Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Dossier spécial > Actualité de Taylor Swift > Confinement : les documentaires musicaux à voir et revoir
Dossier spécial
samedi 21 mars 2020 10:32

Confinement : les documentaires musicaux à voir et revoir

Lady Gaga, Beyoncé, Taylor Swift, Travis Scott, Depeche Mode... Les stars de la musique sont à l'honneur dans de nombreux documentaires disponibles en ligne. A l'occasion du confinement suite à la pandémie du coronavirus, Pure Charts vous propose une sélection de documentaires musicaux à redécouvrir sur Netflix, Amazon ou Arte.
Crédits photo : Montage Pure Charts / Bestimage
A l'heure où la France est en confinement pour une durée de 15 jours minimum pour éviter la propagation du coronavirus, les Français doivent occuper leurs journées. Entre lectures, ménages, films et musique, de nombreux mélomanes pourront enfin regarder tous les programmes Netflix qu'ils avaient notés sur une liste infinie. Pour passer le temps durant ces semaines de confinements, Pure Charts vous propose une sélection de documentaires musicaux à (re) découvrir sur les différentes plateformes.

Lady Gaga - "Five Foot Two"




Un an avant "A Star Is Born", Lady Gaga se mettait déjà à nu dans le documentaire "Five Foot Two" diffusé sur Netflix. On y suit une année de la vie de la popstar, entre l'enregistrement et la sortie de son album "Joanne", la préparation de son Super Bowl ou de son "supposé" clash avec Madonna. Mais derrière les paillettes, la chanteuse se dévoile sans fard sur des sujets très personnels comme ses expériences de scène, sa relation avec son public, ses moments douloureux, sa peur de la solitude et surtout sa maladie de la fibromyalgie. Dans une des séquences fortes, mises en avant dans la bande-annonce, on l'entend exprimer ses doutes, les larmes aux yeux et la gorge nouée : « Je suis seule, chaque soir. Tous ces gens vont partir, n'est-ce pas ? Ils vont partir et je serai toute seule. Je passe d'une journée où tout le monde me touche et me parle à un silence total ». Un documentaire intime et poignant à découvrir avant la sortie de "Chromatica", le nouvel album de la star le 10 avril.

Taylor Swift - "Miss Americana"




En plus d'être une des popstars les plus importantes de ces dix dernières années, Taylor Swift est aussi une femme engagée dans de nombreux domaines. Ainsi, le documentaire "Miss Americana" (nom tiré d'une de ses dernières chansons) suit la popstar américaine dans l'enregistrement de ses deux derniers albums "Reputation" et "Lover" mais aussi dans des sujets plus personnels comme sa dysmorphobie, la maladie de sa mère, sa relation aux médias mais aussi son engagement politique lors des élections américaines de mi-mandat en 2018. A travers ce documentaire signé Lana Wilson, l'interprète de de "You Need To Calm Down" prouve à quel point il est difficile de poursuivre sa carrière en tant que femme dans une industrie très masculine. « A chaque fois que je ne m'exprimais pas sur des sujets politiques, on m'applaudissait pour ça. C'était fou. Je me disais : "Je suis une jeune fille de 22 ans et personne ne veut entendre ce que j'ai à dire" » dit-elle dans le documentaire. A coupler avec la captation live du spectaculaire "Reputation Stadium Tour", également disponible sur Netflix, durant laquelle Taylor Swift interprète ses plus gros tubes comme "Blank Space" ou "Shake It Off".

Beyoncé - "Homecoming"




Quand un concert a le droit d'avoir sa propre dénomination pour la postérité, le symbole est fort. C'est ce qu'ii s'est passé pour l’impressionnant concert donné par Beyoncé au festival Coachella, rapidement renommé Beychella. Un show spectaculaire, rythmé et politique duquel la star a tiré le documentaire "Homecoming" dans lequel on suit l'organisation de cette prestation désormais rentrée dans l'histoire, « un concept créatif » devenu un « véritable mouvement culturel » et marqué par la reformation inattendue des Destiny's Child avec Kelly Rowland et Michelle Williams. Jamais avare en surprises, Beyoncé a profité de la mise en ligne du documentaire "Homecoming" pour dévoiler l'album live de son concert à Coachella. Forcément culte !

Nekfeu - "Les étoiles vagabondes"




A une époque où tout va de plus en plus vite, la longue absence d'un artiste est très commentée. Ainsi, il a fallu attendre plus de deux ans et demi avant de voir le grand retour de Nekfeu avec "Les étoiles vagabondes". Un come-back qui s'est organisé au mois de juin 2019 à travers un album (puis finalement un double album) ainsi qu'un documentaire dans lequel il revient sur la conception de ces nouvelles chansons. « Aujourd'hui, j'ai joué devant 80.000 personnes, et je ne me suis jamais senti aussi seul » lance le rappeur, plus sensible que jamais, dès le début du documentaire disponible sur Netflix. Pendant une heure et demie, on découvre un Nekfeu à fleur de peau, qui revient sur le succès qu'il a vécu, ses bons et ses mauvais côtés, mais aussi sur la conception de ce nouveau disque entre Los Angeles, Athènes et Tokyo, confiant ses doutes, ses angoisses et sa peur de la page blanche. Mais le résultat est là : le film a battu un record en réunissant 100.000 spectateurs dans les salles obscures tandis que son album devrait bientôt dépasser les 500.000 ventes !

Travis Scott - "Look Mom I Can Fly"




Travis Scott est littéralement au sommet. Depuis la sortie de son troisième album "ASTROWORLD" au casting impressionnant (Stevie Wonder, Drake, Migos, The Weeknd, Tame Impala), il est devenu l'un des rappeurs les plus célébrés et les plus populaires de la planète, au même niveau que sa relation avec Kylie Jenner, qui a affolé la presse people du monde entier. De cette ascension folle, l'interprète de "SICKO MODE" en a tiré le documentaire "Look Mom I Can Fly" dans lequel il revient sur sa folle carrière, des premiers concerts en 2014 devant quelques dizaines de personnes aux énormes tournées internationales. Collectionnant les images d'archives et les interviews de proches, le documentaire met également l'accent sur sa vie sentimentale, scrutée de très près par les paparazzi. L'occasion de (re)découvrir sur Netflix le parcours d'un des plus célèbres rappeurs du moment !

Depeche Mode - "Spirits in the Forest"




A groupe intemporel, public intergénérationnel. Le documentaire "Spirits in the Forest" suit six fans du monde entier qui expliquent comment Depeche Mode et ses tubes ont changé leurs vies personnelles et professionnelles. Réalisé par Anton Corbijn, fidèle collaborateur du groupe, le documentaire culmine avec des extraits du dernier concert en date de Depeche Mode, donné à Berlin en juillet 2018, auquel les six inconditionnels ont assisté, pour leur plus grand bonheur. "Spirits in the Forest" est actuellement disponible sur Arte. L'occasion de chanter à tue-tête "Enjoy the Silence", "Personal Jesus" ou "Just Can't Get Enough"... mais pas trop fort pour vos voisins !

Jonas Brothers - "Chasing Happiness"




Les Jonas Brothers courent-ils après le bonheur ou l'ont-ils déjà trouvé ? Reformés en 2019 avec l'album "Happiness Begins", le tube "Sucker" et une tournée mondiale triomphale, Joe, Kevin et Nick Jonas ont retrouvé leur succès d'antan à travers ce retour plus que réussi sur le devant de la scène. A cette occasion les trois frères font l'objet d'un documentaire sur Amazon Prime, "Chasing Happiness", qui revient sur leur flamboyante carrière, de l'hystérie provoquée à leurs débuts lorsqu'ils étaient encore tous jeunes, jusqu'à cette reformation qui a séduit les fans de la première heure et même de nouveaux adhérents. Motivés par l’engouement qu'ils ont suscité, les trois frères sont déjà en train d'écrire leur prochain album, signe que leurs retrouvailles ont eu du bon !

Fyre Festival




C'est l'une des histoires les plus folles de l’industrie musicale. Tellement folle qu'elle semble créée de toutes pièces pour le cinéma. Créé par Billy McFarland, le Fyre Festival se devait d'être le rendez-vous incontournable pour tous les influenceurs, les festivaliers et toutes les stars de la musique. Le concept ? Un week-end paradisiaque sur une île (celle de Pablo Escobar, oui oui !) à base de plages, de soleil, d'amis et de musique, avec la venue de Major Lazer, Blink-182 ou Disclosure en tête d'affiche du festival. Kendall Jenner, Hailey Baldwin ou Bella Hadid en avaient même fait la promotion, c'est dire si l'événement, pourtant à un prix exorbitant (de 500 dollars pour une journée à 12.000 dollars pour un combo avec avion et hébergement), était attendu. Mais très vite, les couacs s'intensifient autour de l'événement : gros retard pris dans la construction, dépassement conséquent du budget, manque d'informations flagrantes de la part des organisateurs et un orage qui s'abat sur le site... à quelques heures de l'ouverture. A leur arrivée sur place, les premiers festivaliers vivent littéralement l'enfer. En lieu et place de luxueuses villas, ils sont accueillis dans des tentes militaires avec un maigre sandwich comme repas. La photo de ce simple met, postée sur Twitter, finit d'achever la réputation du festival, qui est annulé à la dernière minute. Une histoire folle qui donne lieu à un documentaire aussi hallucinant qu'incroyable, disponible sur Netflix !
Théau BERTHELOT
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Pseudonymes : de GaGa à Maé, quels sont leurs vrais noms ? Pseudonymes : de GaGa à Maé, quels sont leurs vrais noms ?
  • Que devient... Faudel ? Que devient... Faudel ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés