Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Interview > Actualité de MHD > MHD en interview (partie 2) : "Une collaboration avec Major Lazer est fort possible"
Interview
dimanche 23 septembre 2018 12:30

MHD en interview (partie 2) : "Une collaboration avec Major Lazer est fort possible"

Après avoir évoqué le succès soudain de "Champions League" ou ses récentes collaborations avec Orelsan ou Dadju, MHD nous raconte sa rencontre avec Diplo, son rapport à la célébrité mais également la possibilité d'un duo avec Major Lazer. Regardez !
Crédits photo : Capture d'écran Dailymotion
Dans la première partie de notre interview, MHD raconte le succès inattendu qu'il a connu avec "Champions League", ses nombreux projets ainsi que la présence d'Orelsan et Dadju sur son nouvel album.


Sorti ce mercredi, "19" de MHD pointe déjà à la cinquième place du top iTunes. Interviewé par Pure Charts, le rappeur s'est confié sur ce nouvel album tant attendu, teasé par les titres "Bodyguard" ou "Bella". Pour son retour, MHD s'est entouré de prestigieux producteurs, et pas des moindres, Diplo et Stromae : « Diplo c'est lui qui est venu vers nous. On a collaboré sur le remix de "La puissance". Je lui ai dit que je bossais sur le deuxième album et que j'aimerais bien qu'il réalise un morceau. Il a dit : "Avec plaisir". On a bossé sur "Fuego". Stromae, il connaissait mon producteur et il s'avère qu'il apprécie bien ma musique, donc on s'est rencontrés au studio directement. J'ai trouvé magnifique de mélanger son univers et le mien (...) On est toujours impressionné de travailler avec ces artistes ». D'ailleurs, il est « fort possible » que l'on retrouve le rappeur sur un prochain titre de Major Lazer. A suivre !

"On ne fait pas attention aux critiques"


Mais le succès impressionnant que connaît MHD depuis quelques années peut aussi susciter la jalousie et les critiques... que le principal intéressé balaie d'un revers de la main : « On ne fait pas attention, on le voit en allant sur les réseaux sociaux. Mais ça ne me fait ni chaud ni froid. Je dis "fuck les haters" mais je m'en fous ». Il avoue d'ailleurs avoir un peu de mal avec cette célébrité soudaine : « L'anonymat c'est ce qui me manque le plus. Parfois j'aime bien aller au restaurant et manger tranquillement sans avoir à faire de photos ou sans avoir de flash sur moi. Ça fait partie du travail, je ne refuse jamais les photos ». Dans le morceau-titre "XIX", le rappeur évoque donc son rapport à la célébrité et son influence sur ses jeunes auditeurs : ils sont près de 200.000 à avoir adhérer à son premier opus éponyme. « Si je n'étais pas artiste et que j'avais vu quelqu'un d'autre à ma place avec ce parcours-là, ça m'aurait motivé à me lancer dans n'importe quel domaine (...) Je suis arrivé très très jeune et tout est allé très très vite, à un moment où je ne m'y attendais pas. Le message est de ne jamais abandonner (...) [L'argent, ndlr] Je le vois comme une motivation, je profite de la vie » assure le rappeur.

Titre phare et tube potentiel du disque, "Papale" est bien évidemment dédié au père du rappeur : « C'est mon modèle, je suis l'enfant qui lui ressemble le plus. Dans le premier album avec "Maman j'ai mal", il a boudé car il n'y avait pas son nom dedans. Je me suis dit "deuxième album, je vais faire une chanson pour lui, ça va lui faire plaisir". Il va streamer lui aussi ». Avec un nouveau succès discographie à la clé, MHD partira défendre ces 19 nouveaux titres sur les routes du monde entier. En guise de grand final, une date triomphale est prévue à l'AccorHotels Arena, le 23 mars. Rendez-vous est pris !

Regardez la deuxième partie de l'interview de MHD :
Théau Berthelot
Retrouvez l'actualité de MHD sur sa page Facebook officielle !

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... Sandy Valentino ? Que devient... Sandy Valentino ?
  • Les morts qui gagnent le plus sont chanteurs Les morts qui gagnent le plus sont chanteurs

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP