Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Concerts > Actualité de NTM > NTM en concert au Parc des Princes : nous y étions !
Concerts
mardi 22 juin 2010 19:00

NTM en concert au Parc des Princes : nous y étions !

Samedi dernier, l'un des plus grands groupes de rap français, s'est produit au Parc des Princes, à Paris, pour un concert exceptionnel, malgré un son approximatif, et un système vidéo défaillant... Joey Starr, 42 ans, et Kool Shen, 43 ans, aka NTM, ont mis la fièvre au public : nous y étions !
Le show a commencé comme prévu par une première partie de Sexion D'Assaut, le Parc des Princes se remplit alors petit à petit, 35 000 personnes sont attendus d'après certaines sources journalistiques... on est loin du sold-out des 50 000, donc. A cette période du concert, le son est déjà très très inaudible, impossible de discerner les paroles, les mélodies, elles, sont noyées dans les basses. Vient ensuite, après la bonne prestation des interprètes du tube "Désolé", un “warm up” des quatre DJs du collectif B.O.S.S. (DJ Cut Killer, DJ James, DJ Naughty-J et DJ R-Ash), en milieu de scène, alignés sur une même table, dont l'avant était un panneau de “leds” faisait défiler les noms des quatre protagonistes. Assez court, environ 12-15 minutes, puis disparition par une trappe derrière la table.

A 21h20, lancement du show de NTM, le fond géant en “leds” affiche petit à petit un grand Suprême NTM, après quoi deux portes s'ouvrent en bas, laissant apparaitre les deux compères : grosse ambiance, mais toujours un son inaudible, et un mur-décor de “leds” qui commence à “bugguer”... Les tubes se succèdent (certains sont des titres solos de l'un ou de l'autre) : "Seine Saint de Denis Style" (au riff du "Smells Like Teen Spirit" de Nirvana), "Le monde de demain", "C'est clair", "That's My People", "Pass pass le oinj", "Two Shoots 4 My People", "Pose ton gun 2", "Qu'est-ce qu'on attend (pour foutre le feu)", "Ma Benz", "Carnival", "Un ange dans le ciel", "Back dans les bacs", "La fièvre"...

Si trop de problèmes de son et de “veejiing” (une hécatombe visuelle) viennent ternir le concert, le rendant peu captivant, les deux rappeurs sont, cela dit, en bonne communication avec le public, en bons “showmen” convaincants, ils taclent au passage le lynchage de Jérémy Toulalan, le seul joueur de l'équipe de France de football laissant transparaitre une envie d'être sur le terrain, puis le « Va te faire enculer, sale fils de pute », signé Nicolas Anelka : «Quand je pense qu'on choquait à nos débuts parce qu'on s'appelait Nique ta mère» lance Kool Shen.

La présence de Big Ali, Lord Kossity, du rappeur grenoblois Jeff Lenerf, ou le retour de Raggasonic (sur "Aiguisés comme une lame"), invités par Joey Starr et Kool Shen à les rejoindre sur scène, ainsi qu'un métro débarquant avant le morceau "Paris sous les bombes", laissant s'échapper une bande de jeunes, restent parmi les grands moments du show.

Bastien CARRIERE
Pour en savoir plus, visitez supreme-ntm.com, ou le MySpace officiel.
Pour écouter et/ou télécharger tous les tubes de NTM, cliquez sur ce lien.
Regardez "Le Cabinet des Curiosités" avec Kool Shen et Joey Starr :

Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de NTM :

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Les papys du rap font de la résistance ! Les papys du rap font de la résistance !
  • Clips : quand les stars se mettent à nu Clips : quand les stars se mettent à nu

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés