Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Robin Thicke > "Blurred Lines" : Emily Ratajkowski accuse Robin Thicke d'agression sexuelle
C'est dit !
mardi 05 octobre 2021 16:00

"Blurred Lines" : Emily Ratajkowski accuse Robin Thicke d'agression sexuelle

Dans son livre "My Body", le top model Emily Ratajkowski accuse Robin Thicke d'attouchements sexuels. La mannequin raconte que le chanteur, "un peu ivre", lui a attrapé les seins lors du tournage du clip sulfureux de son tube "Blurred Lines". Une version confirmée par la réalisatrice de la vidéo, Diane Martel.
Crédits photo : Capture d'écran YouTube
Emily Ratajkowski brise le silence. La top model vient d'écrire le livre "My Body" qui paraitra le 19 octobre prochain et dans lequel elle revient sur sa carrière, qui a explosé grâce au clip du tube planétaire "Blurred Lines" de Robin Thicke. Dans un premier extrait partagé par le Sunday Times, la mannequin accuse l'artiste d'attouchements sexuels lors du tournage de la vidéo. « Soudainement, sorti de nulle part, j'ai senti la fraicheur et l'étrangeté des mains d'un inconnu qui attrapait mes seins nus par derrière. Je me suis instinctivement éloignée, et je me suis retournée pour voir Robin Thicke » révèle-t-elle dans les pages de l'ouvrage. Si elle dit n'avoir eu aucun problème à tourner le clip de "Blurred Lines" seins nus, dont la version non censurée a défrayé la chronique à sa sortie en 2013, la top model raconte que le chanteur américano-canadien est, à un moment, revenu sur le plateau « un peu ivre pour ne tourner qu'avec [elle] ».

Le player Dailymotion est en train de se charger...


"Je n'étais rien d'autre qu'un mannequin de service"


« Il a souri avec un sourire idiot puis a trébuché en arrière, ses yeux étant cachés derrière ses lunettes de soleil. Ma tête s'est tournée vers l'obscurité au-delà du plateau de tournage. La voix de [Diane Martel, la réalisatrice du clip] s'est brisée lorsqu'elle a crié "Ça va ?" » détaille aujourd'hui Emily Ratajkowski, alors âgée de 21 ans au moment des faits. Un geste qui l'aurait fait se « sentir nue pour la première fois ce jour-là », confie-t-elle : « J'ai haussé les épaules et évité de croiser son regard, je sentais la chaleur de l'humiliation sur mon corps. Je n'ai pas réagi, pas comme j'aurais dû ». Si elle assure ne pas en avoir parlé plus tôt pour ne pas briser le « bon environnement de travail », cet incident a néanmoins eu des conséquences : « Robin Thicke a rappelé à tout le monde sur le plateau que nous, les femmes, nous n'étions pas vraiment en charge. Je n'avais aucun pouvoir réel en tant que fille nue en train de danser dans son clip. Je n'étais rien d'autre qu'un mannequin de service ».

"Un dans chaque main"


Diane Martel, metteure en scène de la vidéo de "Blurred Lines" qui a également travaillé avec Mariah Carey, Christina Aguilera, Beyoncé ou Franz Ferdinand, confirme aujourd'hui la version des faits de la mannequin : « Je me souviens du moment où il a attrapé ses seins. Un dans chaque main. Il se tenait derrière elle car ils étaient tous les deux de profil. J'ai crié avec ma voix très agressive : "Qu'est-ce que tu fous ? C'est fini, le tournage est terminé" ». Diane Martel rajoute que Robin Thicke s'est ensuite « honteusement » excusé et précise qu'il n'aurait pas commis un tel geste s'il « était sobre ». Pour le moment, le chanteur américano-canadien n'a pas encore répondu aux accusations.

Avec cette nouvelle affaire, "Blurred Lines" continue de susciter la polémique. Bien qu'un des plus gros succès de l'année 2013, la chanson en collaboration avec Pharrell Williams et T.I. a fait scandale. Alors que plusieurs groupes féministes ont assuré que la chanson encourageait les violences domestiques et le viol, beaucoup ont critiqué le clip, vu comme dégradant pour l'image de la femme. La chanson a même fait l'objet d'un procès pour plagiat de la part de la famille de Marvin Gaye, trouvant de nombreuses similitudes entre "Blurred Lines" et le titre "Got To Give Up" de l'artiste soul. Robin Thicke et Pharrell Williams ont été condamnés à verser 7,4 millions de dollars aux héritiers de la famille du chanteur assassiné en 1984.
Théau BERTHELOT
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos
Clip Robin Thicke - Pretty Lil' Heart
Robin Thicke
Clip Robin Thicke - The Sweetest Love
Robin Thicke
Clip Robin Thicke - I'm An Animal
Robin Thicke
Clip Robin Thicke - Shakin' It 4 Daddy
Robin Thicke
Clip Robin Thicke - Meiplé
Robin Thicke

Charts in France

Copyright © 2002-2022 Webedia - Tous droits réservés