éteint le soleil
Tristesse/Joie
Complètement fou
Julien GONCALVES
Suivez l'actualité de Yelle sur son site internet et sa page Facebook.
Écoutez et/ou téléchargez la discographie de Yelle sur Pure Charts.
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de Yelle :

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Télé-crochets : qui sont les plus gros vendeurs ? Télé-crochets : qui sont les plus gros vendeurs ?
  • Que devient... Faudel ? Que devient... Faudel ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP