Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Clip > Actualité de Zara Larsson > Clip "Ain't My Fault" : Zara Larsson devient femme fatale et prend le pouvoir
Clip
ARTICLE MIS A JOUR - samedi 01 octobre 2016 18:07

Clip "Ain't My Fault" : Zara Larsson devient femme fatale et prend le pouvoir (màj)

Celle qui a envoûté l'Europe avec "Uncover" et accompagné David Guetta sur l'hymne de l'Euro 2016 est de retour. Dans la même veine que Rihanna, Zara Larsson espère bien faire danser le monde au son de son single "Ain't My Fault". Découvrez son clip !
Crédits photo : Capture d'écran YouTube
La révélation internationale de l'année, c'est elle. Du moins, c'est au public français de lui décerner ce titre lors de la prochaine cérémonie des NRJ Music Awards ! A 18 ans, Zara Larsson possède un parcours impressionnant. Découverte grâce à sa victoire dans "Incroyable talent" en Suède, alors qu'elle n'a que 10 ans, la chanteuse a ensuite impressionné sur son premier album "1", avant de décrocher un tube en Europe - et notamment en France - avec "Uncover". Souvent comparée à Rihanna, l'artiste a fait danser le monde avec "Lush Life" cet été, tout en accompagnant David Guetta sur "This One's For You", l'hymne de l'Euro 2016. Celle qui a collaboré avec Tinie Tempah sur "Girls Like" amorce déjà l'arrivée d'un nouvel album pensé pour les charts mondiaux, avec le single "Ain't My Fault". Grâce à une veine pop et R&B, un flow hip hop percutant et une production implacable, le titre devrait tourner en boucle sur les ondes et valoir à Zara Larsson un nouveau succès.

"No, I can't be responsible"


Co-produit par Mike Spencer ("Cruel" de Snakehips et Zayn, Years & Years, Foxes...), "Ain't My Fault" est né de ses sessions d'écriture avec MNEK, avec qui Zara Larsson a décroché le tube "Never Forget You" il y a quelques mois. « Baby I insist, please don't blame me for what ever happens next » prévient la chanteuse avec une assurance et un pouvoir de séduction ensorcelant, ne pouvant résister face à la tension sexuelle qui subsiste entre elle et un jeune homme. « Je veux juste pouvoir être capable de chanter des trucs que je pourrais dire et que je pourrais faire dans la vraie vie » a confié Zara, qui a dû modifier son texte initial qui lui faisait endosser le rôle d'une fille qui vole le copain d'une autre et l'assumait avec arrogance. « Je ne sais pas pourquoi on a écrit ça car je ne dirais jamais un truc comme ça à une autre fille » a-t-elle ensuite avoué.

Peu importe son rôle au fond : Zara Larsson se transforme bel et bien en femme fatale dans son nouveau clip. Munie d'un gros manteau à fourrure croisé de vert fluo, la popstar investit le décor luxueux d'un manoir puis se débarrasse du superflu pour afficher ses longues jambes fuselées, glissées dans des bottes scintillantes. Son regard de braise en dit long : ici, c'est elle qui prend le pouvoir ! Entourée de danseuses, la chanteuse se déhanche ensuite au rythme des beats effrénés, fait disparaître un jeune homme trop encombrant à son goût, joue les nymphes en nuisette avant de briser le décor. Fierce !

Découvrez "Ain't My Fault", le nouveau clip de Zara Larsson :
Julien GONCALVES et Yohann RUELLE
Pour en savoir plus, visitez son site officiel et la page Facebook de Zara Larsson.
Écoutez et/ou téléchargez les titres de Zara Larsson sur Pure Charts.
Zara Larsson en interview
12/03/2017 - Nouvelle sensation venue de Suède, Zara Larsson s'apprête enfin à publier son premier album international "So Good", après deux années de tubes. Rencontrée à Paris par une belle journée ensoleillée, la chanteuse de 19 ans revient sur son parcours, donne sa définition de la pop et parle féminisme avec un ...
Dans l'actu musicale

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... Ophélie Winter ? Que devient... Ophélie Winter ?
  • Que devient... Sandy Valentino ? Que devient... Sandy Valentino ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP