Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Chronique d'album > Actualité de Adele > "25" : Adele paresseuse sur un joli album malheureusement trop lisse (critique)
Chronique d'album
vendredi 20 novembre 2015 14:55

"25" : Adele paresseuse sur un joli album malheureusement trop lisse (critique)

Que vaut "25", le nouvel album d'Adele ? C'est la question que tout le monde se pose aujourd'hui, vendredi 20 novembre, jour de la sortie du troisième album de la diva au succès planétaire. Verdict.
Crédits photo : DR
C'est l'un des albums les plus attendus de l'année. Adele publie aujourd'hui son troisième album "25", quatre ans après le raz-de-marée "21". Compte tenu de l'engouement suscité par le premier single "Hello", force est de constater que la magie opère toujours. L'artiste britannique au 40 millions d'albums vendus parvient à faire vibrer le public avec une chanson relativement générique, qui brille surtout par son efficacité, sa simplicité et sa puissance. Et c'est le sentiment global qui se dégage après l'écoute de "25".


Sur ce nouvel album, Adele n'explore rien de nouveau et donne de la voix sur des ballades, certes réussies, mais convenues. On peut citer "When We Were Young" étouffé par trop de vocalises et ses paroles peu inspirées : « You still look like a movie / You still sound like a song / My God, this reminds me / Of when we were young » ou encore "Water Under The Bridge", qui pourrait être interprété par n'importe quelle chanteuse de pop guimauve. Les violons de "Love In The Dark" ou les notes de piano de "All I Ask" raviront probablement les amateurs de chansons d'amour déchirantes vocalement très (trop ?) puissantes. Mais ces ballades, qui manquent de finesse, entreront-elles dans la postérité, comme le monument "Someone Like You" ou "Hometown Glory" ? Pas sûr.

De belles surprises...


Saluons tout de même de jolies tentatives. "Send My Love (To Your New Lover)", dont la production est signée Max Martin, aux crédits des plus gros tubes de ces dernières années (The Weeknd, Katy Perry, Taylor Swift, Britney Spears...), tire son épingle du jeu. Le titre rythmé qui se distingue par sa mélodie efficace tranche avec le règlement de compte glaçant du texte. Un joli moment pop bourré d'ironie. On peut aussi retenir les belles envolées lyriques de la déclaration d'amour "Remedy", produite par Ryan Tedder, qui était déjà aux manettes sur le groovy "Rumour Has It" de "21". La chanson est l'une des pistes les plus touchante de l'album. Le producteur rock Danger Mouse (Black Keys, Beck...) offre également à Adele "River Lea", une piste originale, habitée et entêtante, avec un texte très intrigant qui dénote du reste de l'album sans pour autant faire tâche. Une bouffée d'air frais bienvenue.

Mais textes qui tournent en rond


Adele, qui signe une fois encore ici toutes les paroles, a pris le parti de ne pas faire tourner l'album autour de la naissance de son fils, mis à part la dernière chanson "Sweet Devotion", qui lorgne presque vers la country, et de se concentrer sur des chansons d'amour, ce qu'elle maîtrise le mieux. Mais pourquoi se limiter à ça ? On imagine à quel point la chanteuse a douté avant de revenir après un tel succès. L'album aurait pu se nourrir davantage de ces questionnements. D'ailleurs, "Million Years Ago" touche en plein coeur. Adele, uniquement accompagné d'une guitare, y évoque sa vie d'avant la célébrité qui lui manque cruellement. Notons aussi que les paroles de "River Lea" aussi sont particulièrement intéressantes : un parallèle entre le destin chaotique d'une rivière londonienne près de laquelle Adele a grandi et son parcours sentimental.



Adele va pulvériser tous les records de ventes avec cet album. La chanteuse est plus forte que ses chansons : ne nous y trompons pas, le public est amoureux d'Adele. Il aimera ses chansons mélancoliques et "25" répond aux attentes. Mais artistiquement, s'est-elle posée les bonnes questions ?


Bien produit, "25" manque de relief. Ce qu'on regrette, quatre ans après "21", c'est qu'Adele reste en surface et préfère servir une caricature de ce qu'elle est devenue plutôt que de partager de nouveaux aspects de sa personnalité et de son vécu. C'est pourtant ce qui avait fait son succès.
Matthieu RENARD
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de Adele :

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Ces artistes qui ont déjà tourné dans une pub TV Ces artistes qui ont déjà tourné dans une pub TV
  • Les morts qui gagnent le plus sont chanteurs Les morts qui gagnent le plus sont chanteurs

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP