Accueil > Actualité > Décès > Actualité de Serge Gainsbourg > Serge Gainsbourg : mort de sa première femme Elisabeth, qui lui a inspiré "Elisa"
mardi 25 octobre 2022 17:48

Serge Gainsbourg : mort de sa première femme Elisabeth, qui lui a inspiré "Elisa"

Par Théau BERTHELOT | Journaliste
Elisabeth Levitsky, la première femme de Serge Gainsbourg, est morte à 96 ans au début du mois d'octobre. Elle avait inspiré au chanteur son titre culte "Elisa", sorti en 1969.
Crédits photo : Bestimage
« Elisa, Elisa / Elisa saute-moi au cou / Elisa, Elisa / Elisa cherche-moi des poux ». Personne n'a oublié "Elisa", une des chansons les plus emblématiques de Serge Gainsbourg. Mais peu savent qu'elle a été inspirée au chanteur par sa toute première femme. Et celle-ci vient de nous quitter. Comme nous l'apprend Ouest-France, Elisabeth Levitsky, de son vrai nom, est décédée en ce début du mois d'octobre à 96 ans dans une maison de retraite de Quillio (Côtes-d'Armor). Née le 5 mars 1926 à Pau, Élisabeth Levitsky avait rencontré Serge Gainsbourg en 1947, alors qu'elle n'était âgée que de 21 ans. Le couple s'était marié en novembre 1951 avant de divorcer six ans plus tard. Mais les deux amoureux étaient toujours restés de bons amis.

Le player Dailymotion est en train de se charger...


"On a vécu de bons moments"


Peintre, mannequin, chanteuse mais aussi psychanalyste, Elisabeth Levitsky avait donc inspiré à Serge Gainsbourg sa chanson culte "Elisa", sortie en 1969 sur l'album "Jane Birkin - Serge Gainsbourg". A ce moment-là, le chanteur était en couple avec l'actrice britannique, de 18 ans sa cadette, avec qui il aura Charlotte Gainsbourg. Fille d'artistocrates russes, Elisabeth Levitsky avait décidé de raconter l'histoire de son couple avec Serge Gainsbourg dans le livre "Lise et Lulu" publié en 2010. Et "Elisa" n'est pas la seule chanson de Serge Gainsbourg inspirée par sa première épouse, comme elle le racontait en 2016 au Télégramme en 2016 : « Il a écrit des chansons pour moi, comme "Elisa". C'est vrai que je lui cherchais souvent des poux. Il en a aussi écrit contre moi, comme "L'amour à papa", car je l'emmerdais. Au début, je voulais qu'il peigne et lui voulait continuer à écrire des chansons ».



« On a vécu de bons moments, notamment quand on vivait tous les deux à la Scola Cantorum, à Saint-Germain-des-Prés, où il n'y avait que des artistes ou futurs artistes, comme Aimé Césaire, Edouard Glissant ou Gainsbourg » poursuivait-elle, indiquant qu'elle était enceinte du chanteur avant de perdre le bébé suite à une chute. Celle qui préférait qu'on l'appelle Lise expliquait d'ailleurs que Serge Gainsbourg l'avait appelée le jour de sa mort : « Il m'a téléphoné pour me dire pour me dire qu'il ne voulait pas mourir. (...) Il est mort après avoir très bien vécu, en brûlant la chandelle par les deux bouts ».

Charts in France

Copyright © 2002-2024 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Politique de cookies Politique de cookies
  • Politique de protection des données
  • Nous contacter