Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Clip > Actualité de MARINA > "Man's World" : MARINA dénonce le sexisme dans un clip féministe et bucolique
Clip
dimanche 22 novembre 2020 16:40

"Man's World" : MARINA dénonce le sexisme dans un clip féministe et bucolique

Un an après le double album "Love + Fear", MARINA est de retour pour porter un message d'inclusivité dans son nouveau clip "Man's World". La chanteuse y dénonce, en pleine nature, la société patriarcale en appelant à un changement. Regardez !
Crédits photo : WEA
MARINA donne un coup de pied dans la fourmilière. Un an après avoir chanté l'amour et ses désillusions dans le double album "Love + Fear", qui marquait son grand retour à la musique après grosse période de remise en question où elle a failli arrêter sa carrière, la chanteuse britannico-grecque amorce une ère nouvelle avec "Man's World", un nouveau single brandi comme un porte-étendard. Alertée par les statistiques effarantes de l'industrie de la musique, où seulement 2% des producteurs et 3% des ingénieurs sont des femmes, l'interprète de "Handmade Heaven" avait lancé un appel sur ses réseaux sociaux il y a quelques mois, pour s'entourer de femmes à tous les stades de la création de son prochain disque : « Je suis en train de construire un projet et cette histoire ne peut être racontée que par des femmes ».

"I don't wanna live in a man's world anymore"


"Man's World" est donc un titre résolument féministe, aussi bien dans le texte comme dans le processus ayant mené à sa fabrication. Écrite par MARINA, cette chanson est produite par Jenn Decilveo (Anne-Marie, Beth Ditto) et masterisée par Emily Lazar (Coldplay, Vampire Weekend), deux figures de la musique toutes deux récompensées aux Grammy Awards. Pour le joli clip bucolique accompagnant le titre, la popstar a fait appel à une équipe créative entièrement féminine menée par la cinéaste et photographe Alexandra Gavillet. Même les remixes de cette ballade pop, entre piques bien senties et touches d'espoir, sont signées par des artistes féminines comme le groupe Muna ou la chanteuse américaine Empress Of. De quoi renforcer le message puissant du single, dans lequel MARINA dénonce le sort réservé aux femmes à travers l'histoire (« Burnt me at the stake, you thought I was a witch / Centuries ago, now you just call me a bitch ») et rêve d'un autre monde. « Mother Nature's dying / Nobody's keeping score / I don't wanna live in a man's world anymore » lance-t-elle sur un refrain aérien, tandis qu'elle se réinvente en déesse grecque au milieu d'une nature verdoyante en compagnie d'un cortège symbolisant toutes les femmes et celles qui se considèrent comme telles. MARINA, présidente !

Découvrez "Man's World", le nouveau clip de MARINA :
Yohann RUELLE
Toute l'actu de MARINA sur son site officiel et sa page Facebook.
Ecoutez et/ou téléchargez les albums de MARINA !
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de MARINA :

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Clips : qui a dit qu'ils étaient fidèles ? Clips : qui a dit qu'ils étaient fidèles ?
  • Que devient... le "bébé" de Nirvana ? Que devient... le "bébé" de Nirvana ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés