Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Interview > Actualité de Hurts > Hurts en interview : l'album "Desire", Donald Trump, la France... Le duo se confie
Interview
dimanche 08 octobre 2017 12:46

Hurts en interview : l'album "Desire", Donald Trump, la France... Le duo se confie

Cette semaine, Hurts fait son retour avec un nouvel album baptisé "Desire". Ses influences, l'impact de la politique dans la musique, l'homophobie, leur amour pour la France : Theo Hurthcraft et Adam Anderson se confient à Pure Charts.
Crédits photo : Pochette de l'album
Propos recueillis par Yohann Ruelle.

Vous voici de retour avec un quatrième album intitulé "Desire". Dans quel état d'esprit êtes-vous ?
Nous sommes très excités parce qu'en réalité, on vient tout juste de terminer le travail en studio ! C'est génial de voir l'album sortir aussi vite. En général, la période où tout est achevé mais que personne ne peut entendre le résultat est très bizarre à vivre... Là, au moins, c'est du rapide.

Combien de temps vous a pris sa conception ?
On s'est mis au travail à la fin de notre précédente tournée, en mars 2016. Grosso modo, ça nous a pris un an. Le processus a été rapide.

« On veut écrire de bonnes chansons pop »
Depuis vous débuts en 2010, vous avez toujours pris soin de marier musique et image. Sur la pochette de votre précédent album "Surrender", vous gambadiez gaiement dans un champ rose et les chansons s'étaient révélées plus lumineuses. Ici, vous apparaissez tout de noir vêtus, devant un mur rouge sang... Ça veut-il dire que l'album est plus sombre ?
Certaines chansons le sont, d'autres non... Certains titres rappellent le premier album, d'autres le dernier, d'autres encore ne ressemblent à rien de ce qu'on a déjà fait... C'est un mélange !

Où avez-vous puisé votre inspiration ? Lors de l'annonce de sa sortie, vous avez évoqué un disque « rempli de passion, de douleur et de luxure »... C'est ambitieux comme programme !
Quand on fait un album, notre objectif est d'écrire de bonnes chansons pop. On garde ça en tête. Ensuite, on trouve un fil conducteur et on assemble les chansons pour bâtir une oeuvre cohérence. C'est comme ça que cet album s'est fait ! Il émerge de lui-même. C'est une collection des meilleurs titres que l'on a écrits durant cette ère.

Quelle est la recette d'une bonne chanson pop, dans ce cas ?
Aller au plus simple. Une chanson n'a pas besoin d'être grandiloquente ou compliquée pour toucher le public. Il faut simplement que la magie opère lorsqu'on la joue au piano ou à la guitare. Si ça fonctionne, alors la chanson est réussie.

Regardez le clip "Ready to Go" de Hurts :



Avec qui avez-vous collaboré pour "Desire" ?
Deux mecs qui s'appellent Theo Hutchcraft et Adam Anderson ! (Rires) On a produit l'album nous-mêmes. Quelques morceaux ont bénéficié du renfort de talentueux producteurs mais sur la globalité, c'était juste nous deux.

Comment composez-vous vos chansons ?
Ça dépend. On avait pris pour habitude de s'installer au piano et de commencer une mélodie mais pour cet album, on s'est beaucoup reposé sur le groove, sur une ligne de basse ou sur la batterie. On bâtit ensuite une chanson autour. Ça fait longtemps qu'on travaille ensemble, on se connaît bien donc on essaie de se surprendre pour ne pas rester enfermé dans une routine. C'est comme un couple !

« La musique aide çà s'évader »
Le premier single, "Beautiful Ones", est un vibrant hymne à la différence. Dans son clip choc, que vous avez écrit et co-réalisé Théo, vous dénoncez la transphobie et la discrimination. C'est un sujet qui vous tient à coeur ?
La chanson est une célébration de la vie. Elle dit : "Soyez vous-mêmes et fiers de l'être". Quand on l'a écrite, on s'est demandé quelle serait la meilleure façon de représenter cette idée. Faire une vidéo qui montre à quel point c'est difficile pour certaines personnes d'affirmer leur identité nous a paru envoyer un message très fort. Le clip et le morceau se complètent à merveille.

En ces temps troublés, quand Donald Trump bannit les personnes transsexuelles de l'armée américaine par exemple, vous ressentez ça comme un devoir de prendre la parole ?
On ne peut pas y échapper ! On vit dans un monde qui devient de plus en plus nauséabond, où le préjudice et la discrimination semblent faire un retour dans la société alors qu'ils devraient avoir disparu. Il ne faut pas oublier que si tu es dans une situation de privilège, alors tu te dois d'être la voix de ceux qui ne peuvent pas être entendus. Car ce genre de choses arrivent tous les jours ! Ce qu'il se passe dans la vidéo est choquant mais c'est monnaie courante, au Royaume-Uni, en Amérique et partout dans le monde. C'est important de rappeler qu'on parle de la vie de personnes... mais je ne dirais pas que la chanson possède une dimension politique. C'est une chanson sur la vie. Nous on essaie de faire de la musique pop qui soit dénuée de politique car c'est justement ça le vrai pouvoir de la musique : t'aider à t'évader de ce monde.

C'était comment de s'habiller en femme ?
(Il éclate de rire) C'était fun ! Vraiment. C'était une super métamorphose, ça m'a beaucoup appris à vrai dire. On s'est bien amusé sur le tournage.

Regardez le clip "Beautiful Ones" de Hurts :



Vous partez en tournée à partir du mois d'octobre. Mais aucune date de concert n'est prévue en France... Je crois que cela fait longtemps que vous n'avez pas mis les pieds chez nous !
Je sais, je sais ! On a fait un seul concert en France de notre vie. Mais on adorerait revenir, évidemment ! Le problème, c'est le timing... C'est souvent des conflits de planning, de réservations de salles. On tourne partout dans le monde donc il faut aménager notre itinéraire en conséquence. Mais on reviendra en France. Bientôt, avec de la chance !
Yohann RUELLE
Retrouvez Hurts sur son site officiel et sa page Facebook officielle.
Ecoutez et/ou téléchargez la discographie de Hurts sur Pure Charts.
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de Hurts :

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Quand les actrices porno jouissent de la musique Quand les actrices porno jouissent de la musique
  • Que devient... le "bébé" de Nirvana ? Que devient... le "bébé" de Nirvana ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP