Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Dossier spécial > Victoires de la Musique 2021 : découvrez les révélations Hatik, Yseult, Noé Preszow...
Dossier spécial
vendredi 12 février 2021 19:11

Victoires de la Musique 2021 : découvrez les révélations Hatik, Yseult, Noé Preszow...

Les Victoires de la Musique se tiendront ce soir, le 12 février, depuis la Seine Musicale, aux portes de Paris. Si Benjamin Biolay part grand favori, six révélations masculines et féminines viendront rythmer la cérémonie. Découvrez l'univers de Clou, Hervé, Hatik, Lous and the Yakuza, Yseult et Noé Preszow sur Pure Charts !
Crédits photo : Cyril Moreau / Bestimage

Hatik





C'est probablement le nom le plus connu de la liste ! Il faut dire que Hatik, alias Clément Penhoat, a fait de 2020 son année en étant la star de la série rap "Validé", visionnée plus de 20 millions de fois sur Canal+. Surfant sur la vague du succès, le rappeur a rythmé l'été avec sa reprise du tube "Angela" de Saïan Supa Crew puis le romantique "La meilleure" en duo avec Jok'Air. Résultat : "Angela" est la troisième chanson la plus écoutée de l'année 2020, tandis que la mixtape "Chaise pliante", ultra populaire en streaming, a généré plus de 147.000 ventes en 2020, soit l'un des 20 albums les plus vendus de l'année précédente. Elle affiche aujourd'hui 160.000 exemplaires vendus !

Une année complètement folle pour le rappeur, comme il l'atteste à Europe 1 : « Ça a mis un coup de boost à ma carrière musicale. C'est un peu une discussion d'épicier de parler de chiffres et tout mais c'est réalité. Quand on prend 30.000 followers par jour pendant un mois et demi (...) C'est fantastique quoi ». Partant avec un avantage certain du côté des révélations masculines, Hatik est aussi le grand représentant rap d'une cérémonie dans laquelle les musiques urbaines sont parfois oubliées. Et qu'il mise sur un titre tubesque comme "Angela" ou un morceau plus intime comme "Adieu mon amour", la performance de Hatik ne passera pas inaperçue ! Avis aux fans, son premier album "Vague à l'âme" sortira le 12 mars, emmené par le single "Mer".

Clou





Depuis ses débuts, Clou peut se féliciter d'avoir côtoyé les plus rangs. Révélée en 2014 lors du concours Radio crochet de France Inter, la chanteuse, de son vrai nom Anne-Claire, a ensuite assuré les premières parties de Sting, Benjamin Biolay, Thomas Dutronc, Boulevard des airs ou Vianney tout en apparaissant sur l'album de reprises d'Yves Simon ou sur "Wood Fire" de Cocoon, et en sortant un premier EP éponyme de six titres en 2015. Néanmoins, sa rencontre avec Dan Lévy, moitié du duo The Do, va être décisive. Les deux concoctent ainsi l'univers "Rouge" de la chanteuse qui donnera naissance à son premier album "Orages" sorti en octobre dernier. « Dan a été une sorte de "coach". Il a rapidement souligné le potentiel de mes textes et mes mélodies mais n'a pas hésité à m'indiquer quand il y avait trop de pudeur, quand c'était trop lisse (...) Il ne fallait pas que je cherche à tout prix à faire beau, mais vraiment à exprimer par les textes et les mélodies quelque chose qui me ressemble vraiment » révèle la chanteuse de "Jusqu'ici tout va bien" dans une interview accordée à Baz-art.

Rendant hommage à la chanson française qu'elle affectionne plus que tout, Clou espère bien faire la différence et profiter de l'exposition des Victoires de la Musique pour permettre au grand public de la découvrir : « C'est un album qui, je pense, me représente bien... J'avais un certain nombre de morceaux qui pouvaient potentiellement en faire partie, tous ceux que j'ai écrits depuis 2014/2015 en fait mais il a fallu faire un tri très conséquent pour que les titres qui y figurent forment un ensemble cohérent qui représente le mieux la personne que je suis aujourd'hui. Cela a été un processus long à mettre en place, plus de deux ans ». Un travail qui prend désormais vie et qui a atteint les oreilles de ses premiers fans depuis la rentrée.

Hervé





L'évidence même de la catégorie ? Si c'est en 2019 que Hervé a fait les présentations via l'EP "Mélancolie F.C.", c'est véritablement 2020 qu'elles ont été complétées avec la sortie d'un premier album, "Hyper". Contant ses histoires sur fond d'électro, le chanteur-auteur-compositeur fait danser les foules mais toujours avec finesse et élégance. « J'ai tout donné dans cet album, tout fait pour qu'il soit le mieux possible, donc je n'ai pas de regrets, pas de choses sur lesquelles je veux revenir. Et c'est une grande victoire pour moi (...) Je voulais avoir un 11-titres qui résume tout ce que j'avais envie de poser comme décor pendant la durée de cet album » assurait-il en interview pour Pure Charts en juin dernier.

Si son album n'a pas encore brillé commercialement, l'utilisation de la chanson "Si bien du mal" dans une publicité pour le café Carte Noire a donné un joli coup de projecteur sur cet artiste au talent à revendre. Une exposition qui devrait, en toute logique, se poursuivre cette année grâce à cette nomination et sa tournée, un moment important pour l'artiste : « J'ai tourné deux ans seul, là on va tourner à trois avec un batteur et un bassiste. Ça va être physique et assez musclé. J'ai hâte de pouvoir y aller (...) J'aime aussi faire les clips ou les promos, mais la scène, ça reste central. Je n'attends que ça de remonter sur scène pour défendre mes chansons ! »

Lous and the Yakuza





Des rythmes percutants, un univers léché et des clips qui ne quitteront plus votre rétine. Voilà comment décrire Lous and the Yakuza ! Originaire de Belgique et proche de Damso, la jeune artiste s'est révélée à la rentrée 2019 avec le titre coup de poing "Dilemme" avant de confirmer les espoirs un an plus tard avec son premier album "Gore". « Pour moi, ça me fait tout autant plaisir que n'importe quelle forme d'amour ou de reconnaissance. Être nommée, c'est reconnaître le travail de toute mon équipe, surtout en tant que révélation, ça révèle le talent de toutes les personnes qui m'entourent » nous a expliqué la chanteuse belge, quelques minutes après l'annonce de sa nomination.

A l'instar d'Yseult, l'artiste se réjouit que sa nomination aux Victoires de la Musique fasse bouger les choses, alors que la cérémonie est accusée de sexisme : « Ils nominent de plus en plus de femmes, quand je vois les catégories, il y a beaucoup plus de diversité et c'est quelque chose à encourager. Je me bats pour ça et quand ça arrive, c'est mon devoir de le reconnaître. Ca fait plaisir. Je me dis que les choses changent. ». D'ailleurs, Lous and the Yakuza prévient ! Pour sa performance ce soir, elle a préparé « quelque chose de grandiose, pour rester humble » : « Je vais mettre beaucoup d'amour et beaucoup de chant ». Bonne nouvelle pour les fans, la chanteuse a « presque fini » la conception de son deuxième album : « Avec "Gore", je n'ai pas eu le temps d'expliquer quoi que ce soit de mon passé, juste 10 expériences très ciblées et très précises ».

Noé Preszow




La scène pop française trouve ses meilleures pépites en Belgique. Le jeune bruxellois Noé Preszow pose sa plume délicate sur des douces et touchantes mélodies pop à l'instar des excellents "Que tout s'danse" ou "A nous", issu de son premier EP "Ça ne saurait tarder", sorti en septembre dernier. Une jolie carte de présentation qui permet à l'artiste de récolter une nomination surprise aux Victoires de la Musique. « C'était inattendu. Comme j'étais en train de terminer mon album, je ne pensais pas du tout à ça. Je sais que les Victoires de la Musique existent, mais en tant qu'artiste, ce n'est pas une question que je me posais. C'est très agréable et comme je me tiens loin des réseaux sociaux, le fait de pouvoir partager mes chansons par la radio ou la télé me correspond bien » analyse le chanteur à notre micro.

Noé Preszow trouve d'ailleurs le mot de "révélation" « assez juste » : « Si je me révèle à moi-même, c'est déjà quelque chose d'assez inattendu ». S'il défendra son univers lors de la prestigieuse cérémonie, ce jour devait également être marqué par la sortie de son premier album "A nous", mais il a malheureusement été reporté au 2 avril. Quoi qu'il en soit, ce disque devrait confirmer son talent : « C'est un moment important. Ce qui est excitant, c'est que j'y ai mis beaucoup mais sans en faire trop (...) Je pense être parvenu avec les réalisateurs à trouver une façon singulière de faire sonner le piano, la guitare et la batterie ».


Yseult





Si on la connaît depuis sa participation à "Nouvelle Star" en 2013, Yseult a opéré une véritable renaissance artistique et personnelle ces deux dernières années. Evoluant désormais en tant qu'artiste indépendante, la chanteuse soigne chacune de ses apparitions, qu'elle soit visuelle ou musicale, dans son dernier EP "Brut", salué par la presse et le public, mêlant trap, pop et variété. « C'est une très très belle fierté d'être là en tant qu'artiste indépendante (...) J'y vais vraiment en étant bien. Je me sens sereine, je me sens libre, et surtout je me sens moi-même et entière. Et je pense que ça, c'est quelque chose qui fait du bien et qui ne ment pas » réagit l'interprète de "Bad Boy" en interview pour Pure Charts.

D'ailleurs, l'artiste peut avoir le sourire ! En plus d'une nomination en tant que Révélation féminine, elle est nommée dans la prestigieuse catégorie Chanson de l'année pour son titre "Corps", qui fera face aux chansons de Julien Doré, Camélia Jordana ou Benjamin Biolay. Une véritable consécration pour Yseult, qui met un point à vouloir représenter « les minorités, l'inclusivité, la diversité » et qui se décrit comme « la seule femme noire à faire de la variété française » : « Je pense qu'en 2021, la chanson française représente aussi la diversité de notre société (...) Je me sens assez seule mais assez fière de ne pas avoir flancher et d'avoir su échouer et me relever ».

Théau BERTHELOT

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Pseudonymes : de GaGa à Maé, quels sont leurs vrais noms ? Pseudonymes : de GaGa à Maé, quels sont leurs vrais noms ?
  • Madonna : ses 12 looks les plus marquants Madonna : ses 12 looks les plus marquants

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés