Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Angele > Angèle en plein "doute" pour son deuxième album : "Des choses m'ont échappé"
C'est dit !
dimanche 03 juillet 2022 12:29

Angèle en plein "doute" pour son deuxième album : "Des choses m'ont échappé"

Interrogée par l'AFP, Angèle explique avoir ressenti une grande "pression" au moment de sortir son deuxième album "Nonante-Cinq". En proie au "doute", la chanteuse belge se savait attendue au tournant : "Des choses m'ont échappé".
Crédits photo : Bestimage
Il n'a suffi que d'une poignée de tubes et d'un album pour faire d'Angèle l'une des nouvelles stars emblématiques de la scène francophone. Avec d'énormes succès en poche comme "Balance ton quoi" ou "Tout oublier" et un premier album "Brol" écoulé à plus de 1,1 million d'exemplaires en France, la chanteuse belge est devenue une superstar en quelques mois seulement. Et elle a récidivé en décembre dernier avec "Nonante-Cinq", un deuxième album très attendu. Et le succès a été une nouvelle fois au rendez-vous ! Emmené par les tubes "Bruxelles je t'aime" et "Démons" en duo avec Damso, Angèle a déjà séduit 226.000 fans avec ce nouveau projet et sa tournée fait salle comble dans toutes les plus grandes salles de France. Son dernier single "Libre" s'annonce d'ailleurs comme l'un des tubes de l'été. Pourtant, l'interprète de "Flou" l'avoue, elle a ressenti une certaine « pression » au moment de sortir ce deuxième opus.

Le player Dailymotion est en train de se charger...


"Je n'avais pas forcément la recette"


« Il y a plus de doutes qu'avant » révèle-t-elle dans une récente interview accordée à l'AFP, elle qui se savait attendue au tournant : « Mon retour avec "Nonante-Cinq" a été vu comme celui d'une grande artiste confirmée : c'est très flatteur, mais très flippant. Comme si je n'avais pas le droit à l'erreur, alors qu'en fait c'est seulement mon deuxième album, ma deuxième tournée ». Evoquant le succès « indécent » d'un premier album qui a placé « la barre super haut », Angèle poursuit : « Je n'avais pas forcément la recette, des choses m'ont échappé ». Aujourd'hui, le doute est « toujours là, bien installé » mais au moins, il « fait avancer ».

"J'ai appris à me protéger"


Au détour de l'entretien, l'interprète de "Oui ou non" revient sur la « place trop importante » des réseaux sociaux, elle qui donne quotidiennement des nouvelles à ses fans sur Instagram. C'est d'ailleurs sur ladite application qu'Angèle a débuté en postant ses premières reprises avant de devenir la star qu'on connaît aujourd'hui. Un monde virtuel qu'elle décrit comme un « vortex de plus en plus puissant » : « J'ai appris à me protéger, avant je n'avais aucune conscience de ce que je montrais, notamment pour ma vie privée. Maintenant, j'ai mis des limites, mais je n'ai pas encore la force mentale de m'en extirper ». Elle a néanmoins pu parler de ses doutes avec Dua Lipa, avec qui elle interprète le tube "Fever". Et elle se réjouit que sa comparse britannique ait ressenti les mêmes choses : « Ayant le même âge, étant deux femmes repérées assez jeunes grâce aux réseaux, très adorées et très critiquées, à des échelles différentes, ça me rassure qu'une artiste comme elle soit face aux mêmes craintes que moi ». Deux chanteuses qui, à leur échelle, font vibrer leur public. Car malgré ses interrogations, Angèle poursuit sa tournée aux Vieilles Charrues ou aux Francofolies de la Rochelle avant de poursuivre sa tournée jusqu'en avril 2023. Elle sera notamment en concert les 2 et 3 décembre prochains à Paris La Défense Arena.
Théau BERTHELOT
Suivez l'actualité d'Angèle sur sa page Facebook
Ecoutez et/ou téléchargez la discographie d'Angèle sur Pure Charts !

Charts in France

Copyright © 2002-2022 Webedia - Tous droits réservés