Accueil > Actualité > News musique > Actualité de Zaz > Zaz s'exprime sur l'argent et les critiques : "J’ai vraiment touché le fond"
lundi 15 avril 2013 16:32

Zaz s'exprime sur l'argent et les critiques : "J’ai vraiment touché le fond"

Par Julien GONCALVES | Rédacteur en chef
Zaz reviendra le 13 mai prochain avec son deuxième album "Recto Verso", déjà porté par le single "On ira". Au cours d'une interview dans "Le Parisien", la chanteuse est revenue sur les attaques dont elle a été la cible et a révélé avoir fait un burn-out. "J’ai vraiment touché le fond".
Crédits photo : Abaca
Parfois le succès peut entraîner de nombreux effets indésirables comme la notoriété, l'emballement médiatique ou encore les critiques. Bien que son premier album éponyme se soit écoulé à plus de 750.000 exemplaires en France, la chanteuse Zaz a dû faire face à de violentes moqueries et a été prise à partie par le public. En effet, son premier single "Je veux", qui contenait les paroles « Donnez-moi une suite au Ritz, je n'en veux pas » ou « C'est pas votre argent qui fera mon bonheur », a été mal interprété par l'opinion quand celui-ci est devenu un tube commercial. Un décalage entre les déclarations de l'artiste et sa nouvelle vie de star qui ont entaché son image et ont conduit la chanteuse de 32 ans sur de sombres chemins.

Interrogée par Le Parisien, à un mois de la sortie de son nouvel album "Recto Verso" qui contiendra le single "On ira" et le titre "Si" signé Jean-Jacques Goldman, Zaz a accepté de revenir sur ces épisodes douloureux. Celle qui a donné « beaucoup de concerts à l’étranger » ces dernières années a tout d'abord évoqué l'incroyable parcours de ses chansons à travers l'Europe, et même en Turquie où des paparazzi guettaient au pied de son hôtel. « En Bulgarie, Croatie, Pologne, des profs sont même venus me voir en me disant que beaucoup de gens voulaient apprendre le français grâce à mes chansons » a-t-elle révélé, avant de déclarer qu'elle s'était perdue dans tout ce succès. « J’ai beaucoup donné en interviews, en concerts. Et un moment j’en ai fait trop, je suis tombée. Quelques fois, j’ai annulé des spectacles. C’était un vrai burn-out, je ne pouvais plus me lever ».

Re-découvrez le clip "On ira" de Zaz :



Aujourd'hui, la chanteuse Zaz s'annonce plus heureuse que jamais, mais toutes ces attaques ont laissé des traces. « Je me sens encore blessée parfois » a confessé l'interprète de "Éblouie par la nuit", évoquant l’injustice et la haine. « Ce qui me faisait le plus mal, c’était les critiques sur le physique, sans avoir écouté la musique ». Concernant "Je veux", l'artiste a souhaité mettre les choses au clair. « Je n’ai pas dit que je ne voulais pas d’argent, mais que ce n’était pas mon moteur dans la vie ». Pour se justifier, elle a affirmé ne pas avoir fait de folies financières avec les sommes perçues, mais qu'elle avait surtout voyagé. « Tous les bénéfices de mon merchandising (...) vont à l’association Colibris, qui défend un autre système de société, d’économie, d’agriculture. Parce que sinon j’aurais l’impression d’être une marque » a-t-elle conclu, non sans évoquer « les dépendances, l’alcoolisme, comment on peut toucher le fond », qu'elle évoquera dans son album. Zaz sera en concert les 2 et 3 décembre 2013 au Casino de Paris.
Pour en savoir plus, visitez le site internet officiel de Zaz et sa page Facebook.
Ecoutez et/ou téléchargez la discographie de Zaz sur Pure Charts.

Charts in France

Copyright © 2002-2024 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Politique de cookies Politique de cookies
  • Politique de protection des données
  • Nous contacter