mercredi 19 avril 2023 18:16

TikTok : avec "Moulaga", le rap français aussi se met à l'heure des versions "sped up"

Par Guillaume NARDUZZI | Journaliste
Le tube "Moulaga" de Heuss L'Enfoiré et Jul, sorti en décembre 2019, connaît actuellement un gros succès sur le réseau social TikTok. De quoi convaincre les deux artistes de dévoiler une nouvelle version accélérée (dite "sped up"), pour répondre un peu plus aux goûts des utilisateurs de la plateforme.
Crédits photo : Capture YouTube
C'est le genre de succès que l'on ne peut pas prévoir. Il y a quatre ans, Heuss L'Enfoiré réussissait une brillante entrée dans le rap game avec son premier album "En esprit", aujourd'hui double disque de platine. Le succès a immédiatement été au rendez-vous grâce à des tubes taillés pour faire la fête comme "Khapta" (89 millions de streams sur Spotify) ou "Aristocrate", qui en compte près de 82 millions sur la plateforme. Fort de ce carton, le rappeur de Villeneuve-la-Garenne a collaboré avec Gradur sur "Ne reviens pas", devenu un véritable hymne des soirées et des réseaux sociaux : le morceau s'est offert la première place du Top Singles et a décroché une certification diamant en moins d'un mois. Il compte aujourd'hui 142 millions d'écoutes sur la plateforme suédoise !

Pour soigner cette fin d'année 2019, celui dont le vrai nom est Karim Djeriou s'est aussi offert un single en collaboration avec le plus gros vendeur de l'histoire du rap français : Jul. Ensemble, ils ont signé "Moulaga", là encore un énorme succès avec une certification de diamant et 134 millions de streams sur Spotify.

Le player Dailymotion est en train de se charger...


Plein de nouvelles versions, mais une seule officielle


L'histoire aurait pu s'arrêter là. Sauf qu'entretemps, le réseau social chinois TikTok est devenu une application incontournable sur les smartphones, bouleversant au passage l'industrie musicale. Et ce qui (ne) devait (pas) arriver arriva : des années après, "Moulaga" est désormais une trend, une tendance, sur la plateforme, autant pour les Français que pour les internautes du monde entier qui l'ont découvert et qui, on l'imagine, ne comprennent pas grand-chose aux paroles, se laissant simplement porter par le rythme frénétique de la piste. Une mélodie ultra efficace que l'on doit à Zeg P, derrière les hits "Ne reviens pas", "Fade Up", "Khapta" ou "La kiffance", et DJ Wiils. Avec sa chorégraphie bien spécifique qui mêle la pose de Kylian Mbappé lorsqu'il célèbre un but et le signe de Jul avec les mains, difficile de trouver l'origine de ce challenge viral. Mais le résultat est là : des centaines de milliers de vidéos sur TikTok reprennent le tube des deux rappeurs français.

@nilskue

Moulaga Dance Trend Tutorial 🔫

♬ Moulaga - Sped up songs⁉️


De quoi créer un engouement même au-delà du réseau social puisque le titre a atteint le top 10 des charts dans plusieurs pays européens. À l'heure où nous écrivons ces lignes, le morceau est également en tendance sur YouTube. Un fait assez rare à une époque où la musique n'a jamais été aussi éphémère. Comme c'est souvent le cas, un utilisateur a même sorti une version "Sped Up" (accélérée) non officielle du morceau sur YouTube qui dépasse 1,2 million de vues. Une autre, sensiblement similaire, en cumule plus de 600.000. Et il en existe encore bien d'autres - une vidéo d'une heure avec le morceau qui passe en boucle, par exemple - qui cumulent des centaines de milliers de vues. Si l'on additionne toutes ces publications, on atteint déjà plusieurs millions de visionnages. Avec, pour chacune d'entre elles, le même commentaire récurrent en plusieurs langues : « Il faut sortir cette version sur Spotify ».




Pour embrasser au mieux ce phénomène, Heuss L'Enfoiré et Jul ont donc dévoilé il y a quelques jours la version accélérée officielle de "Moulaga", en reprenant ainsi les codes de TikTok. Le titre d'origine y est pitché, raccourcissant la version initiale de 13 secondes et les voix y apparaissent plus filtrées et aigües. Une pratique qui est un véritable genre musical à part entière, créé au début des années 2000, que l'on appelle le nightcore. Cette stratégie apparaît d'ailleurs comme indispensable et quasi-inhérente aux succès musicaux sur la plateforme TikTok, qui a déjà permis à "Bloody Mary" de Lady Gaga, "Cool for the Summer" de Demi Lovato ou même au tube 80's "Les démons de minuit" d'Emile et Images de rencontrer un nouveau succès. Jusqu'ici, elle concernait surtout d'autres registres musicaux que le rap français. De là à imaginer qu'Heuss L'Enfoiré et Jul soient des précurseurs et aient trouvé un nouveau marché à exploiter ?

Charts in France

Copyright © 2002-2024 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Politique de cookies Politique de cookies
  • Politique de protection des données
  • Nous contacter