Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > News musique > Actualité de Robin Thicke > Procès "Blurred Lines" : Robin Thicke et Pharrell Williams condamnés pour plagiat
News musique
vendredi 14 décembre 2018 16:19

Procès "Blurred Lines" : Robin Thicke et Pharrell Williams condamnés pour plagiat

Au cours d'une longue affaire de plagiat les opposant à la famille de Marvin Gaye, Robin Thicke et Pharrell Williams sont finalement condamnés à verser 5 millions de dollars d’indemnités aux héritiers du chanteur. Un verdict qui met fin à une affaire médiatique qui aura duré cinq ans.
Crédits photo : Capture d'écran YouTube
La sentence définitive est finalement tombé. Robin Thicke et Pharrell Williams sont condamnés à verser 5 millions de dollars d’indemnités dans l'affaire de plagiat d'un titre de Marvin Gaye ("Got To Give Up") sur leur tube de 2013 "Blurred Lines". Ce nouveau jugement, qui fait la Une de la presse américaine, vient confirmer un arrêt rendu en mars dernier par la cour d'appel de Californie. En 2015, lors d'une première instance, les deux chanteurs américains avaient été condamnés à verser 7,4 millions de dollars, somme revue à la baisse depuis avec ce procès en appel.

Un procès qui dure depuis cinq ans


Sorti en mars 2013, "Blurred Lines" a été un tel succès qu'il a finalement été le single le plus vendu de l'année (14,5 millions de copies) tout en faisant exploser mondialement Robin Thicke, pourtant musicalement actif depuis 2003. Mais ce succès a vite été entaché par une série de polémiques. Tout d'abord concernant son clip montrant trois mannequins dénudés, ce qui a obligé les chaînes de télévision et YouTube à diffuser une version censurée où les top-models sont un petit peu plus vêtus. Par la suite, plusieurs groupes féministes ont dénoncé les paroles du titres qui, selon elles, encouragent le viol et les violences domestiques. Mais la plus grosse polémique viendra dès l'été 2013 lorsque la famille de Marvin Gaye a accusé les auteurs du titre, y trouvant une trop grosse ressemblance avec le "Got to Give It Up" du chanteur assassiné en 1984.

Devant cette accusation Thicke, Williams ainsi que T.I. ont décidé de saisir la justice afin de démêler le vrai du faux. Mauvaise pioche donc pour le trio condamnés à verser 7,4 millions de dollars en 2015. Si beaucoup avaient critiqués cette accusation, plus de 200 artistes (dont Fall Out Boy ou Linkin Park) avaient pris la défense des auteurs de "Blurred Lines". A cette même époque, Pharrell Williams avait dit regretter, en interview, que « le jugement pénalise n’importe quel créateur réalisant une oeuvre qui a pu être inspirée par une autre. Si nous perdons notre liberté à l’inspiration, nous allons nous réveiller un beau jour et toute l’industrie du divertissement sera paralysée par les procédures ». Mais Robin Thicke et Pharrell Williams ne sont pas les seuls à être accusés par la famille de Marvin Gaye. Ed Sheeran en fait aussi les frais, les héritiers du soul-man étant convaincus de la ressemblance entre "Let's Get It On" et le tube "Thinking Out Loud". Les ayants droits d'une partie des titres de Gaye réclament à la superstar anglaise 85 millions de dollars de dommages et intérêts.
Théau Berthelot
Plus d'infos sur Robin Thicke sur son site officiel et sur sa page Facebook.
Écoutez et/ou téléchargez la discographie de Robin Thicke sur Pure Charts.
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos
Clip Robin Thicke - Pretty Lil' Heart
Robin Thicke
Clip Robin Thicke - The Sweetest Love
Robin Thicke
Clip Robin Thicke - I'm An Animal
Robin Thicke
Clip Robin Thicke - Shakin' It 4 Daddy
Robin Thicke
Clip Robin Thicke - Meiplé
Robin Thicke

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Les Bee Gees en 5 tubes incontournables Les Bee Gees en 5 tubes incontournables
  • Que devient... le "bébé" de Nirvana ? Que devient... le "bébé" de Nirvana ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP